arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Les crèches du monde exposées au Village Miniature Provençal de Grignan du 4 novembre 2012 au 28 février 2013

A Grignan il était de tradition au Village Miniature Provençal d’installer la crèche de noël début décembre, le premier dimanche de l’avent et de la retirer au début février pour la fête de la Chandeleur. En 2012, comme les deux dernières années, revient l’exposition sur les Crèches du Monde avec une exposition riche de 150 crèches.


Les crèches du monde exposées au Village Miniature  Provençal de Grignan du 4 novembre 2012 au 28 février 2013
Cette année l’exposition c’est enrichie d’environ cinquante crèches nouvelles, et pour la moitié de l’Europe de l’Est ; Prague, Cracovie, Varsovie, Bratislava, Budapest, Zagreb, autant de pays et de crèches différentes
La tradition de la crèche remonte à Saint François d’Assise qui fut le premier à célébrer la messe la nuit de Noël 1223 dans le village de Greccio en Italie, autour d’une mangeoire avec des personnages et animaux vivants.

L’usage de mettre en scène la nativité se développa ensuite en Europe et partout dans le monde. Une extension que l’on attribua longtemps aux frères franciscains avant d’en rendre le mérite aux jésuites. Car il faut dire que les crèches ont fait le tour du monde chrétien. Quelles soient d’Italie, d’Espagne ou de divers pays d’Europe, de Corée ou d’Amérique du sud et d’Afrique, les crèches du monde sont splendides.
Notre pays reste très attaché à la tradition de la crèche et notamment à la crèche provençale qui peu à peu s’est imposée.

La sainte Famille, les rois mages et les personnages qui l’accompagnent portent en eux l’heureux événement. Quelque soit la matière qui la compose la crèche change d’aspect, de vêtements, de couleurs, s’adaptant aux traditions et coutumes des pays. Mais on retrouve cette coutume dans la plupart des pays, même si ceux à forte tradition catholique sont les plus fideles à recréer les décors et les personnages de la naissance de l’enfant jésus

De la crèche d’Irlande en laine, à la crèche en bronze du Burkina Faso, de la crèche des Pouilles en Italie à la crèche de bois du Rwanda, du Congo ou d’Allemagne, des crèches en papier d’Espagne à la crèche napolitaine, toutes illustrent la même foi. Au Pérou, la crèche est un mélange dosé de religion et de la vie quotidienne. Les santons sont souvent travaillés à l’amidon de pommes de terre d’où leur fragilité. L’Autriche et les pays alémaniques privilégient le bois, alors que les crèches de Madagascar sont souvent réalisées en bois de rose, celle du Mexique en céramique ou en terre cuite et celles d’Afrique en bois d’ébène, en bronze, et en produits de récupération.
Car il faut dire que les crèches ont fait le tour du monde chrétien. Quelles soient d’Italie, d’Espagne ou de divers pays d’Europe, de Corée ou d’Amérique du sud, sans oublier l’Afrique, les crèches du monde sont splendides.
Autant de pays, autant de traditions différentes de façonner les santons et les personnages. Un travail qui reste traditionnel et artisanal.

Toutes ces crèches sont disposées dans le Village Miniature Provençal au sein de l’exposition des santons, créant ainsi une ambiance particulière et permettant de découvrir au coin d’une maison et d’une rue une crèche d’un autre lieu.

Village Miniature Provençal
Route de Valréas
Grignan
Exposition du 4/11/2012au 28/02/2013


Pierre Aimar
Mardi 30 Octobre 2012
Lu 1147 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine