Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Jean Dubé au 23e Festival Liszt en Provence au Château Saint Estève d'Uchaux le 4 octobre 2020 à 17h00

Avec la participation de Vérène Andronikov, soprano.


Jean Dubé et Vérène Andronikov © DR
Jean Dubé et Vérène Andronikov © DR
Jean Dubé
Internationalement reconnu comme l’un des plus importants jeunes pianistes de notre époque, Jean Dubé «peut tout jouer avec une absolue compréhension, sans parler de sa technique pianistique phénoménale » (Normunds Šnē, directeur de l'Orchestre National de Riga, Lettonie).
« Il est apprécié pour sa fougue, son enthousiasme et son impact sur le public ». (Le Figaro).
Son « bon goût irréprochable » lui fait « éviter tout excès » (Diapason).
On dit de lui qu’il « fait spontanément de la musique tout comme Hamilton faisait spontanément des mathématiques ou Leibniz de la philosophie. Il y a une grande différence entre ce genre de génie que l’on ne rencontre qu’une fois dans sa carrière et les musiciens très doués, très brillants, qui sont beaucoup plus nombreux » (Le Monde de la Musique)

Ce «magicien » «élégant et raffiné», fougueux, « aux capacités hors du commun pour lequel rien n’est impossible » (Muzsika 1998) exerce une « attraction magnétique sur l’auditoire » qu’il a le don d’enthousiasmer et d’émouvoir profondément, "comme le font seulement les plus grands solistes" (El Norte, Monterrey, Mexique, 2004).

Initié par sa grand-mère maternelle, Francesca Ingoglia-Meli, il joue en public depuis l’âge de 4 ans. A cinq ans, il reçoit sa première bourse du vice-consulat italien d’Edmonton, Canada, lors de son concert au Gala de l’ « Italian Women Society » et passe à la télévision canadienne dans une émission qui lui est entièrement consacrée. A 9 ans, il gagne un piano Steinway (Premier Prix Unanimité au Concours national « Jeunes Prodiges Mozart à Paris ») et joue la même année en direct sur France-Musiques avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France. A 10 ans, il est le plus jeune soliste de France et le plus jeune Premier Prix de l’histoire du Conservatoire de Nice. 1er Prix du Conservatoire National Supérieur de Paris à 14 ans chez Jacques Rouvier, il étudie aussi depuis 1994 avec Jacqueline Robin et en 2001 avec John O’Conor. 1er Prix Francis Poulenc (Brive), 1er Prix de Bucarest, Grand Prix Messiaen, Bourse Y. Lefébure- Piano-XXe Siècle d’Orléans, Premier Grand Prix à l’Unanimité et Prix du Public du Concours International Franz Liszt d’Utrecht 2002, il a en outre remporté, en octobre 2009, le Concours Européen de piano Ouistreham Riva ainsi que le prix spécial "Chopin à Nohant".


Programme
Beethoven - 10e Symphonie (reconstit. 1er Mvmt. par Barry Cooper, arr. piano Jean Dubé)
Beethoven/Liszt - Allegretto de la 7e Symphonie S464 ; Adelaide (op.46) S466
Beethoven - Ich liebe Dich WoO123 ; "O wär'ich schon..." (Fidelio air de Marzelline)
Bellini/Liszt - I Puritani, Introduction et Polonaise S391
Bellini - I Puritani "O rendetemi la speme...Qui la voce..."
Wagner/Liszt - Romance de l'étoile (Tannhäuser)
Wagner - "Dich teure Halle" (Tannhäuser, air d'Elisabeth)
Liszt - Impromptu S191 ; Rhapsodie Hongroise S244/10

Dimanche 04 Octobre 2020 - 17h00 .
www.liszt-en-provence.com/programme/jean-dube
Cliquez pour réserver Réservations en ligne



orymaine
Lundi 30 Mars 2020
Lu 231 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 70



Inscription à la newsletter




Coup d'œil sur une page

Coup d'œil sur une page