arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Louis Sclavis et le D999 quartet : « Enmascarado » au théâtre Christian Liger, Nîmes, le 6 décembre à 20h

Depuis 2007, le D999 Quartet explore au travers de plusieurs répertoires ses fondamentaux musicaux alliant improvisation et recherche sonore, à la recherche d’un langage paré d’audacieuses combinaisons mélodiques, d’une musique ouverte à tous les possibles….


Louis Sclavis et le D999 quartet : « Enmascarado » au théâtre Christian Liger, Nîmes, le 6 décembre à 20h
Après « Quadrichrome » en 2012, le quartet prend une direction héroique avec « Enmascarado », s’octroyant la collaboration de l’immense clarinettiste Louis Sclavis, Prix Django Reinhardt du «meilleur musicien de jazz français» en 1988.
Le titre est un hommage à tous ces justiciers masqués, que l’on rêve secrètement d’incarner, et dont on se détache peu à peu par pudeur et désillusion, et pourtant… La musique est comme eux, vive, sonore, audacieuse. Elle déploie une profondeur mélodique offrant une grande lisibilité narrative, évoquant des airs rêveurs, empreints d’une certaine mélancolie. Le propos du D999 Quartet n’est pas de jouer une musique qui illustrerait les hauts faits de nos héros mais plutôt le chant intérieur de nos élans, de nos ardeurs héroïques…

Louis Sclavis : clarinettes, saxophone
David Caulet : saxophones
Jean-François Oliver : vibraphone, électronique
Olivier Lété : basse électrique
Christian Lété : batterie, percussions
www.webtrig.org
Renseignements : Direction de la Culture / 04 66 76 74 49 ou 04 66 76 71 88


Pierre Aimar
Mardi 2 Décembre 2014
Lu 177 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 29



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.