Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Les rendez-vous culturels de Bédarieux (34)

Le pays lointain ; Le cirque misère ; Pudique acide / Extasis ; les points forts du 4e trimestre 2011


Mathilde Monnier
Mathilde Monnier
Dimanche 20 Nov 17h - La Tuilerie

Le pays lointain
i[CIE NOCTURNE [Hérault]]i
Durée : 3H45 avec entracte gourmande offerte - Théâtre - + 14 ans > adulte

Louis revient dans son pays lointain - celui où il est né, celui de ses racines - dire à sa famille qu’il va mourir. Il emmène avec lui la famille qu’il s’est construite dans son exil.
Ces deux familles, celle dont on hérite et celle qu’on se fabrique, se rencontrent, s’opposent, s’associent pour mieux connaître louis, l’aider à raconter. Les morts aussi reviennent pour l’occasion. Les revenants.
Jean-luc lagarce retrousse ses manches et “décortique” louis, cet homme ordinaire, avec férocité, lucidité et amour. Ses personnages sont puissants et forts d’être des hommes et des femmes sans histoire, sinon celle de leur vie. Ils sont beaux parce qu’ils sont ordinaires. Et le style si particulier de jean-luc lagarce livre les blessures et les exaltations de ses personnages avec un humour sarcastique, cinglant, parfois amer mais toujours complice. De plans larges en gros plans, de détails méticuleux en ellipses déroutantes, tout grouille, pétille, explose pour dire l’urgence de vivre, de désirer, de comprendre et d’aimer. La langue méticuleuse et incisive dessine les troubles de l’âme et fait résonner l’écho poétique de l’homme ordinaire confronté au regard que le monde porte sur lui.
Luc sabot

« le pays lointain est une œuvre immense parce qu’il dit tout cela en même temps, la totalité d’une expérience de vie et la totalité d’une expérience de théâtre. »
Denis guénoun, les inrockuptibles

Mise en scène luc sabot / lumières et régie générale frédéric bellet - scénographie gérard espinosa / costumes : valérie l’hôte / administration et production : frédérique marin / jacques allaire / mathias beyler / jean-marc bourg / vanessa liautey stéphanie marc / luc sabot / alex selmane / marie-paule trystram / catherine vasseur
Coproduction : théâtre de clermont l’hérault théâtre du périscope / nîmes théâtre des 13 vents / cdn montpellier / théâtre de bédarieux - la tuilerie / théâtre de l’archipel perpignan

Vendredi 2 dec 20h30 - Samedi 3 dec 19h30 - dimanche 4 dec 17h - Sous chapiteau à Octon
+ 6 ans > adulte

Le cirque misère - Cie La Faux Populaire / Julien Candy [Hérault] - Durée 1h
Des acrobaties sur BMX, de l’équilibre sur fil et tréteaux, du chant lyrique, jonglage, et théâtre. Dans cette diversité des champs artistiques, ce spectacle nous dresse un portrait de la bêtise humaine, la petite, la grande, la mesquine, l'institutionnelle, la raffinée dans tous les cas la misérable. Et on ne va pas se priver d'en sourire, d'en rire, de s'en délecter !
Après avoir joué près de 300 fois Le Cirque Précaire, sa première création où Julien Candy évoluait seul en piste, voici son deuxième projet.
Julien Candy poursuit sa recherche de manipulations autour d'objets non dédiés de la jonglerie traditionnelle : une banale feuille de papier A4, du papier d'annuaire téléphonique donnent des objets très sensibles aux conditions extérieures (avions, hélices en papier).
Ces objets font partie d'une poésie commune, et ne manqueront pas de rappeler au public des souvenirs espiègles.

Auteur et interprète : Julien CANDY, manipulateur d'objets et musicien / Interprète : Eric BUTON, formation éducateur spécialisé, intervenant cirque adapté / Alexis GREUSARD, skateur / Pierrick STEPHANT, technicien multifonctions / Hervé VAYSSE, chanteur lyrique
Compagnie en compagnonnage avec la Verrerie d'Alès en Cévennes / Pôle Cirque Région Languedoc-Roussillon

Itinéraire de cirque en chapiteaux en Massif Central
Spectacles co-accueilli dans le cadre du programme Massif Central interrégional initié, financé et organisé en Languedoc Roussillon par la Verrerie d’Alès Pôle National des arts du Cirque Languedoc Roussillon, ici en collaboration avec trois structures partenaires : Théâtre La Tuilerie / ville de Bédarieux, La scène conventionnée pour les écritures poétiques et scéniques de Clermont l’Hérault, Le service culturel de la communauté de commune Lodévois & Larzac

Coproduction : La Verrerie d'Alès – Pôle National des arts du Cirque Languedoc Roussillon, L'Athanor – Scène Nationale d'Albi, Le Sirque – Pôle Cirque de Nexon en Limousin, Le Théâtre – Scène Nationale de Narbonne, Le Gallia Théâtre – Scène Conventionnée de Saintes, Centre Culturel Agora – Scène Conventionnée – Pôle de ressources artistiques et culturelles en Aquitaine, Circuits – Scène Conventionnée d'Auch, ADDA Scènes Croisées de Lozère, Théâtre de Bédarieux / La Tuilerie.

Vendredi 9 dec 21h - La Tuilerie - + 8 ans > adulte

Pudique acide / Extasis. reprise. Dans le cadre de Montpellier Danse 2011 en Languedoc-Roussillon
De Mathilde Monnier et Jean-francois Duroure / Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc-roussillon
"On vit parfois de ces moments rares, qui vous empoignent, vous remettent à neuf. On se retrouve à l’intérieur d’un monde vrai, vivant, vivifiant, même s’il est féroce comme celui de Duroure et Monnier… " Colette Godard – Le monde, août 1986

Imperméables sur froufrous blancs, confusion des genres, lyrisme débridé, Pudique Acide et Extasis portent en eux l’allant des années 80... C’est en 1984 à New-York, que Mathilde Monnier et Jean-François Duroure ont créé pour la première fois une pièce qui leur ressemblait (Pudique Acide), avec la nécessité évidente de danser, de se montrer, d’adresser à un public un face à face entre deux impertinents en surrégime et assoiffés de liberté.
Dans la foulée, en 1985, ils créent Extasis, ou la rencontre entre abstraction et théâtralité : Mathilde Monnier habitée par l’héritage Cunningham, et Jean-Francois Duroure, danseur chez Pina Bausch.
Sous le feu des projecteurs, la « prise de vue » d’une jeunesse happée par l’urgence de vivre prend une allure expressionniste d’après-guerre. La reprise 27 ans après de Pudique Acide / Extasis remet au goût du jour une danse virtuose et un désir vivifiant. « C'est aussi une manière de vérifier comment les pièces traversent le temps et de réfléchir à la question très controversée du répertoire en contemporain ».

Chorégraphie : Mathilde Monnier, Jean-François Duroure / Sonia Darbois, / Jonathan Pranlas / Lumière : Eric Wurtz / Réalisation costumes : Laurence Alquier / Coproduction à la création : De hexe, Maison de la Danse (Lyon) / Coproduction 2011: Théâtre de la Cité Internationale (Paris) / Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon / Remerciements : Institut français de Copenhague

Pratique

Service culturel
19, avenue Abbé Tarroux
34600 BÉDARIEUX_
Tél. 04 67 95 48 27
culture@bedarieux.fr


Pierre Aimar
Lundi 10 Octobre 2011
Lu 941 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales