arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Journées du Matrimoine proposent un programme exceptionnel pour Paris et île de France. Du 15 au 17 septembre

Depuis 2015, le 3e week-end de septembre, le Mouvement HF a mis en place les Journées du Matrimoine pour faire écho aux Journées du Patrimoine. En 2023, près de 200 rendez-vous seront proposés dans toute la France à travers des parcours, lectures, concerts, conférences, projections, performances ou spectacles de théâtre pour mettre en lumière les femmes par les créatrices d'aujourd'hui.


Les Journées du Matrimoine visent à plus de visibilité aux côtés des Journées du Patrimoine

Journées du Matrimoine proposent un programme exceptionnel pour Paris et île de France. Du 15 au 17 septembre
Pour Paris et l'Ile de France la figure emblématique du Matrimoine 2023 est Assia Djebar (1936-2015), autrice, réalisatrice Franco-algérienne, élue â l'Académie Française. Femme engagée, elle laisse une œuvre foisonnante en prise avec l'histoire de l'Algérîe et de la France.
En 2022, 50 rendez-vous ont accueilli 5 000 participants. Une cinquantaine de créatrices du passé ont été célébrées par autant d’artistes contemporains. « Notre action porte ses fruits car nous notons que de nombreuses mairies à Paris et en Île-de-France se sont emparées des JDM qui côtoient désormais les JEP. Mais il reste encore du chemin à parcourir. »
Pour 2023, 21 événements seront proposés (soit 36 RDV) à Paris, Châtillon, Bobigny, Montreuil, Pantin et Saint-Denis autour de femmes telles que Louis Colet, Louis Labé, Emily Brontë, la journaliste Séverine, Françoise d'Eaubonne, Marguerite Moinault et bien d'autres.
Tout l’enjeu du Matrimoine est de revaloriser l’héritage des créatrices et intellectuelles qui ont construit notre histoire culturelle, de les rendre visibles et de leur redonner la place qu'elles n'auraient jamais dû perdre si l'histoire ne s'était écrite au masculin.
Ces femmes ont été romancières, autrices, poétesses, musiciennes, compositrices, peintresses, sculptrices, cinéastes, artistes et souvent de leur vivant très reconnues, mais une fois mortes, oubliées ...voire, pour certaines, volontairement effacées.
Leurs œuvres n’ont pas été transmises aux générations suivantes ou bien ont été récupérées par les hommes de leur entourage (mari, père ou frère ...).
Pourtant ces femmes ont créé et joué un rôle dans l’histoire. Certaines ont défié les pressions sociales pour défendre la cause des femmes et faire avancer leur condition… Sortir ces femmes de l’oubli et les célébrer, c'est faire acte de militance féministe pour démontrer qu'à toutes les époques, comme encore aujourd'hui les créatrices n'ont pas la place qu'elles méritent dans notre histoire.
Ce Matrimoine célébré fait le lien entre les femmes d'hier et celles d'aujourd'hui qui n'ont plus l'impression d'être des « pionnières » mais des « héritières » fières de leurs « mères ». Les jeunes générations peuvent ainsi se projeter dans des carrières en ayant des modèles féminins et comprendre que les femmes artistes et intellectuelles ont toujours existé...
Seront proposés des visites, des lectures, des projections, des récitals pour mettre à l'honneur ces femmes qui ont contribué à notre histoire culturelle commune.

A noter, plus de 200 événements seront organisés dans toute la France à l'occasion des Journées du Matrimoine.

www.hf-idf.org

AQ
Mis en ligne le Mardi 29 Août 2023 à 11:01 | Lu 521 fois

Nouveau commentaire :

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements