Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


La 19e édition du Festival de Marseille (19 juin au 12 juillet 2014) se veut très politique. Par Philippe Oualid

Elle a été inspirée par cette phrase de Marguerite Yourcenar : « On ne tue pas la lumière, on ne peut que la suffoquer ».


Elle aura donc pour figure tutélaire, du 28 au 30 juin, le metteur en scène africain William Kentridge, avec ses marionnettes qui rendent hommage à l'œuvre d'Alfred Jarry : Ubu and the Truth Commission.
Mais auparavant ou ensuite, d'autres artistes viendront témoigner des contraintes aveuglantes qui bouleversent leur pays ou leur vie: la Vertigo dance Company d'Israël (19 Juin), les danseurs de Bogota du Collectif Carretel, dirigés par Emmanuel Gat (25 Juin), la compagnie colombienne de Tino Fernandez (9 juillet), les danseurs palestiniens de la Qattan Foundation of Ramallah (30 Juin), et les danseurs new-yorkais du chorégraphe Kyle Abraham.
Par ailleurs, les spectateurs qui ont à cœur de participer au voyage annuel au coeur de la création contemporaine, pourront découvrir les solos-métamorphoses de Robyn Orlin (23 Juin), des chorégraphies récentes du Nederlands Dans Theater 2 (4 Juillet), des pièces nouvelles de Richard Siegal et de Yasuyuki Endo, interprétées par les danseurs du BNM (8 Juillet), les explorations du maître japonais Saburo Teshigawara (26 Juin) et, en clôture du festival, le 12 Juillet, la jeune danseuse andalouse Rocio Molina qui montrera sa stupéfiante capacité à revisiter le flamenco dans une optique intérieure très audacieuse. Pour tous ces spectacles, les principaux lieux investis seront le Silo, le Théâtre Joliette-Minoterie, le Klap, et le grand studio du BNM.
Un festival engagé intellectuellement donc, qui se propose, selon le mot de sa combative directrice , Apolline Quintrand, de faire osciller le public marseillais dans les zones d'ombre et de lumière que devraient secréter ces quatre flamboyantes semaines estivales.
Philippe Oualid

Réservation en ligne sur: festivaldemarseille.com


Pierre Aimar
Vendredi 25 Avril 2014
Lu 75 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales