Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Fondation Taylor, Paris. Les maîtres de la sculpture figurative, 1938-1968. Jusqu’au 12 mai 2018

Charles Despiau - Robert Wlérick - Charles Malfray - Charles Auffret - Jean Carton - Marcel Damboise - Léopold Kretz - Raymond Martin - Gunnar Nilsson - Jean Osouf - Alfred Janniot


Fondation Taylor, Paris. Les maîtres de la sculpture figurative, 1938-1968. Jusqu’au 12 mai 2018
La Fondation Taylor remet en lumière la sculpture figurative et présente plus de 100 œuvres exceptionnelles de la période 1938-1968.
Cette exposition d’envergure, réalisée en partenariat avec le musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan, est à découvrir en entrée libre jusqu’au 12 mai 2018.

Réhabiliter une expression artistique malmenée par mai 68

Durant la première moitié du 20e siècle, la sculpture figurative en France connaît un essor considérable. Plusieurs sculpteurs s’inscrivent ainsi dans la lignée de Rodin et développent le courant de la sculpture figurative moderne, tout en revendiquant l’héritage d’une tradition classique dont ils reconnaissent la richesse et les possibilités de renouvellement. La sculpture va ensuite être mise à mal par les bouleversements provoqués par la Seconde Guerre Mondiale, jusqu’à ceux de mai 68, et notamment le saccage des plâtres de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, il y a tout juste 50 ans.

Le travail de grands sculpteurs reconnus et ayant joué un rôle majeur dans l’histoire de l’art va cesser d’être exposé, et va progressivement tomber dans l’oubli. C’est le cas notamment des œuvres de Wlérick, Despiau, Malfray, Carton, Auffret, Damboise, Nilsson, Kretz, Martin, Janniot ou encore Osouf.
Par le biais de cette exposition de sculptures et de dessins de sculpteurs, la Fondation Taylor, qui soutient la sculpture contemporaine et attribue un prix « Charles Malfray » de 12000€, souhaite permettre au public parisien de (re)découvrir le travail de ces artistes qui ont marqué leur époque et dont certains furent des figures importantes de l’institution.
Présentant une cinquantaine de dessins, l’exposition est également une étape importante du parcours hors les murs du Salon du Dessin 2018, qui a lieu jusqu’au 26 mars au Palais Brongniart.

La Fondation Taylor, rendez-vous artistique incontournable du 9e arrondissement

Située rue la Bruyère, dans une maison-atelier avec quatre niveaux d’exposition, la Fondation Taylor œuvre au quotidien à la défense des artistes, qu’ils soient peintres, sculpteurs, architectes, graveurs ou dessinateurs. Association créée en 1844 par le Baron Taylor, artiste et homme de culture, elle est reconnue d’utilité publique depuis 1881. Sa vocation de soutien à la création artistique et de développement de la connaissance des arts se traduit par l’organisation d’expositions, l’attribution de bourses et de prix. Fondée sur un principe de solidarité et d’indépendance, la complémentarité de ses actions et sa longévité en font un acteur de référence en matière de préservation du patrimoine artistique et de soutien à la création contemporaine.

Pratique

Fondation Taylor
1, rue la Bruyère
75009 Paris
En partenariat avec le musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan
En entrée libre jusqu’au 12 mai 2018


Pierre Aimar
Vendredi 23 Mars 2018
Lu 116 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 206





Inscription à la newsletter






Festivals ici et ailleurs 2018 sortira le 20 juin

Le magazine des festivals de Provence, Alpes, Côte d'Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, Languedoc, Roussillon, sera diffusé le 20 juin 2018.
Une tradition depuis 1992 !

Le plus complet des magazines des festivals publie gratuitement vos informations dans son agenda.

Des informations ?
Contactez la rédaction : sortir@wanadoo.fr


Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2017



Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2016



Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2015



Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2014