arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


L'édition 2015 du Hadra Trance Festival n'aura pas lieu

Le festival qui s'autofinance à 94% avait injecté en 2012 près de 400 000 euros dans le tissu économique local.


Dû au manque de temps restant, à l'absence d'une terre d'accueil et malgré la forte mobilisation de l'association organisatrice, des partenaires et du public,le festival HADRA n'aura pas lieu cet été.Nouveau coup dur pour l'association, même si la motivation des organisateurs reste intacte et la recherche de terrain continue en vue d'une édition exceptionnelle pour l'été 2016.

Une annulation qui vient s'ajouter à la longue liste des manifestations culturelles en péril.

Après deux annulations du festival en 2007 et 2009, faute de commune d'accueil,le HADRA est une nouvelle fois mis en péril. Le HADRA, plus important festival trance en France est pourtant devenu en quelques années un événement emblématique du paysage culturel français. Sa disparition vient aujourd'hui tristement étoffer la liste des 142 l eux ou événements culturels (dont une centaine de festivals) déjà supprimés depuis le début de l'année 2015 en France.

Découvrez la carte « Culture française, tu te meurs !» : lc.cx/cartocrise

Benoit ALLIROL, président de l'association HADRA explique :
« Nous sommes déçus et tristes de constater que nous sommes loin d'être les seuls à voir notre événement et par là même le projet global de l'association mis en péril. C'est le cas de nombreuses associations comme la notre et dans des univers très divers : le reggae,la trance,les arts de rue,le jazz,la danse, etc. Ce constat nous motive encore plus à défendre notre diversité culturelle et nous n'allons certainement pas baisser les bras pour l'édition 2016. »

Bien décidée à poursuivre ses actions auprès des mairies et collectivités de la région (Rhône-Alpes, limousin, Auvergne), l'association se tient à l'écoute de toutes nouvelles propositions de terrain (contact : benoit@hadra.net).

Si le festival n'aura pas lieu dans son format classique, l'association HADRA prévoit tout de même, pour la rentrée
2015, un nouvel événement musical trance d'ampleur dans la région. La manifestation devrait permettre de faire patienter le public jusqu'au retour du HADRA TRANCE FESTIVAL en 2016.

Par ailleurs, l'association HADRA continue sa route coûte que coûte avec un programme chargé de soirées Hadra, d'ateliers et de productions musicales au sein du label.

Pour en savoir plus,téléchargez :
- La présentation de /'association HADRA et de sonfestival: lc.cx/presentationhadra
- La revuedepresse dufestival 2014 : lc.cx/revuedepresse2014
- Les recommandations des partenaires : lc.cx/recommandation

Et visionnez le dernier repart vidéo officiel de l'événement à l'adresse lc.cx/reportvideo


Le HADRA TRANCE FESTIVAL en quelques chiffres :

Inauguré en 2005 à Chorges dans les Hautes-Alpes et plus récemment implanté jusqu'à l'année passée sur la commune de Lans-en-Vercors.

Le HADRA TRANCE FESTIVAL fait partie des grands festivals musicaux français avec 15.000 tickets uniques vendus (soit une fréquentation de plus de 28.000 participants sur les 4 jours de festival) et un budget global dépassant les 930 000 euros.
Le festival qui s'autofinance à 94% avait injecté en 2012 près de 400 000 euros dans le tissu économique local.
L'édition 2015 du Hadra Trance Festival n'aura pas lieu


Pierre Aimar
Mardi 31 Mars 2015
Lu 142 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine