Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival des Alpilles, un final en feux d'artifices dans un écrin de lumières les 24 & 25 août 2018

Les cigales chantent encore dans nos collines inondées de soleil. Mélodies des nuits d’été, le bruissement des pins souffle en écho les musiques et les chants des nombreux festivals de notre région.


Mais s’il est en est un qu’il ne faut surtout pas rater en cette fin août, c’est bien l’excellent Festival des Alpilles. Il présente ici, faute d’aides suffisantes octroyées et la défection du Département, sa dernière édition.
Festival des Alpilles, un final en feux d'artifices dans un écrin de lumières les 24 & 25 août 2018

Les 24 et 25 août, c’est dans le sublime décor minéral des Carrières de Lumière, le lieu où il est né en 2002, que le Festival des Alpilles - qui a organisé 68 événements et a réuni 138.500 spectateurs - se terminera en apothéose.
Véritable féérie, les Carrières de Lumière s’animeront, par la patte magique de Vincent Bertomeu, et créeront, plus qu’un décor, l’accompagnement majestueux transcendant le spectacle donné par ces artistes exceptionnels. Sur le calcaire blanc de ces murs immenses, la palette de Nat Chauve Crépel Flory dansera au rythme du blues ou de la capoeira, les illuminant de couleurs flamboyantes, chair et âme de cette cathédrale, un écrin de lumière exceptionnel auréolant des artistes fabuleux et rares. Un conseil, s’y précipiter et se laisser envahir, une dernière fois, par la magie irréelle du lieu habités par l’image, la puissance d’une telle musique et l’aura d’artistes incontournables !

Deux soirées, quatre concerts avec des artistes de réputation internationale et des thématiques musicales qui rendront hommage à certaines communes qui, au fil des ans, ont accueilli des répertoires de Musiques de la terre : Lamanon (13 éditions de Lam’ du Blues), Les Baux de Provence (5 éditions de Baux Gospel et 17éditions du Festival des Alpilles) et Maussane les Alpilles (6 éditions de Fiesta de Cuba).

Gospel, Blues, Latino, Brésilien :
Les deux Amériques et leurs racines africaines...

24 aout 20h30 : l'âme du Blues et du Gospel avec Emmanuel Pi Djob

Emmanuel Pi Djob est un prince Ndog Sul du peuple Bassa du Cameroun. Sa voix s’est forgée au feu du Gospel africain et américain, style dans lequel il a gagné la reconnaissance de ses pairs…

À 20 ans, il part en France pour y poursuivre ses études d'économie et de droit et en 1986, il crée le groupe Black & White Quartet. En 2013, demi-finaliste de l’émission The Voice, il subjugue d’entrée le jury avec son interprétation de Georgia, et sera plébiscité par le public tout au long de son parcours. Il monte dans la foulée le spectacle Me and Ray, où il mêle son répertoire à celui de Ray Charles, qui est l’une de ses influences majeures.
Aujourd’hui, avec son groupe By the Gospel River, Emmanuel Pi Djob puise dans ses racines
camerounaises pour interpréter du Gospel, habité entre lumineuse densité des pulsations africaines, sombre raucité du Blues, éclat extatique du Gospel. Il sillonne les routes de France (Solidays, New Morning, divers festivals de Jazz et World Music) et plus largement (Europe, Maghreb, Afrique Sub-saharienne), mêlant des prestations intimistes à de grands concerts spectaculaires. C’est ainsi qu’en janvier 2016, il rassemble plus de trois mille spectateurs au Zénith de Montpellier. Actuellement, il travaille sur son prochain album qui verra la participation en invité de l’immense Manu Dibango.

Blues avec Mighty Mo Rodgers

Le Blues est l'âme de Mighty Mo Rodgers. Un Blues, teinté de Soul, porté par des tempos d’une efficacité redoutable, sur lesquels il pose, avec bonheur et d'une voix éraillée, des textes toujours empreints d'une grande humanité.
Né dans l'Indiana à East Chicago en 1942, Mighty Mo Rodgers étudie très jeune le piano, tout en écoutant les musiciens de Jazz et de Blues qui se produisent dans le club de son père. Après sa maîtrise universitaire de philosophie, il soutient une thèse stupéfiante : « Le Blues en tant que musique métaphysique » et s'investit dans l'enseignement dans les quartiers difficiles de Los Angeles. Il fonde deux groupes "The Rocketeers" puis le "Maurice Rodgers Combo" (son vrai prénom et en hommage à Maurice Chevalier). Il devient auteur compositeur officiel pour Chapell Publishing et la Motown ou il rencontre nombre des plus grandes stars du
Blues, de la Soul et du Rythm’n' Blues. Probablement personne n'a recherché aussi profondément que lui ce que cette forme d'art signifiait pour les Afro-Américains et l'Humanité toute entière.

25 aout 20h30 : place à la Fiesta avec l'Amérique latine, Cubain avec Yomira John Y Su Tumbao

Yomira est née à Panama. Elle a grandi dans l'univers d'un pays où les rythmes du Bolero et de la Salsa sont particulièrement omniprésents dans la vie de tous les jours.
C'est avec ses musiques latinas qu'elle s'est fait connaître personnellement avec un succès planétaire.
La voix exceptionnelle et le pouvoir d’interprétation de Yomira John, en font une artiste hors du commun qui se donne au public sans faux-semblants. Ses propres compositions alternent avec des standards traditionnels qui ont bercé toute l'Amérique latine, issus du mélange des cultures africaines, européennes et caribéennes. Elle propose ainsi une nouvelle vision unifiée par un même sentiment, celui d'une latinité retrouvée. C'est par la modernité de son style et de ses multiples facettes que Yomira réunit ces traditions, réalisant ainsi le temps d'un spectacle magique, le rêve de Bolivar...Il y a trois ans, à la Fiesta de Cuba à Maussane, le groupe de la soirée l’avait invitée à monter sur scène et elle avait littéralement enflammé le public. C’est une chance de pouvoir programmer cette immense diva.

Brasil avec Swing Brasileiro

C'est avec la musique et la danse brésilienne que le Festival des Alpilles clôturera sa dernière édition. Comme il avait clôturé sa première édition, le 5 octobre 2002 dans les Carrières des Baux de Provence.
Swing Brasileiro est une troupe de musiciens, de chanteurs, de danseuses et d'athlètes de la Capoeira. Elle a été fondée par le musicien Ivonildo dans l’idée de réunir des artistes de différentes régions du vaste Brésil (de Bahia à l'Amazonie en passant par Rio). Forro, Pagode, Bossa, Samba, Capoeira figurent dans leur spectacle. Chaque artiste apportant ses traditions, ses énergies et ses rythmes pour réaliser un spectacle typique et coloré accompagné par les instruments étonnants du Brésil comme le célèbre berimbau. Percussions, danseuses traditionnelles, capoeiristes, ce spectacle final, raffiné et de toute beauté, terminera dans la joie cette dernière édition du Festival des Alpilles...
Danielle Dufour-Verna

Pratique

Tarif : 20€ou 15€ en prévente : www.festivaldesalpilles.com
festivaldesalpilles@gmail.com infos 04 90 54 85 65 - Buvette

Association Chants du sol, mas du soleil, grand draille
13990 Fontvieille
T 04 90 54 85 65
Port 06 24 62 02 65


Danielle Dufour-Verna
Mardi 21 Août 2018
Lu 1695 fois


Commentaires articles

1.Posté par Bertomeu le 21/08/2018 08:36 (depuis mobile)
Une programmation hors pair dans un décor sublime, sûrement l''un des plus beaux spectacles en Provence

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 32



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales