Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Gabriele Basilico, Ossessione Urbana / Obsession urbaine. Hôtel des Arts, Toulon du 25 mai au 30 juin 2013

Situé au cœur de la ville de Toulon, l’Hôtel des Arts, centre méditerranéen d’art du Conseil Général du Var, offre depuis 1999 des espaces de découverte de l’art moderne et contemporain en présentant des expositions temporaires dans les domaines de la peinture, de la photographie, des installations et depuis peu de l’architecture et des arts numériques.


Napli, Italy, 2004 © Gabriele Basilico
Napli, Italy, 2004 © Gabriele Basilico
Sous l'impulsion de sa nouvelle direction, confiée à Ricardo Vazquez entouré de son équipe, l’Hôtel des Arts s’attache depuis plus d’un an à porter un regard artistique sur les questions urbaines et la Méditerranée, et développe dans cette perspective des partenariats avec des institutions et artistes méditerranéens.

C’est dans cette démarche partenariale, que l’Hôtel des Arts s’inscrit pour la seconde année dans le Festival Photomed en présentant, à l’occasion de l’édition 2013, une exposition consacrée au grand photographe italien de la ville Gabriele Basilico, disparu le 13 février 2013.

Photographe des villes, Gabriele Basilico est sans doute celui qui a le mieux saisi les transformations urbaines à l’échelle de la planète. Pour l’Hôtel des Arts de Toulon et le festival Photomed, Basilico avait choisi neuf villes méditerranéennes dans lesquelles il a réalisé, à différentes étapes de sa vie, des relevés photographiques à la fois précis et poétiques. Barcelone, Beyrouth, Gênes, Istanbul, Monte Carlo/Monaco, Naples, Palerme, Rome,Valence. On retrouvera dans ces images, en grand et moyen format, ce qui fait la spécificité de ce grand photographe italien : les villes et leurs immeubles aux heures où les rues se vident mais aussi des zones péri-urbaines économiques et industrielles souvent abandonnées. Le tout traité dans un style d’une apparente neutralité. Photographe «critique» Gabriele Basilico démontre de manière subtile que, malgré les efforts des urbanistes, la ville reste le foyer d’un désordre imprévisible : celui même de la vie et de l’activité humaine.

Pratique

Tél.04 94 91 69 18
www.hdatoulon.fr
Horaires
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Fermeture les lundis

Hôtel des Arts
Centre méditerranéen d’art du Conseil Général du Var
236 boulevard Maréchal Leclerc
83000 Toulon


Pierre Aimar
Samedi 23 Février 2013
Lu 258 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...