arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Lyon, Villeurbanne, concerts : Concerts pour l'espoir. 4 mars - 6 avril

A l'occasion de la «semaine nationale de lutte contre le cancer» qui a lieu chaque année en mars, les chorales «À Cœur Joie» de la région lyonnaise ont décidé d'apporter leur soutien bénévole à la Ligue contre le cancer en organisant cinq concerts


5 concerts de solidarité

Mardi 4 mars à 20 h 30 - Eglise Saint Michel (7e), avec : Chant d’Eole (dir. Evelyne. Gardaix) - A Voie Libre (dir. Pascal. Adoumbou) - Pleins Jeux (dir. Jean-Pierre Devin)
Vendredi 7 mars à 20 h 30 - Eglise Saint Martin d’Ainay (2e), avec : Alter Echo (dir. Alain. Louisot) - Campanella (dir. Yolande Guillotin) - EnVol (dir. Georges Escoffier)
Mardi 11 mars à 20 h 30 - Eglise de la Rédemption (6e), avec : La Dulciane (dir. Régis Harquel) - De bouches à oreilles (dir. Jean.Besacier)
Lundi 17 mars à 20 h 30 - Eglise du Cœur Immaculé de Marie (Villeurbanne), avec : Double dièse (dir. Olivier Clément) - Chœur César Geoffray (dir. Marie-Thé. Mathieu)
Dimanche 6 avril à 16 h - Eglise de Poleymieux, avec : Polyphème (dir. Anne-Marie Cabut) - Enchantements (dir. Caroline et Pascal Adoumbo ; Benoit Dubu)

Entrée libre - Collecte entièrement reversée à la Ligue contre le Cancer
Pour tous renseignements : J.P. Devin : 06 85 81 71 34

Abonnez-vous à Sortir ici et ailleurs


jeanpierre.devin@orange-ftgroup.com
Lundi 11 Février 2008
Lu 1166 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 94



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.