Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






La ville de Nice présente les « Nice Jazz Summer Sessions » du 17 au 21 juillet 2020 à 21 heures au Théâtre de Verdure

La grande chanteuse et pianiste de Gospel Liz McComb accompagnée par le Philharmonique de Nice dirigé par le Maestro György Rath pour une rencontre historique entre spiritual et symphonie, au fil des sublimes mélodies de George Gershwin, Jerome Kern, Duke Ellington…



L’immense batteur André Ceccarelli en trio avec l’un des plus grands guitaristes de jazz au monde, Sylvain Luc et le très talentueux contrebassiste Thomas Bramerie. L’orchestre de jazz emblématique de notre cité, le Nice Jazz Orchestra dirigé par le saxophoniste Pierre Bertrand invite le crooner italien Walter Ricci pour revisiter les tubes des années 60. Le Belmondo Quintet fait son retour pour un jazz d’une force spirituelle rare jusqu’au bout du souffle avec un répertoire bebop et hard-bop, mais pas que…et en soirée de clôture, l’accordéoniste Richard Galliano qui fête ses 50 ans de carrière a Carte Blanche et pour l’occasion, il utilisera pour la première fois un nouvel instrument : L’accordhammond ou la réunion inédite de deux instruments, l’accordéon et l’orgue Hammond.

Réservations

Programme

Vendredi 17 Juillet - Liz Mccomb et le Philharmonique de Nice, dir. György Rath

La grande chanteuse et pianiste de Gospel Liz McComb sera accompagnée par le Philharmonique de Nice dirigé par le Maestro György Rath pour une rencontre historique entre spiritual et symphonie, au fil des sublimes mélodies de George Gershwin, Jerome Kern, Duke Ellington…
Grande prêtresse de la « soul », citoyenne d’un ciel noir, nocturne et méditatif, qui se situe bien au-delà de la vénalité d’un certain gospel contemporain, banalisé sinon frelaté, Elizabeth McComb « délasse les âmes », elle distille inlassablement le bonheur, l’espérance et la sérénité.
Liz McComb émerveille tout autant « celui qui croit au ciel » que « celui qui n’y croit pas » pour reprendre la formule du marxiste mystique Louis Aragon…
Elle distribue un plaisir pur à chacune de ses notes, même quand son chant devient une plainte, ou qu’elle parle de ses blessures…plutôt celles de son peuple africain-américain, et de l’humanité tout entière…

Samedi 18 Juillet - André Ceccarelli Trio avec Sylvain Luc et Thomas Bramerie

Un voyage original autour de la Méditerranée et de l’Atlantique, par des musiciens, individuellement immenses solistes, eux-mêmes grands voyageurs et rompus à cette expérience du mélange des sons et des univers.
Il est des rencontres musicales qu’on ne peut contester, ni snober, tant elles sont évidentes, cohérentes, prometteuses. Il est des rendez-vous d’artistes qui coulent de source, qui mettent tout le monde au diapason, qui en jettent déjà sur le papier. Quand trois musiciens de cette trempe, de ceux qui transcendent les genres et les frontières par leur universalité, de ceux qui partagent, qui lisent au-delà des notes, s’assoient l’un à côté de l’autre, le bonheur est assuré.

Dimanche 19 Juillet - Njo - Funny 60'S - Nice Jazz Orchestra, dir. Pierre Bertrand, invite Walter Ricci

Le crooner Walter Ricci accompagné par le Nice Jazz Orchestra revisite les tubes des années 60. Le NJO est un Bigband azuréen regroupant les meilleurs solistes du jazz de la Côte d’Azur. Tout comme il existe une école de Nice des plasticiens et des peintres, il existe “l’école du jazz de Nice” chère à Barney Willen : un jazz jubilatoire, un jazz qui swingue et qui groove, un jazz vivant et enthousiasmant, qui se projette toujours dans l’avenir et dans la recherche. Le NJO se réclame donc de cette école !
L’objet du NJO est de présenter les meilleurs solistes du jazz azuréen et de défendre un répertoire large tourné vers la création, le jazz moderne, les compositeurs de jazz français et européens mais aussi vers la relecture innovante de répertoire de jazz peu joués en mettant en œuvre des orchestrations originales.
Direction artistique : Pierre Bertrand, Christian Pachiaudi, Alain Asplanato
Avec : Walter Ricci, Chant, Marjorie Martinez, Chant, Jean-Marc Baccarini, Sax Tenor, Christian Bonichi, Sax Baryton, Philippe Bleuez, Trompette, Joël Chausse, Trompette, Fred Luzignant, Trombone, Max Arbieu, Trombone, Fred D'oelsnitz, Piano, Amaury Filliard, Guitare, Christian Pachiaudi, Contrebasse, Alain Asplanato, Batterie, Pierre Bertrand, Direction Musicale Et Saxophones

Lundi 20 Juillet - Belmondo Quintet

Qui ne connaît pas les frères Belmondo ? Stéphane, le trompettiste, héritier flamboyant de Chet Baker et Freddie Hubbard, l’un de grands lyriques de son instrument, et l’un des plus estimés de ce côté-ci de l’Atlantique. Lionel, le saxophoniste qui a fait se rencontrer les musiques de Lili Boulanger et Yusef Lateef, qui a réuni l’esprit coltranien avec les traditions liturgiques françaises et porté la flamme du jazz au cœur de l’univers classique. Depuis plus d’un quart de siècle, ces deux musiciens d’exception ont mené un nombre impressionnant d’aventures musicales, avec le soutien inconditionnel de leur groupe, qui les a toujours suivis dans toutes leurs explorations artistiques. Aujourd’hui, forts de leur expérience et fidèles à leurs principes, les frères remettent à l’honneur l’intrépide Belmondo Quintet. Un groupe en forme de all-stars, d’une mémoire sans faille, d’une force spirituelle rare, jazz jusqu’au bout du souffle.

Mardi 21 Juillet - Carte blanche à Richard Galliano

Voilà cinquante ans que Richard Galliano enchante les scènes du monde entier.
Accordéoniste, bandonéoniste, compositeur, Richard Galliano, musicien aux multiples facettes, travailleur infatigable toujours en recherche d’inspirations nouvelles, réécrit inlassablement l’histoire de l’accordéon.
Richard Galliano propose pour cette « carte blanche » à Nice une nouvelle formation « Deep South Quartet », au sein de laquelle il invite ses amis musiciens niçois : François Arnaud au violon électrique, Jean-Luc Danna aux percussions et Jean-Christophe Galliano à la batterie.
Il utilisera pour la première fois un nouvel instrument : L’accordhammond, ou la réunion inédite de deux instruments : l’accordéon et l’orgue Hammond.

Pratique

La ville de Nice présente les « Nice Jazz Summer Sessions »  du 17 au 21 juillet 2020 à 21 heures au Théâtre de Verdure


Les tarifs* :
1 place : 22 € TTC
Pack 2 convives : 40 € TTC
Pack 4 convives (4 entrées dont 2 de moins de 18 ans) : 60 € TTC
Pack 4 convives : 80 € TTC
Pack 6 convives : 100 € TTC
Pack 8 convives : 130 € TTC
Pack 10 convives : 160 € TTC

Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

*Tarifs hors frais de location


Pierre Aimar
Jeudi 2 Juillet 2020
Lu 141 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 30



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020