arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


La 10e édition du festival Hallucinations Collectives se déroulera du 11 au 17 avril 2017 au cinéma Comoedia, à Lyon.

Cette année, pas de thématiques, mais un « Cabinet de Curiosités » spécial 10 ans, qui accueillera 10 perles cinématographiques emblématiques


La 10e édition du festival Hallucinations Collectives se déroulera du 11 au 17 avril 2017 au cinéma Comoedia, à Lyon.

Dix ans, dix films

Pour fêter sa dixième édition, Hallucinations Collectives, le festival de l’Autre Cinéma, a décidé de se faire plaisir et de vous faire plaisir. Cette année, pas de thématiques, mais un « Cabinet de Curiosités » spécial 10 ans, qui accueillera 10 perles cinématographiques emblématiques de la ligne artistique du festival. Des oeuvres choisies pour leur qualité bien sûr, mais aussi pour leur rareté sur grand écran, et qui célèbrent la diversité et l’audace au cinéma.
Parmi ces dix films anniversaire, citons un classique de l’exploitation italienne, Le Grand Silence de Sergio Corbucci (avec Klaus Kinski et JL Trintignant) en copie restaurée, un classique de la série B américaine des années 80, Hitcher de Robert Harmon (avec Rutger Hauer) en 35mm, ou encore Epidemic, un des premiers films de Lars Von Trier (1987).

Des nouveautés, des classiques et des invités

Au programme également : des hommages au réalisateur Bertrand Mandico et à l’éditeur Le Chat Qui Fume, une soirée spéciale 10 ans riche en surprises, et bien sûr, un incontournable du festival : le « film d’amour non simulé » !
Mais Hallucinations Collectives, ce sont aussi des films inédits, et deux compétitions couronnées chacune de 2 prix (de la presse et du public pour les longs-métrages, lycéens et du public pour les courts). L’occasion de découvrir, par exemple, Message From the King (le nouveau film de Fabrice Welz), ou le dernier phénomène du cinéma sud-coréen : Tunnel.

Hallucinations Collectives : un festival de cinéma, mais pas que…

Le « off » du festival est l’occasion d’investir d’autres lieux que le Comoedia, et d’autres disciplines que le cinéma. La musique, la littérature, les arts graphiques seront ainsi à l’honneur durant la semaine précédant l’ouverture officielle du festival, avec des événements inédits et incontournables.
Depuis la création du festival, l’envie d’organiser un ciné-concert n’avait pu se concrétiser. Ce sera chose faite pour cet anniversaire, avec le groupe lyonnais Chromb ! qui créera en live l’accompagnement musical du film muet de SF Point ne Tueras (1929).
Première aussi : le concert des Hallucinations Auditives aura lieu pendant le festival (et non en amont), au Périscope, une fois terminée la dernière séance de la journée. L’occasion d’en prendre plein les oreilles après en avoir pris plein les yeux !
Le dessinateur américain Paul Kirschner sera à l’honneur d’une exposition créée avec les éditions Tanibis basées à Villeurbanne. Celle-ci donnera à voir les différentes facettes de son travail, de sa BD Le Bus, à ses couvertures pour le magazine érotique Screw dans les années 70, en passant par les récits psychédéliques publiés à la même époque dans le magazine High Times.
Pour terminer avec toutes ces propositions artistiques de choix, deux illustrateurs lyonnais, Emre Ohrun et Ivan Brun, réaliseront chacun une affiche anniversaire. Celles-ci seront sérigraphiées en nombre limité et dévoilées le soir de l’ouverture.


Pierre Aimar
Mardi 7 Mars 2017
Lu 464 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine