Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Jazz à Vienne 2022, c'est fini !

2022 a réservé une programmation riche, de tous les horizons, styles, et générations. Le Théâtre Antique a vibré au son de 14 soirées uniques qui ont transporté les festivaliers.


Théâtre Antique © Marie Julliard
Théâtre Antique © Marie Julliard

Théâtre antique

Herbie Hancock © Marie Julliard
Herbie Hancock © Marie Julliard
Fidèle à la tradition, Jazz à Vienne a débuté le festival en invitant plus de 8 000 enfants des classes primaires de Vienne Condrieu Agglomération et des environs à venir découvrir ce lieu chargé d’histoire. C’est Raphaël Imbert qui s’est vu confier le privilège de les initier au jazz, mission qu’il a relevée avec brio : tous ont chanté à pleins poumons Heroes, une reprise de David Bowie.

« J’ai du mal à me remettre de cette expérience attendue et pourtant sidérante : deux fois 4 000 enfants et professeurs qui vibrent et swinguent au son de nos improvisations, une classe entière sur scène chantant avec nous à pleine voix. L’espace était à notre portée avec eux, nous gardons précieusement le souvenir d’un ultime moment de partage. »
Raphaël Imbert

« Playing Jazz à Vienne has been the highlight of my performing life. There is no festival in the world with better production, a better festival staff, and most importantly a better audience. »
Zac Harmon

« C’est la 4e ou 5e fois que je viens et, à chaque fois, ce sont des rencontres avec des musiciens extraordinaires. »
MC Solaar

« It’s absolutely incredible! I looked up this venue and it is such a gorgeous, incredible venue. There are some places kind of similar to it in the US but absolutely nothing that has this kind of history, nothing that has this sort of feeling to it. Very powerful! »
Cory Wong

« Un GRAND merci pour cette invitation à Jazz à Vienne et pour m’avoir fait confiance encore une fois. J’ai passé un superbe moment que je n’oublierai pas ! »
Angélique Kidjo

« On dirait que tout a été conçu pour que l’être humain se délecte de la musique dans ce lieu. »
Thomas de Pourquery

« Entre le tournage d’un clip dans une cour du XVIe siècle et notre concert dans ce beau théâtre à l’italienne, ce fut une journée emplie d’histoire et chargée d’émotions ! »
Sylvain Rifflet

Cybèle

Marcel Khalifé © Marie Julliard
Marcel Khalifé © Marie Julliard
Après deux ans d’absence, ce fut le grand retour de Cybèle pour le plus grand plaisir de tous ! Chaque jour plus de 7 400 personnes ont foulé les planches de ce lieu très apprécié. Tous les jours, à partir de 12h30, une programmation entièrement gratuite a charmé les visiteurs, parfois jusqu’au bout de la nuit. Le public fut convié à participer, notamment lors de l’après-midi Soul Train qui fit danser les foules, ou encore lors des DJ-sets en after où de nombreux artistes sont montés sur la scène du Kiosque pour partager leur talent.

« Quel bonheur de retrouver le public de Cybèle dans cette ambiance si particulière propre au festival Jazz à Vienne ! Scène de Cybèle, Kiosque et Club, des espaces de partage tant pour les grands noms du jazz que pour les artistes en devenir. »
Damien Gomez

Le Club

Avec plus de 6 000 spectateurs, les afters au Club restent un rendez-vous incontournable avec une fréquentation en hausse de 20 % cette année.
Les 12 concerts ont réuni une nouvelle génération et confirmé les noms qui marqueront le futur de la scène jazz française et internationale. L’Anglaise Emma-Jean Thackray très rare dans l’hexagone a enflammé le Théâtre François Ponsard.
Favori du public depuis son plus jeune âge, Tom Ibarra a usé de sa magie sur sa guitare pour envoûter le public.

Jazz for Kids

Cette 4e édition a remporté un franc succès avec près de 1 000 participants.
Les nombreux ateliers proposés tels que la composition et l’impression d’affiches, ou encore la fabrication d’instruments de musique à partir de matériaux de récupération ont ravi petits et grands. Les spectacles jeune public ont également trouvé leur public en rassemblant près de 1 300 spectateurs dans des voyages musicaux tous plus enchanteurs les uns que les autres.

Tremplin ReZZo

Benoît Moreau Trio, ElliAVIR, Black Pantone, Monsieur Mâlâ, Espace Impair, TùCA, Xavier Belin Quartet, les 7 finalistes du tremplin se sont produits sur la scène de Cybèle. Après délibération, le jury à nommé ElliAVIR, propulsé par jazz(s) RA, lauréat du tremplin 2022. Ils auront l’occasion d’enregistrer un album, de bénéficier d’un soutien à la diffusion et d’un accompagnement artistique et promotionnel pendant un an.


Pierre Aimar
Vendredi 15 Juillet 2022
Lu 118 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 32

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements