arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival Les Suds, à Arles, du 11 au 17 juillet 2011

Le Festival Les Suds, à Arles, fête sa 16ème édition, du 11 au 17 juillet !


Festival Les Suds, à Arles, du 11 au 17 juillet 2011
Chaque année, le festival Les SUDS, à ARLES accueille quelque 60 000 festivaliers et plus de 200 artistes pour une centaine de concerts ou de rendez-vous au cœur de la belle cité arlésienne. Ainsi, pendant une semaine, de 10h à 4h du matin, la musique du monde s’invite à Arles : Théâtre Antique, Cour de l’Archevêché, Espace Van Gogh, ancien Parc des ateliers Sncf, places ombragées et quartiers typiques… toute la ville vibre au son des plus grandes voix et sonorités du monde.

Au programme : Beirut, Afrocubism, Staff Benda Bilili, Socalled, Chico Trujillo, Paco Ibanez, Alireza Ghorbani et Dorsaf Hamdani, Angelique Ionatos et Katerina Fotinaki, Dorantes, Erik Marchand/Rodolphe Burger/ Mehdi Haddab, Silverio Pessoa & La Talvera...

(Programme en cours de bouclage)

Parallèlement aux spectacles, le Festival c'est aussi près de 40 stages en danse, chant et musique pour tous les niveaux (initiation à professionnels). Se perfectionner au oud, intégrer un ensemble de percussions brésiliennes ou une joyeuse fanfare méditerranéenne, danser à la manière des derviches-tourneurs, apprendre à faire sonner un cajón et toquer les palmas, se former aux chants du monde ou encore se laisser aller à l’improvisation vocale… découvrez les quelque 39 stages proposés avec des artistes reconnus en leur domaine !

Réservations & informations ici


Cécile
Jeudi 31 Mars 2011
Lu 597 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 34



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.