Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Les Nocturnes Sainte Victoire, un troisième festival placé sous le signe de l’excellence du 1er au 12 juillet 2018

Pour la troisième année consécutive, ce désormais célèbre et très apprécié festival, se déroulera, à nouveau sous le signe de l’excellence, du 1er au 12 juillet 2018, dans des cadres enchanteurs et avec des artistes à la renommée internationale


Les Nocturnes Sainte Victoire, un troisième festival placé sous le signe de l’excellence du 1er au 12 juillet 2018
Cinq dates à retenir pour des soirées envoûtantes à déguster avec délectation. Les buffets-concerts à 20 h, avec :
- 6 concerts exceptionnels
- 3 sites enchanteurs
- 25 artistes internationnaux

Musique et douceur de Vivre
Musical et gourmand, éclectique et convivial, le festival des Nocturnes Sainte-Victoire offre en prélude à chaque spectateur un grand buffet dînatoire, composé de produits et de vins du terroir. Pour cette édition 2018, les Nocturnes Sainte-Victoire vous invitent à découvrir des concerts de musique classique et jazz à Trets et Peynier, à déguster des buffets dînatoires, à profiter des douces soirées estivales dans l’écrin verdoyant et chargé d’histoire de sites exceptionnels, au pied de la Sainte Victoire.
Evoquer les Nocturnes Sainte-Victoire, des soirées exceptionnelles où la collation est comprise dans le billet et à un prix modique, c’est littéralement mettre l’eau à la bouche non seulement des mélomanes, mais également de tous les amoureux de notre belle Provence. Et si l’on sait que ce merveilleux festival, rendez-vous des plus grands interprètes internationaux, est né d’un coup de foudre, un sentiment de tendresse vient nimber de douceur l’éclat de ces moments privilégiés.

Et les nocturnes furent…
L’âme des musiciens est poète. Alexandra Lescure se promenait à vélo aux alentours de Peynier, ce joli village provençal à l’aspect médiéval. Les pins, bercés par un vent léger, veillaient sur ce massif calcaire imposant qui offre un merveilleux écrin à la nature environnante, la Montagne Sainte-Victoire, muse de Cézanne. Là, sur un tertre, nichée entre les vignes et baignée de lumière, une chapelle aux pierres dorées. Ce sera là et pas ailleurs…. Huit mois plus tard, les Nuits Sainte-Victoire naissaient là d’un coup de foudre, de la passion de la musique, et de la volonté de deux grands artistes, Alexandra Lescure et Etienne Kippelin.

Dates à retenir

dimanche 1er Juillet – Château de Trets – Thierry Maillard Big Band
Pour cette soirée d’ouverture, le grand compositeur prolifique et pianiste hors pair, Thierry Maillard réussit son pari le plus audacieux, s’entourer de la fine fleur des jazzmen français pour son nouvel album ‘Pursuit of Happiness’, savoureux mélange de sonorités classiques et actuelles, hypnotiques et trépidantes d’un jazz résolument original. Autour de lui, au piano, dix solistes à la carrière internationale, cuivres, batteur et bassiste, pour offrir une pétillante soirée d’ouverture et fêter l’arrivée de l’été dans la cour séculaire du château de Trets.

mardi 3 juillet – Château de Trets – Trio Goldberg & Célimène Daudet
Le Trio Goldberg, composé des trois super-solistes de l’orchestre de Monte-Carlo, et Célimène Daudet, l’une des pianistes les plus appréciées à l’étranger, se donnent rendez-vous autour de Schumann et Brahms. Les effluves romantiques de ce quatuor caresseront les fines pierres du château.

jeudi 5 juillet – Théâtre de Verdure de Peynier – Pascal Amoyel autour de Liszt
C’est avec un regard émerveillé et ludique que l’immense Pascal Amoyel, pianiste et narrateur, nous convie à rencontrer « son » Franz Liszt, sur des musiques de Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Schumann et bien sûr Liszt. Une création musicale d’une rare intensité !

dimanche 8 juillet – Château de Trets – Mathilde Ferry Jazz Quartet
Merveilleusement enveloppée d’un trio piano-contrebasse-batterie, la voix suave de Mathilde Ferry nous plonge dans l’univers du Broadway des années 1920, autour des célèbres mélodies de Gershwin dont elle restitue le swing et le timbre chaleureux, jusqu’aux numéros de claquettes qu’elle distille avec bonheur entre deux chorus du pianiste Laurent Epstein.

lundi 9 juillet – Chapelle Saint-Pierre de Peynier – Jean-Marc Luisada
Le festival reçoit cette année l’immense Jean-Marc Luisada, considéré depuis plus de vingt ans comme l’un des meilleurs interprètes de Chopin et de Schumann. Ce pianiste éblouissant convie l’auditeur jusqu’aux volutes du rêve, où la poésie d’une Valse, d’une Polonaise ou d’une Ballade rejoint celle d’un cadre enchanteur, entre vignes et Sainte-Victoire, dans le jardin d’une des plus anciennes chapelles provençales.

jeudi 12 juillet – Théâtre de Verdure de Peynier – Quinteto Respiro
Cinq musiciens bouillant d’énergie invitent à la danse, autour de tangos chaleureux et rythmés. Une musique vitaminée, interprétée par bandonéon, clarinette, violon, contrebasse et piano, qui évoque le feu des passions argentines et incite à se déhancher. Sur la scène bucolique du théâtre de verdure, le couple de danseurs Claire et Dario Da Silva se joint à eux pour associer le mouvement du corps à l’enchantement des sons. Cette soirée clôturera le festival avec brio.

Les fondateurs du festival

Co-directrice artistique des Nocturnes Sainte-Victoire, pianiste-concertiste et professeur, Alexandra Lescure se produit régulièrement en récital et en soliste en France et à l’étranger (Roumanie, Moldavie, Allemagne, Autriche, Brésil, Hongrie, Malte...)
Depuis 2003, elle est invitée à jouer avec l’Orchestre Philharmonique de Bacau, Craïova, Chisinau, elle sera également accompagnée dans la région PACA par l’Orchestre des Jeunes de Provence, l’Orchestre du Conservatoire d’Aix-en-Provence, l’Orchestre Régional Lyrique d’Avignon Provence ainsi que l’Orchestre de Chambre de Toulouse. Lauréate de plusieurs concours nationaux et internationaux, elle est professeur de piano dans la région aixoise.

Docteur en musique de l'Université d'Aix-Marseille, Etienne Kippelen est co-directeur des Nocturnes, compositeur, professeur agrégé, titulaire d'un master de culture musicale au Conservatoire National Supérieur de Paris et d'un master de composition au Conservatoire National Supérieur de Lyon. Lauréat de plusieurs concours internationaux de composition, il est aussi un musicologue réputé, auteur ou coauteur d'ouvrages spécialisés et rédacteur en chef de la revue Euterpe, consacrée à la musique française. Passionné par la transmission, il enseigne aux Conservatoires d'Aix-en-Provence, de Paris, ainsi qu'à l'Université d'Aix-Marseille. Aussi à l'aise sur l'estrade que sur les planches, il réalise en tant que narrateur de nombreux spectacles mêlant théâtre et musique ; celui consacré à Chopin, avec la pianiste Alexandra Lescure, connaît, depuis 2016, un grand succès dans toute la France.

Esprit de partage, de rencontre, de culture, plaisir des sens, ces rencontres ‘pas comme les autres’ ont captivé, ébloui, conquis les spectateurs les années précédentes. Alexandra Lescure et Etienne Kippelin mettent la barre haute. Nul-doute que les spectateurs s’y presseront, nombreux.
Danielle Dufour-Verna

les.nocturnes.sainte.victoire@gmail.com
Association Effervescences musicales
496F chemin du Queyrelier 13760 Saint Cannat
Tél 06 95 83 93 48
lesnocturnessaintevictoire.fr


Danielle Dufour-Verna
Mercredi 6 Juin 2018
Lu 198 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 86



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs