Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Lyon, musée des Beaux-Arts : « À la recherche des hiéroglyphes oubliés - Jean-François Champollion-François Artaud », 1er octobre – 31 décembre 2022

Le musée des Beaux-Arts célèbre le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes, en 1822, par Jean-François Champollion (1790-1832) en présentant une exposition consacrée à la relation scientifique et amicale qu’il entretînt pendant plus de vingt ans avec le premier directeur du musée de Lyon, François Artaud (1767-1838)


François Artaud, Dessin sur calque d'un détail du cercueil de Padikonsou, 1823 ? © Bibliothèque nationale de France
François Artaud, Dessin sur calque d'un détail du cercueil de Padikonsou, 1823 ? © Bibliothèque nationale de France
L’exposition retracera le rôle de François Artaud dans les grandes périodes de la vie de Jean-François Champollion, depuis ses recherches pour trouver la clé du mystère des hiéroglyphes jusqu’à son voyage en Égypte. Elle évoquera aussi combien cette amitié changea la vie du directeur du musée en faisant naître chez lui une véritable passion pour la terre des pharaons. L’accent sera mis sur l’importance de l’Égypte antique à Lyon dès le XVIIe siècle et le rôle des collectionneurs lyonnais dans la grande aventure de la naissance de l’égyptologie.

La fascination des Lyonnais pour l’Égypte antique est attestée de longue date. Des érudits conservaient précieusement dans leur cabinet de curiosités des objets rapportés par des voyageurs et, à l’aube du XIXe siècle, de nombreuses antiquités égyptiennes entrèrent au musée grâce à l’initiative d’Artaud. En mettant à sa disposition des œuvres originales – du musée et de son cabinet privé –, sources indispensables au déchiffrement, Artaud apporta une aide non négligeable aux recherches de Jean-François Champollion.

L’exposition présentera au public quelque 145 antiquités (figurines, stèles, papyrus, cercueils peints, etc.), des ouvrages, des lettres de la correspondance entre les deux hommes ainsi que des archives inédites de Champollion, conservées à l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon, commentant des œuvres du musée pour son ami Artaud.

Info+

Musée des Beaux-Arts de Lyon
20 place des Terreaux
69001 Lyon
33 (0)4.72.10.17.40

Musée ouvert tous les jours
sauf mardi et jours fériés
de 10h à 18h
vendredi de 10h30 à 18h


Pierre Aimar
Jeudi 30 Juin 2022
Lu 105 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 255

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements