arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Le sculpteur Antoine Dufilho dévoilera une sculpture monumentale au Grand Prix de France de Formule 1 (22 au 24 juillet)

Antoine Dufilho est un artiste reconnu. Très jeune, il développe sa fibre artistique auprès de son grand-oncle, le comédien Jacques Dufilho. Ce passionné de Bugatti lui inculque également le goût de l’automobile qui deviendra l’une de ses principales sources d’inspiration. Après des études de médecine puis d’architecture, il se tourne vers la sculpture. C’est là qu’il s’épanouit depuis 2012 dans l’atelier qu’il a créé en région lilloise.


Hommage aux monoplaces des années 90

Son travail porte sur le mouvement et les formes en apportant une vision cinétique. Il est présent dans plusieurs galeries en France et à l’étranger. Sa sculpture de Bugatti Atlantic a été exposée au Petersen Automotive Museum de Los Angeles ; celle de la Ferrari 330 P4 des 24h du Mans de 1967 est placée de manière pérenne devant l’hôtel Westminster du Touquet. Jean Todt ex-président de la FIA suit avec attention le travail d’Antoine et a acquis plusieurs de ses œuvres.

Représenter l'esprit même de la course automobile est au cœur de la démarche créative de cette nouvelle œuvre. Dans cette sculpture, Antoine Dufilho donnera son interprétation de la course automobile, il rendra hommage aux monoplaces d'une des périodes les plus trépidantes de la Formule 1. Sortant de sa zone de confort, l'artiste proposera un traitement et une finition inédits. Il jouera sur les contrastes : le fuselage sera peint en noir et le socle perforé, en blanc. Les ailerons et les roues seront en inox poli miroir.
Cet ensemble monumental fera alterner les pleins et les vides. Le dynamisme du mouvement sera rendu par les reflets sur la peinture laquée noire ou blanche. Immobile, la voiture semblera en mouvement et donnera au spectateur une vue inédite, toujours différente en fonction du point d'observation. L’impact visuel sera très important car l’artiste travaillera sur l’aspect graphique.
Malgré l’imposant poids de cette sculpture (1 tonne 2), une impression de légèreté se dégagera de l’œuvre rendue par le positionnement et l’inclinaison des plaques de métal, différents pour chacune d'entre elles.

« Pour ce projet, j’ai fait appel à mes souvenirs d’enfance et à ces Formule 1 qui me faisaient rêver. Même si la sculpture est plutôt une évocation d'un modèle qui aurait pu être piloté par Senna ou Prost qu'une représentation fidèle, elle exprime mon amour pour cet âge d’or du sport automobile. C'est un hommage à ces pilotes mythiques et aux équipes qui ont nourri mes rêves de petit garçon.» explique l’artiste.

Descriptif technique :
Taille: 4,30 m x 2mx1m
Poids estimé: 1T200kg
Nombre de plaques : 65
Couleurs : noir blanc et inox poli miroir
Technique inédite pour les roues
Plateau perforé

Informations pratiques
Grand Prix de France de Formule 1
22 au 24 juillet 2022
Circuit Paul Ricard
Le Castellet
2760, Route des Hauts du Camp
83330 Le Castellet




AQ
Vendredi 8 Juillet 2022
Lu 542 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 76

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements