Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



La 16e édition du Printemps des Poètes se déroulera en Pays de Grasse du 8 au 23 mars 2014, sur le thème « Au coeur des arts ».

« Si la poésie a toujours eu un lien étroit et naturel avec les arts premiers que sont le chant, la danse et le théâtre, elle est
aussi souvent l'arrière-pays, le moteur secret ou le point d'appui de la création dans les arts plastiques (…) Ni au-dessus
ni à côté, la poésie est au coeur de toute aventure artistique. » (1)


La 16e édition du Printemps des Poètes se déroulera en Pays de Grasse du 8 au 23 mars 2014, sur le thème « Au coeur des arts ».
Depuis de nombreuses années, les communes et les associations du territoire de l'agglomération œuvrent pour proposer une programmation dans ce cadre fédérateur. Dès 2012, la Communauté d'agglomération s'est jointe au réseau existant pour soutenir cette dynamique de territoire et lui a donné une identité particulière : POÉSIE ? POÉSIE !

Pour cette édition 2014, nous avons souhaité proposer une programmation variée où chacun trouvera sa place «au coeur des arts ». Nous nous sommes interrogés sur les liens entre la poésie et la publicité. La poésie pourrait-elle devenir un nouveau slogan publicitaire ?
Fabienne Yvert, poète invitée en résidence d'écriture trois semaines à l' Espace de l'Art Concret de Mouans-Sartoux nous propose sa version, en présentant ses ouvres sur « le détournement poétique de la publicité » dans le cadre de l'exposition « Lignes de force » .
Laissez-vous surprendre par cette édition 2014, participez, partagez, vibrez… vivez la poésie !

(1) Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du « Printemps des Poètes »

Résidence

Les médias occupent une place de plus en plus importante dans notre temps de loisirs. La part de rêverie traditionnellement réclamée à la littérature et singulièrement aux formes poétiques, a tendance à se déplacer vers la consommation des médias. Paradoxalement, c’est peut-être à l’époque où la poésie semble être absente de nos pratiques quotidiennes que nous sommes le plus exposés à la publicité, peut-on parler d’un « détournement poétique » ?
La publicité est-elle devenue une forme de poésie de la modernité ?
Car à en croire Marguerite Duras « écrire ce n’est rien que publicité ».

« Les critères du langage publicitaire sont ceux-là même de la poésie : figures rhétoriques, métaphores, jeux de mots, tous ces signes ancestraux, qui sont des signes doubles, élargissent le langage vers des signifiés latents et donnent ainsi à l’homme qui les reçoit la puissance même d’une expérience de totalité. (…) en touchant le produit par le langage publicitaire, les hommes lui donnent du sens et transforment ainsi son simple usage en expérience de l’esprit ». Roland Barthes.

Hyperboles, influences surréalistes, acrobaties syntaxiques et jeux de mots imprègnent le discours publicitaire d’une saveur particulière composée d’éléments fantaisistes, insolites et euphoriques. Reprenant les mêmes procédés littéraires, le discours publicitaire est producteur de symboles, de mythes et de légendes du quotidien.
Le message publicitaire sous l’objectif de l’argumentation d’achats, emprunte l’alibi de la rêverie : jeu de significations, figures rhétoriques qui créent et « alimentent » le besoin.
Dépositaire des croyances, des mythes et des symboles d’une société, ce discours offre à consommer dans le plaisir, à transcrire le quotidien dans l’imaginaire. « Achetez, vous serez heureux ! ».
Son éternel besoin de séduire, de convaincre et de plaire occasionne le renouvellement de ces formes. Son esthétisme est conditionné par les courants de mode et les influences socioculturelles.
Parallèlement de nombreux travaux visuels en poésie du XXe et XXIe siècles s’inspirent des techniques empruntées à la publicité et à la culture de masse (la pop culture). Par le détournement des objets du quotidien, l’utilitaire peut devenir oeuvre d’art.

Pratique

Pays de Grasse
57, avenue Pierre Sémard
BP 91015 - 06131 Grasse cedex
www.paysdegrasse.fr
printempsdespoetes@paysdegrasse.fr
Tel : 04.97.01.12.84
Fax : 04.92.42.06.35


Pierre Aimar
Mardi 4 Mars 2014
Lu 60 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...