Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Les mondes poétiques de Jean-François Laguionie (Cinéma d’animation), exposition au Musée-Château d’Annecy du 13 avril au 3 juillet 2016

Du crayon de l'auteur solitaire à l'écran où l’œuvre s'offre en partage, le chemin est long, multiple, jalonné de témoins matériels tels que notes, croquis, dessins, peintures...


Les mondes poétiques de Jean-François Laguionie (Cinéma d’animation), exposition au Musée-Château d’Annecy du 13 avril au 3 juillet 2016
Bien qu'il ne soit pas destiné à être révélé au public, c'est ce chemin que l'exposition propose de suivre. Des premières recherches graphiques aux décors, il montre comment se concrétisent et se partagent les mondes poétiques de Jean-François Laguionie.

Le parcours de Jean-François Laguionie
Né en 1939, Jean-François Laguionie vit et travaille en Bretagne.
Nourri durant son enfance de littératures, de récits de voyages, d'histoires de grands navigateurs, il assiste à la construction par ses parents d'un utopique bateau dans le jardin familial. Il passe ses vacances entre la maison de sa grand-mère le long des côtes normandes ou en visite chez son oncle et sa tante, amateurs de musiques classiques, de littératures, d'ésotérismes. Ces souvenirs et expériences deviennent le terreau conscient et inconscient des mondes poétiques de Jean-François Laguionie.
Après une formation aux Arts Appliqués et des études théâtrales, par l'intermédiaire de son ami Jacques Colombat, il intègre dès 1964 le studio de Paul Grimault où il va réaliser son premier court-métrage en papiers découpés, La demoiselle et le violoncelliste, pour lequel il obtient en 1965 le Grand Prix du Festival d'Annecy. En 1978, il reçoit une Palme d’or à Cannes et le César du film d’animation grâce à son dernier court-métrage, La Traversée de l'Atlantique à la rame. Il a réalisé au total neuf courts-métrages, dont deux en prises de vues réelles, avant son premier long-métrage, Gwen, le livre de sable, sorti en 1985. Ce film est la première production du studio La Fabrique installé dans les Cévennes en 1979.
En 2016, Jean-François Laguionie présente, à l'occasion du Festival international du film d'animation d'Annecy, Louise en Hiver, son cinquième long-métrage.

Jean-François Laguionie a publié des recueils de nouvelles et des albums tirés de ses films. Il est écrivain et c'est donc en conteur et scénariste plus qu'en animateur qu'il conçoit ses films d'animation. Il développe dans l'ensemble de son œuvre les thématiques récurrentes de la quête initiatique, du voyage, du couple, dans des décors de désert, d'océan et de côtes escarpées

Filmographie

Courts-métrages
1965 : La Demoiselle et le Violoncelliste
1966 : L'Arche de Noé
1969 : Une Bombe par hasard
1971 : Plage privée
1972 : Hélène ou le malentendu 1974 : Potr' et la Fille des eaux 1975 : L'Acteur
1976 : Le Masque du Diable
1978 : La Traversée de l'Atlantique à la rame

Longs-métrages
1985 : Gwen, le livre de sable
1999 : Le Château des singes
2004 : L'Île de Black Mór
2011 : Le Tableau
2016 : Louise en hiver
En projet : Le Voyage du prince

Pratique

Musée-Château
Place du château
74000 Annecy
www.patrimoines.agglo-annecy.fr

Accueil billetterie
+33 (0)4.50.33.87.30
musees@agglo-annecy.fr



Pierre Aimar
Samedi 9 Avril 2016
Lu 208 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...