Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


François-René Duchâble et Alain Carré offrent un excellent spectacle à l'occasion de l'année Liszt, par Jacqueline Aimar

Au Château Saint-Estève à Uchaux, on a déjà préparé l'année Franz Liszt de 2011 lors du dernier festival Liszt en Provence. En effet, le comédien Alain Carré et le pianiste François-René Duchâble, ont amorcé l'événement lors d'une belle soirée de cet été à peine achevé, en un beau choix de textes divers et d'œuvres du compositeur, au travers desquels se révélait une passion qui a parlé fort aux spectateurs.


Alain Carré, François-René Duchâble © DR
Alain Carré, François-René Duchâble © DR
A Uchaux, pour la treizième année, Thérèse Français "compositrice" de ce festival, affirme sa tendresse pour Liszt, dont le visage s'éclaire au fronton du château Saint-Estève,niché sous les grands arbres au bout de l'allée aux arbres bien taillés.
La piano, un Fazioli dont on prend grand soin, occupe presque toute la scène, laissant place au comédien en avant-scène.
Pour le reste tout est dans la magie des mots, de ces phrases dont le ton et le rythme poétiques sont déjà un langage en soi, textes extraits des Lettres d'un bachelier es musique, écrites par Liszt, en français, et publiées dans une revue de 1837 à 1841.
Des lettres qui se révèlent former un document exceptionnel sur la vie artistique et musicale du XIXe siècle. A partir de Paris, Genève ou Milan elles s'adressent à George Sand, Henri Heine, Hector Berlioz, et en une langue au rythme exceptionnel, forment de très belles pages, méconnues, de la littérature romantique française. L'écrivain, Franz Liszt, est un excellent observateur, "un épistolier joyeux et sincère" et il se plaît visiblement à parler d'art, de spectacles et de musiciens.

Vingt et une œuvres musicales assorties de vingt et un textes accordés en une même tonalité

Lors de cette soirée, sorte d'avant-première, le musicien et l'acteur ont fait vivre toute une époque au travers de ces lettres d'un bachelier ès musique. Vingt et une œuvres musicales assorties de vingt et un textes accordés en une même tonalité.
C'est ainsi qu'en parallèle à la 2e étude d'exécution transcendante d'après Paganini, nous avons écouté Vous me demandez de vous écrire...; et avec la Méphisto Valse, ardue et agressive, Où je vais, ce que je deviens... Et Honneur à toi Berlioz... pour la transcription de la Symphonie Fantastique, très chère à Franz Liszt. Au cours du récit d'une visite chez Lamartine, la célèbre Méditation Le Lac, que bien des spectateurs ne pouvaient s'empêcher de murmurer suivant la tendresse passionnée traduite par l'acteur.
Plus tard, une paraphrase de l'opéra de Verdi le Trouvère, la célèbre Danza de Rossini évoquant le public de la Scala ou le Lac de Wallenstadt en décor romantique du lac de Côme, et racontant l'histoire de deux amants.
C'est ainsi qu'étroitement mêlés les mots et les sons, comme en une savante osmose paraissent imbriqués l'un en l'autre comme par la volonté de l'écrivain, Franz Liszt, des poètes, Lamartine, Apollinaire et celle des musiciens, tour à tour Beethoven, Chopin, Schumann et bien sûr Liszt. Mais surtout au travers du soin donné à ce choix d'œuvres et de l'évidente ferveur apportée par les deux interprètes pour mêler ainsi le spectateur du XXIe siècle à un moment du romantisme que chacun de nous porte un peu en lui.
Passion et virtuosité extrême pour François-René Duchâble, mais une virtuosité jamais dénuée d'âme et chaleur intime d'une belle voix amoureuse des mots, ont contribué à faire de cette soirée un des moments bénis de l'été.
A reproduire en 2011, pour l' anniversaire de Franz Liszt.
Jacqueline Aimar


Jacqueline aimar
Mercredi 22 Septembre 2010
Lu 1670 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Sublime baroque - 10/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 84



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales