Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Karel Zlin, exposition : Le Théâtre du Monde ; All the World is a Stage, Galerie Orenda, Paris, jusqu’au 19 janvier 2018

Karel Zlin, artiste tchèque établi en France en 1976, partage aujourd’hui sa vie entre Paris et Prague. Son œuvre singulière, empreinte du charme, du mystère et de la mélancolie de la Mitteleuropa, vient de recevoir un bel hommage lors d’une exposition organisée dans le cadre baroque de l’Institut culturel italien de Prague en septembre dernier.


Dans le même esprit, la Galerie ORENDA, qui expose régulièrement cet artiste, poursuit l’exploration de la qualité théâtrale de son œuvre, sur le thème du « Théâtre du Monde », inspiré par la fameuse phrase de Shakespeare dans la pièce « As You Like It » ( « Comme il vous plaira » ). Cette exposition est organisée avec le patronage de la Fondation de Coubertin, avec laquelle Karel Zlin a travaillé et qui possède plusieurs de ses sculptures monumentales.

Ce florilège d’œuvres marquantes de cet artiste met l’accent sur le questionnement existentiel qui a toujours inspiré son travail, s’exprimant tour à tour par la sculpture et la peinture, la figuration et l’abstraction. Art métaphysique, allégorique, la variété des représentations de la condition humaine dans l’œuvre de Karel Zlin constitue un ensemble visuel complexe, une fresque intrigante dans laquelle personnages, paysages et figures d’animaux, notamment d’extraordinaires chevaux cabrés, ailés, humanisés, semblent surgir sur la toile comme une vision fugitive et obsédante. Des compositions géométriques construites autour de formes ovoïdes et traversées par de grandes ailes réinventent un ordonnancement cosmique.

Cette œuvre magistrale plonge le visiteur dans un univers onirique. On peut admirer au cœur de la galerie un bronze historique, modèle réduit de la fameuse « Barque solaire » monumentale, commande de l’État dans les années 1990, qui fait partie de la collection permanente du Château de Rambouillet. Autour de cette sculpture se déploient peintures sur bois et sur toiles, comme autant d’évocations théâtrales qui content une histoire ou réinventent un mythe. L’une des œuvres les plus envoûtantes -mi-dessin mi-peinture- est une île d’une blancheur fantomatique sur laquelle accoste une frêle gondole par une nuit de pleine lune. L’œuvre poétique et baroque de Karel Zlin est une méditation unique et singulière, opérant une fusion fulgurante entre passé et présent, imaginaire et réalité.

Galerie Orenda
54 rue de Verneuil
Paris 75007
www.orenda-art.com


Pierre Aimar
Mardi 19 Décembre 2017
Lu 133 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 206