arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Inauguration du théâtre de l’Archipel à Perpignan le 10 octobre 2011

L'inauguration du théâtre de l’Archipel se déroulera le lundi 10 octobre 2011, à 20h, en présence de Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, Jean Nouvel, Architecte, Jean-Paul Alduy, Président du Théâtre de l’Archipel, Président de la communauté de Communes, Sénateur, Christian Bourquin, Président du Conseil Régional Languedoc-Roussillon, Jean-Marc Pujol, Maire de Perpignan, Domènec Reixach, Directeur du Théâtre de l’Archipel…


Inauguration du théâtre de l’Archipel à Perpignan le 10 octobre 2011
L’inauguration sera suivie d’une création : « La Cantate de L’Archipel » Création et direction Daniel Tosi Mise en espace Ariel Garcia Valdès Avec Cali, Sergi Lopez, Bruçu Uyar, Carles Santos, Sol Pico, l’Orchestre et le Collegium Vocal Perpignan Méditerranée… Orphée est un jeune rocker politiquement engagé, défenseur des droits de l’homme et luttant contre les totalitarismes. Il chante l’exil des peuples et celui de ses propres parents avec douleur. Eurydice est une chanteuse lyrique, passionnée d’archéologie, vivant à Tautavel dans les Pyrénées- Orientales, où l’on a découvert le plus vieil Européen (450 000 ans). Elle chante le bonheur de sa jeunesse, et rêve d’amour… Orphée aussi cherche l’amour, et croit parfois le rencontrer. Mais il a souvent le coeur gros et ses matins sont froids… Eurydice rencontre Orphée par hasard, à la sortie d’un cinéma, et se laisse séduire. Tous deux croient immédiatement en cet amour fou…

Le théâtre de l’Archipel a été imaginé et créé par Jean Nouvel et Brigitte Métra Associés.
Le Théâtre de l’Archipel est un bâtiment fortement lié à son territoire et à son patrimoine, chaque élément de la construction faisant écho à une identité locale.
- le Grenat, la salle de spectacle, en référence à la pierre semi-précieuse, symbole culturel en pays catalan, et pierre mythique de la plaine du Roussillon
- la Tour, la «cage de scène» qui surplombe l’ensemble du site et de la ville, en référence aux tours à signaux, éléments défensifs médiévaux destinés à faire transiter une information d’un lieu à un autre / couleur cayrou pour faire écho aux bâtiments de la ville
- l’acier corten qui habille la salle «le Carré» acier à corrosion superfi cielle forcée, en écho aux mines de fer du massif du Canigou particulièrement riche.
- l’or du bâtiment administratif pour faire un rappel du drapeau catalan, rouge et or

Le Théâtre de l’Archipel gère 4 espaces de programmation :
- le Grenat, dans le Théâtre de l’Archipel (jusqu’à 1100 places)
- le Carré, dans le Théâtre de l’Archipel (400 places, 880 debout, salle modulable)
- Elmediator (salle de musiques actuelles) en coeur de ville (800 places debout)

Le financement original du projet sous la forme administrative d’un PPP (Partenariat Public Privé) fait du Théâtre de l’Archipel une opération-pilote suivie de très prêt par les collectivités territoriales et l’État. L’ampleur de la construction et l’ambition du projet culturel permettent de penser que le Théâtre de l’Archipel est certainement un des derniers lieux de culture et de création d’une telle dimension à sortir de terre


Le projet artistique. Une Scène Nationale en préfiguration.

Le Ministère de la Culture attribue le label de Scène Nationale aux théâtres qui :
• s’affirment comme lieux de production artistique de référence nationale dans les domaines de la culture contemporaine.
• organisent la diffusion et la confrontation des formes artistiques en privilégiant la création contemporaine.
• participent dans leur aire d’implantation à une action de développement culturel favorisant de nouveaux comportements à l’égard de la création artistique et une meilleure insertion sociale de celle-ci.
Il existe 70 scènes nationales en France aujourd’hui.
Le Théâtre de l’Archipel sera la première Scène Nationale à inscrire « Les Musiques Actuelles » dans sa programmation.

Une Scène Catalane Transfrontalière.
Conjointement portée par les villes de Perpignan avec le Théâtre de l’Archipel et de Salt avec El Canal - Centre d’Arts Scéniques, la Scène Catalane Transfrontalière se définit autour de quatre axes majeurs : une saison commune de spectacles, des coproductions de spectacles, un festival transfrontalier ARGOS et une communication commune.

Un théâtre pour tous et une saison riche et variée d’octobre à mai.
• Théâtre contemporain et de répertoire
• Danse contemporaine, hip-hop, ...
• Nouveau cirque
• Musiques classique et contemporaine : musique de chambre, concerts symphoniques…
• Opéras
• Musiques actuelles : musiques du monde, jazz, chanson, pop rock, …
• Arts numériques
• Jeune Public

Domènec Reixach, directeur de l’Archipel

Né en Catalogne, à Blanes (Province de Gérone) en 1948, Domènec Reixach démontre dès l’adolescence son intérêt pour les arts du théâtre en intégrant une troupe locale interprétant, déjà à l’époque, des oeuvres européennes traduites en catalan.
S’installant à Barcelone à 26 ans, il intègre dès lors le milieu du théâtre professionnel et construit son univers théâtral au travers des ses influences européennes en interprétant des textes d’auteurs tels que Camus ou Sartre. Il poursuit en parallèle des études au Conservatoire de Barcelone, il se spécialise dans l’interprétation vocale et corporelle.
En 1985, à l’âge de 37 ans, il est nommé Coordinateur Général du Centre Dramatique de la Generalitat de Catalunya - Teatre Romea, au sein duquel il promeut l’idée d’un projet national.
Conjuguant ce poste avec la mise en scène, il réalise plusieurs spectacles durant cette période parmi lesquels El Giravolt de maig, de Toldrà-Carner ou El Desengany, de Francesc Fontanella.

En 1996 il est nommé Vice-Président de la Convention Théâtrale Européenne, qui rassemble 32 théâtres publics de toute l’Europe. Il abandonne dès lors la mise en scène pour se consacrer à la promotion des arts du théâtre à l’échelle nationale et internationale.

Marquant la scène catalane alors qu’il occupe le poste de Directeur du Teatre Nacional de Catalunya de 1998 à 2006, il est fait Chevalier des Arts et des Lettres de la République Française en 2005. Il coordonnera peu après la programmation des Théâtres Romea, Goya et Villarroel pour une entreprise privée et ce durant 2 années.

Nommé Directeur de la préfiguration du Théâtre de l’Archipel de Perpignan en 2009, il devient Directeur Général en Mai 2011, il est le représentant en France de la SCT, Scène Catalane Transfrontalière (ECT – SCT).


Pierre Aimar
Mercredi 5 Octobre 2011
Lu 752 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine