Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



La collection de l’art brut, Palais Idéal, Hauterives (Drôme) du 18 octobre au 15 novembre 2013 (2e partie)

Ils sont une cinquantaine a avoir imaginé comme le facteur Cheval un monde à part, hors normes... Jean Linard a construit une cathédrale dont le toit est le ciel, Fernand Châtelain a inventé des animaux étranges pour faire rire les passants, Richard Greaves a bâti des maisons sans dessus dessous ! Une exposition présentée sur les murs d'enceinte du Palais idéal jusqu'au 15 novembre 2013. Durant les vacances de la Toussaint vous ferez au Palais de drôles de rencontres.


Les œuvres d’art brut sont réalisées par des créateurs autodidactes.
Marginaux retranchés dans une position d’esprit rebelle ou imperméables aux normes et aux valeurs collectives, les auteurs d’Art Brut créent sans se préoccuper ni de la critique du public ni du regard d’autrui, et sans besoin de reconnaissance ni d’approbation. Ils conçoivent un univers à leur propre usage, comme une sorte de théâtre privé. Leurs travaux, réalisés à l’aide de moyens et de matériaux souvent inédits, sont indemnes d’influences issues de la tradition artistique et mettent en application des modes de figuration singuliers.

Les environnements d’art brut
L’art brut, à l’origine, regroupe trois sources sans faire de différence entre fous et bien portants: l’art asilaire, l’art médiumnique et l’art de certains marginaux inspirés.
Dans les années 1950 l’art asilaire constituait près de la moitié des collections. En 1978, l’exposition présentée au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris va bouleverser la carte de l’art brut.
Intitulée "Les singuliers de l’art -Des inspirés aux habitants paysagistes", elle présente des centaines d’œuvres de 54 autodidactes, la plupart non répertoriés dans l’Art Brut, dont le Palais idéal du Facteur Cheval. Cette exposition va lancer en France le concept d’art singulier. Elle va également ouvrir l’art brut aux "environnements".

Le jardin humoristique de Fernand Châtelain

Le jardin humoristique de Fernand Châtelain. Site en accès libre. Nationale 138 à Fyé près d'Alençon © jean-pierre faurie
Le jardin humoristique de Fernand Châtelain. Site en accès libre. Nationale 138 à Fyé près d'Alençon © jean-pierre faurie

Le village de Chomo

Le village de Chomo, village d'art préludien à Achères-La-Forêt © Laurent Danchin. Après un parcours professionnel et artistique difficile, Roger Chomeaux dit Chomo, s'installe seul, durant près de 40 ans en forêt de Fontainebleau à Achères la Forêt, dans les années 60. Il sculpte, récupère des rebuts, ferrailles, verres, plastiques… Transforme, assemble ce qui devient "Le Village d'Art Préludien". L'artiste ermite, le poète illettré comme il aimait se qualifier a créé un monde chargé de poésie, de spiritualité, ponctué de révolte contre la société de consommation. Il disait d'ailleurs que " l'Art n'est pas fait pour être vendu".
Le village de Chomo, village d'art préludien à Achères-La-Forêt © Laurent Danchin. Après un parcours professionnel et artistique difficile, Roger Chomeaux dit Chomo, s'installe seul, durant près de 40 ans en forêt de Fontainebleau à Achères la Forêt, dans les années 60. Il sculpte, récupère des rebuts, ferrailles, verres, plastiques… Transforme, assemble ce qui devient "Le Village d'Art Préludien". L'artiste ermite, le poète illettré comme il aimait se qualifier a créé un monde chargé de poésie, de spiritualité, ponctué de révolte contre la société de consommation. Il disait d'ailleurs que " l'Art n'est pas fait pour être vendu".

Les rochers sculptés de l’abbé Fouré à Saint-Malo

Les rochers sculptés de l’abbé Fouré à Saint-Malo. Ordonné prêtre à Rennes, l'abbé Adolphe Fouré doit prendre à 55 ans une retraite forcée: officiellement pour "dureté d’oreille". Il se retire à Rothéneuf et y sculpte, à même le rocher, plus de 300 personnages, s'inspirant de divers sujets religieux et patriotiques que lui suggère le relief changeant du granit. Le résultat est un jardin de pierre d'une superficie de 500 mètres carrés, dominant l'océan dans un site extraordinaire. L’ermite de Rothéneuf avait dédié ses oeuvres aux pauvres de la commune, auxquels il redistribuait tous les dons qu’il pouvait recevoir.
Les rochers sculptés de l’abbé Fouré à Saint-Malo. Ordonné prêtre à Rennes, l'abbé Adolphe Fouré doit prendre à 55 ans une retraite forcée: officiellement pour "dureté d’oreille". Il se retire à Rothéneuf et y sculpte, à même le rocher, plus de 300 personnages, s'inspirant de divers sujets religieux et patriotiques que lui suggère le relief changeant du granit. Le résultat est un jardin de pierre d'une superficie de 500 mètres carrés, dominant l'océan dans un site extraordinaire. L’ermite de Rothéneuf avait dédié ses oeuvres aux pauvres de la commune, auxquels il redistribuait tous les dons qu’il pouvait recevoir.

La Cathédrale de Jean LInard

"C’est la cathédrale la plus haute du monde, puisque c’est le ciel qui en est le toit".  Jean Linard, a accompli en Berry son joyau de cathédrale " la plus haute du monde" avec des tessons de bouteilles, des éclats de faïences polychromes, des morceaux de miroirs… Sculpteur, céramiste, graveur, cet empêcheur de tourner en rond vous accueillait avec sa drôlerie et sa poésie dans son atelier ouvert sur la verdure. A sa mort, la famille consciente de ne pouvoir entretenir le lieu, annonce son souhait de vendre la Cathédrale. Début 2012, 43 spécialistes de l’art brut et de l’art singulier ont adressé une pétition au ministre de la culture demandant au gouvernement de prendre une mesure de sauvegarde du lieu. Depuis juillet 2012, l’ensemble de l’oeuvre de Jean Linard, maison et cathédrale, est inscrit au titre des Monuments Historiques.
"C’est la cathédrale la plus haute du monde, puisque c’est le ciel qui en est le toit". Jean Linard, a accompli en Berry son joyau de cathédrale " la plus haute du monde" avec des tessons de bouteilles, des éclats de faïences polychromes, des morceaux de miroirs… Sculpteur, céramiste, graveur, cet empêcheur de tourner en rond vous accueillait avec sa drôlerie et sa poésie dans son atelier ouvert sur la verdure. A sa mort, la famille consciente de ne pouvoir entretenir le lieu, annonce son souhait de vendre la Cathédrale. Début 2012, 43 spécialistes de l’art brut et de l’art singulier ont adressé une pétition au ministre de la culture demandant au gouvernement de prendre une mesure de sauvegarde du lieu. Depuis juillet 2012, l’ensemble de l’oeuvre de Jean Linard, maison et cathédrale, est inscrit au titre des Monuments Historiques.

Maison Robert Tatin

A la fois peintre, sculpteur, céramiste, architecte, charpentier… il a touché à l'art sous toutes ses formes. Le monde entier a été pour lui source d'inspiration.  En 1962, Robert Tatin achète, avec son épouse Lise, une petite maison ancienne au lieu-dit "La Frénouse en Mayenne ". Il imagine une architecture symbolique monumentale ancrée dans la nature, véritable somme de toutes ses expériences et de ses lectures, où se mêlent ses origines celtes, le Tao ou le surréalisme, et le souvenir de ses pérégrinations en Amérique du Sud. Rapidement les premières sculptures de ciment armé peint apparaissent : la Porte de la Lune, La Porte du Soleil, Notre-Dame-Tout- Le-Monde, l'Allée et la Porte des Géants.
A la fois peintre, sculpteur, céramiste, architecte, charpentier… il a touché à l'art sous toutes ses formes. Le monde entier a été pour lui source d'inspiration. En 1962, Robert Tatin achète, avec son épouse Lise, une petite maison ancienne au lieu-dit "La Frénouse en Mayenne ". Il imagine une architecture symbolique monumentale ancrée dans la nature, véritable somme de toutes ses expériences et de ses lectures, où se mêlent ses origines celtes, le Tao ou le surréalisme, et le souvenir de ses pérégrinations en Amérique du Sud. Rapidement les premières sculptures de ciment armé peint apparaissent : la Porte de la Lune, La Porte du Soleil, Notre-Dame-Tout- Le-Monde, l'Allée et la Porte des Géants.

Pratique

Palais Idéal du Facteur Cheval
8, Rue du Palais
26390 Hauterives - France
Tél. +33 (0)4 75 68 81 19
www.facteurcheval.com
Le Palais Idéal est ouvert toute l'année sauf le 25 décembre, le 1er janvier et du 15 au 31 janvier.


Afficher Palais Idéal du Facteur Cheval sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Mardi 22 Octobre 2013
Lu 1088 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...