Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



L’artiste lyonnais Bruno Desroche inaugure le 12 juin 2022 l’œuvre finalisée de son retable monumental en l’église de La Trinité

Le peintre Bruno Desroche s’est fait connaître du grand public lyonnais et national à travers le Chemin de Croix installé depuis septembre 2019 pour l’église Saint-Nizier


© DR
© DR
Plusieurs commandes originales lui sont depuis proposées à Lyon et au-delà. Il en est une qui lui tient plus particulièrement à cœur : celle du père Lukasz Skawinsky, curé de la paroisse de la Trinité, pour la création d’un retable monumental (composition de multiples panneaux de bois peint à l’huile pour une surface globale de 37m2 de peinture) : cette église se situe en effet dans un quartier particulièrement cosmopolite où réside justement Bruno Desroche et sa famille.

Bruno Desroche poursuit son approche originale qui fait surgir le présent, à travers des figures de l’histoire lyonnaise (Ste Blandine, St Irénée, ou encore Pauline Jaricot bientôt béatifiée) et d’anonymes contemporains lyonnais ainsi que de paysages caractéristiques de la ville (quai de Saône, cathédrale Saint-Jean…) , au sein de scènes bibliques.

L’enjeu de l’artiste est aussi bien technique que spirituel pour faire de sa création une oeuvre contemporaine durable tant esthétique que pédagogique à l’attention des paroissiens de cette église ainsi que des visiteurs et amateurs d’œuvres d’art. L’ensemble du retable (près de 37m2 de peinture, ce qui équivaut à 100 fois la taille de la Joconde) représente au recto le Mystère de la Trinité raconté à travers ses trois manifestations dans le Nouveau Testament : l’Annonciation, le Baptême du Christ, la Transfiguration ; le verso représente une gigantesque Theophanie dans le ciel de Lyon (11m x 2m60), c’est-à-dire une vision de Dieu qui donne la vie : par la promesse faite à Abraham qu’un fils naîtra avec les trois Visiteurs (précurseurs de la Trinité), par une Trinité Glorieuse apparaissant dans le ciel de Lyon, Place Bellecour, à la stupéfaction d’une cohorte de Lyonnais passant par là à ce moment précis.

Eglise de La Trinité
111 avenue Jean Mermoz
69006 Lyon



Pierre Aimar
Mercredi 4 Mai 2022
Lu 288 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 75

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements