Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Jocelyne Ribet, portrait de femmes, du 25 mars au 17 avril 2016 Galerie de l’Atrium, Le Fontanil-Cornillon

Jocelyne Ribet, passionnée de dessin depuis l’adolescence, découvre la peinture dans un atelier grenoblois, où elle apprend les techniques de l’huile et de l’acrylique.


Sa peinture est figurative et les portraits de femmes ont souvent sa préférence.

« J’adore tracer leur silhouette , souvent à partir de photos que « j’aménage » selon mon imagination, et la couleur vient ensuite apporter l’émotion, et les faire mutines, séductrices, tristes ou rêveuses, toutes différentes... »

L’artiste livre une exposition délicate et féminine, débordante de sensibilité...

Du 25 mars au 17 avril 2016
à la Galerie de l’Atrium
1ter rue du Moulin - 38120 LE FONTANIL-CORNILLON

Vernissage le jeudi 24 mars 2016, à 18 h 30 à la Galerie

Permanences :
le mercredi de 15 h 30 à 18 h
le vendredi de 16 h 30 à 18 h 30
le samedi de 16 h 30 à 18 h 30
le dimanche de 10 h à 13 h 30

Les soirs de spectacles à l’ATRIUM, permanences jusqu’à 20 h 30

Entrée gratuite.
Renseignements : 04 76 56 56 56


Chloé Garcia
Mercredi 16 Mars 2016
Lu 147 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 216



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Pour figurer dans Festivals ici et ailleurs - agenda, rédactionnel, espace publicitaire - contactez : sortir@wanadoo.fr (Pierre Aimar)
Festivals ici et ailleurs est le seul magazine des festivals diffusé dans tout le sud-est.


Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs