Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Le Thoronet. 18es Rencontres de musique médiévale du Thoronet et Académie internationale de musique ancienne du 17 au 26 août 2008

Acoustique exceptionnelle et lieu magique, la prestigieuse nef de l’abbaye cistercienne du Thoronet est l’écrin depuis maintenant 18 ans de l'un des plus grands festivals européens de musique médiévale : les Rencontres Internationales de Musique Médiévale du Thoronet.


Le Thoronet. 18es Rencontres de musique médiévale du Thoronet et Académie internationale de musique ancienne du 17 au 26 août 2008
Depuis 2007, l’engagement du festival pour ce répertoire se complète d'une démarche pédagogique : l’Académie internationale de musique ancienne du Thoronet, qui se tient du 17 au 26 août au Thoronet et accueillera une douzaine de chanteurs européens.
Créée sous la houlette de deux grands spécialistes, professeurs de chant et d'interprétation à la Schola Cantorum de Bâle, Gerd Türk et Dominique Vellard, cette académie s’impose comme le prolongement naturel des Rencontres.
Eugène Ferré (Luth - CNSM de Lyon) et Béatrice Martin (Escola Superior de Mùsica de Catalunya à Barcelone) se joindront à l’équipe pédagogique.
Cette année, les jeunes musiciens professionnels ou étudiants se retrouveront autour d’un travail partagé en deux volets : les répertoires polyphoniques et le chant soliste ou en petits ensembles.
L'accent sera ainsi mis sur les musiques espagnoles de la Renaissance et les motets allemands et français du XVIIe siècle.

Deux concerts sont prévus à l'abbaye du Thoronet
- Dimanche 17 août à 21 h :
Concert des professeurs Béatrice Martin, Gerd Türk, Dominique Vellard, Eugène Ferré
Musique allemande et italienne, psaumes et airs français.
- Mardi 26 août à 21 h :
Concert de fin de stage :
La Festa d'Elche
Musikalische exequien de Heinrich Schütz.

Répertoires travaillés à l‘Académie

Polyphonies : Espagne-France (1540-1620) - Morales, Victoria, Le Jeune, Du Caurroy.
Chants au luth : Espagne-France.
Répertoires solistes et petits ensembles : Allemagne-Italie (XVIIe siècle) - Schütz, Schein, Caccini, Frescobaldi, Monteverdi.

Les professeurs
Gerd Türk et Dominique Vellard (professeurs de chant et d'interprétation à la Schola Cantorum de Bâle) assistés d'Eugène Ferré (Luth - CNSM de Lyon) et de Béatrice Martin (Escola Superior de Mùsica de Catalunya à Barcelone).

Le ténor allemand Gerd Türk a reçu son premier enseignement de chant à la maîtrise de garçons de la cathédrale de Limburg. Il reçut ensuite à Francfort une formation de maître de chœur (musique d'église et direction). Après avoir enseigné au centre de musique sacrée de Speyer, il s'est consacré entièrement à sa carrière de chanteur tout en complétant sa formation (interprétation de la musique baroque) auprès de René Jacobs et Richard Levitt à la Schola Cantorum de Bâle.
Chanteur très recherché, sa carrière a pris un essor rapide avec des tournées en Europe, Asie du Sud-Est, Etats-Unis, Japon. Il a chanté dans les festivals de musique ancienne les plus prestigieux comme Bruges, Utrecht, Stuttgart, Londres, Lucerne, Aix-en-Provence…
Il a été membre plusieurs années de l'Ensemble Cantus Cˆlnn, il fait partie de l'Ensemble Gilles Binchois depuis plus de 20 ans. Il enregistre très régulièrement avec le Bach Collegium Japan. Il enseigne à la Schola Cantorum de Bâle.

C’est à la Maîtrise de Notre-Dame de Versailles où il chantait enfant, que Dominique Vellard s’est pris de passion pour la polyphonie de la Renaissance, les maîtres français du XVIIe siècle et le chant grégorien.
Ayant obtenu ses prix au conservatoire de Versailles, il s'est tout de suite attaché à approfondir les répertoires qui ont marqué son enfance.
En créant, en 1979, l’Ensemble Gilles Binchois, il oriente son activité vers l’interprétation des musiques du Moyen-Âge et de la Renaissance où il peut exprimer librement ses choix esthétiques.
Fort de ses expériences, il aime établir des ponts avec des musiciens de diverses traditions orales et aussi avec l’écriture contemporaine.
Il enseigne depuis 1982 à la Schola Cantorum de Bâle. Il assure également la direction artistique des Rencontres Internationales de Musique Médiévale du Thoronet depuis leur création en 1991 et celle du festival « Les Meslanges de Printemps » (Dijon).
En soliste ou avec son ensemble, il a enregistré près de 40 disques.

Eugène Ferré est lauréat en 1974 du Concours International de Guitare de l’ORTF à Paris, et se consacre ensuite à l’étude des instruments historiques, leurs répertoires et leurs techniques.
Après avoir créé les classes de luth de Strasbourg et Toulouse, il est actuellement professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon ainsi qu’au Conservatoire d’Aix-en-Provence.
Il se produit en récital ou au sein d’ensembles prestigieux en France, dans les autres pays d’Europe, en Amérique du Sud et au Japon.
Il participe à de nombreux enregistrements discographiques avec Huelgas-Ensemble, A Sei Voci, l’Ensemble Gilles Binchois, Elyma, Hesperion XX, etc.
En 1989, il crée l’ensemble Labyrinthes avec lequel il se propose de mettre en valeur la diversité des musiques du XVIe siècle, et regroupe chanteurs, violes et flûtes autour des instruments à cordes pincées.
En 1999 il dirige les « Intermèdes de la Pellegrina » (1589) au CNSM de Lyon.
Discographie en solo :
J.P. PALADIN : Pièces de luth (Arcana)
N. VALLET : « Le Secret des Muses » (Astrée-Auvidis)

Née à Annecy, Béatrice Martin étudie le clavecin dès l’âge de six ans. Son parcours musical l’amène à étudier avec de grandes personnalités du clavecin.
Elle y obtient de nombreux premiers prix avec les plus hautes distinctions, et y achève un cycle de perfectionnement.
Premier prix du Concours International de clavecin de Bruges en 1998, distinction jusqu’alors accordée à Scott Ross (1971), Christophe Rousset (1983) et Norman Parle (1989), elle est nommée Révélation de l’ADAMI au MIDEM de Cannes.
Elle est alors sollicitée par de nombreux festivals et se produit dans le cadre des Folles Journées de Nantes (Bach, Monteverdi à Vivaldi, L’Harmonie des Nations).
Estimée pour ses talents de continuiste, elle joue régulièrement avec Les Arts Florissants, Les Talens Lyriques, Le Concert Spirituel, Ricercar Consort, Il Seminario Musicale ainsi que la Philharmonie de Berlin.
En 2000, Béatrice Martin fonde avec Patrick Cohen-Akenine l’ensemble Les Folies Françoises, au développement duquel elle participe activement.
Elle enregistre ainsi un disque d’airs d’opéra français avec Patricia Petibon, un second de musique italienne du XVIIe siècle, des cantates françaises (« Les Nuits de Sceaux » de Nicolas Bernier) et un disque consacré à Jean-Marie Leclair.
Reconnue pour les qualités de son enseignement, elle est nommée professeur de clavecin à l’Escola Superior de Musica de Catalunya à Barcelone en 2001.

Informations pratiques

Stagiaires
Effectif souhaité : 12 chanteurs, 4 soprani, 2 alti, 3 ténors, 3 basses.
Profil : Fin d'études C.N.R. et E.N.M. - Etudiants C.N.S.M. - Formation pré-professionnelle, jeunes professionnels.

Enseignement
Chaque jour :
- 2 heures de polyphonie.
- 1h30 de cours collectif sous la responsabilité d'un des professeurs.
- 3 heures consacrées aux cours individuels et au travail en petits ensembles.

Coût du stage
Frais pédagogiques et logement (chambre double) en 1/2 pension : 450 €.

Dates
ARRIVÉE : le 17 août, fin d'après-midi.
COURS : du lundi 18 août au mardi 26 août.
DÉPART : le 27 août au matin.

Contact
Dominique Vellard - 10 rue des Vieilles Carrières F-21410 Fleurey-sur-Ouche
T : 03 80 33 60 75


pierre aimar
Mercredi 30 Juillet 2008
Lu 804 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 85



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine