Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



J.O. de Londres 2012, la faute de goût de la cérémonie d'ouverture

Etrange idée que de faire porter le drapeau olympique par 8 soldats des armées britanniques avant de le hisser au mât. Les J.O. sont avant tout un symbole de paix et les soldats, tout au long de l'Antiquité (-776 avant notre ère - 394 de notre ère) sont interdits de stade pendant cette trêve guerrière.


Petit rappel

"Olympie devient alors un territoire neutre, interdit à toute armée pendant la durée des Jeux, et dans le même temps un territoire sacré, reconnu comme tel par toutes les cités grecques. C'est ainsi que les jeux Olympiques prennent vie, par la création d'une institution sportive avec ses lois et ses règles." (in Larousse.fr).

Un "détail" de l'histoire ?

Non, ne poussons pas les sujets d'Albion retranchés dans leur île. Glissons sur la symbolique des J.O. et mettons cette bourde sur le mauvais goût britannique en matière de vêtements, de chapeaux et de "gastronomie".
Bons Jeux.
Pierre Aimar


Pierre Aimar
Samedi 28 Juillet 2012
Lu 373 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 71

Inscription à la newsletter


Rubriques
expositions
expositions d'art, exposition de peintures, expositions de sculptures, art contemporain, salons, foire d'art,
Danse
chorégraphie danseur
Jazz
jazz, free jazz, new-orleans, chanson, variétés, musique du monde, world
Musiques du monde, chanson
chanson, musiques actuelles, variétés, rock, pop
Tourisme & restaurants
Voyage découverte
Evénements
festivals, manifestations, stage, formation