Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival Autres mesures, 3e édition du 19 au 22 janvier 2017 à Rennes

Le projet de ce festival est d'inviter un large public à découvrir la musique contemporaine en adaptant les différentes propositions musicales aux espaces consacrés d'ordinaire aux arts visuels.


Benjamin Thigpen et Benjamin Carat, Fluid identities, festival Autres mesures édition 2016
Benjamin Thigpen et Benjamin Carat, Fluid identities, festival Autres mesures édition 2016
Ainsi, le festival Autres mesures propose au public de passage comme au public averti, de visiter la musique comme on visite un musée en la faisant dialoguer avec les arts plastiques, la danse, la vidéo ou la poésie. C'est dans une volonté d'ouverture et d'accessibilité à tous que les manifestations du festival sont libres d'accès et gratuites.

Cette troisième édition du festival Autres mesures poursuit son questionnement sur l'exposition de la musique contemporaine selon deux thématiques : d'une part, une approche de l'instrument comme installation (Spat'Sonore au musée des beaux-arts de Rennes, Rubén D'Hers dans la serre d'hiver du Groupe scolaire Saint-Exupéry), d'autre part, l'utilisation des chiffres et des mots comme moteur de création musicale (Tom Johnson par l'ensemble Offrandes au Frac Bretagne, États de la voix à La Criée).
Par ailleurs, si l'édition 2016 faisait la part belle au duo, l'édition 2017 interroge le multiple, tant par le groupe (les sept musiciens de l'ensemble Offrandes, les huit "spatistes") que par les accumulations d'objets sonores de Rubén D'Hers ou la rencontre de Stéphane Ginsburgh, Jérôme Game et Gilles Amalvi.

Les quatre événements proposés à l'occasion de cette troisième édition constitueront un parcours à travers la ville de Rennes : le musée des beaux-arts de Rennes, La Criée centre d'art contemporain, le Groupe scolaire Saint-Exupéry (avec le concours du Bon Accueil) et le Frac Bretagne.

Jeudi 19 janvier - 18h & 19h Musée des beaux-arts de Rennes Spat'Sonore invite... Carl Naegelen

45 minutes par session. Entrée libre et gratuite

Le Spat'Sonore investit le patio du musée pour une expérience immersive où le spectateur est au centre d'un instrument tentaculaire, curieuse mise en réseau d'un instrument à vent dirigé par huit musiciens.

"Des plantes grimpantes en tubes de cuivre coiffées de pavillons-corolles, forment un igloo sonore dans lequel vient s’installer l’auditeur. Les spat’ sont des acousmoniums acoustiques tentaculaires, d’immenses orgues à bouches, des amplificateurs-spatialisateurs-filtres de sons produits par la bouche, une corde ou une membrane. Les spat’ sont aussi des cors, des tubas, des saxophones, des harmonicas et des banjos… Développés collectivement depuis 2001 par le collectif Spat’Sonore, ils forment une nouvelle famille d’instruments de musique."

La composition de Carl Naegelen, Maelström, créée par les huit musiciens du Spat'Sonore en 2016, est une sorte de tourbillon sonore où les vitesses se superposent et où les textures n’en finissent pas de se tordre et se distordre. À cette agitation et à ce désir d’élasticité sonore vient répondre la simplicité nue et verticale d’un choral qui distille son chant apaisé au cœur de la pièce. Deux autres pièces, écrites collégialement par le Spat'Sonore dans le prolongement du travail de recherche avec Carl Naegelen, viennent compléter le maelström.

www.spatsonore.fr

Samedi 21 janvier - 14h. La Criée centre d'art contemporain, États de la voix. Durée : 3 h. Entrée libre et gratuite

Trois performances oscillant entre poésie et musique, par Gilles Amalvi et Jérôme Game, écrivains explorant la matière sonore des mots, et Stéphane Ginsburgh, pianiste-récitant.

« De la musique avant toute chose », écrivait Verlaine dans son Art Poétique en 1874. La poésie a souvent utilisé la métaphore musicale pour définir l’originalité de son rapport à la langue – une langue cherchant par le rythme et les jeux des sonorités à dépasser les barrières du sens. Avec le développement de la poésie sonore, cette allégorie classique s’est progressivement déplacée, prenant en compte la matérialité de la voix, la plasticité des mots et les vertiges de l'enregistrement – donnant lieu à de multiples expérimentations. La langue est-elle un son parmi d’autres ? Ou son statut-limite la place-t-elle à la frontière du rythme, du cri, du bruit, du discours articulé ?

La programmation proposée à la Criée joue sur le fil de ce paradoxe, dépliant plusieurs manières d’envisager les rapports entre musique, voix, samples, sons et sens. Stephane Ginsburgh est musicien. Les pièces des compositeurs F. Rzewski et François Sarhan qu’il va jouer réclament une implication totale de l’interprète, de sa voix autant que de ses dix doigts : la voix y est une matière fluctuante, parole qui se glisse entre les notes, chemine avec les tonalités, décale les cadences. Chez le poète Jérôme Game, les opérations produites par la voix témoignent d’un dysfonctionnement dans la langue : les énoncés se télescopent, se suspendent, coagulent ; la bouche se fait table de mixage découpant la matière-souffle au scalpel. Avec À travers, il livre « un dérapage verbal incontrôlé à travers une décennie de livres publiés depuis le début des années 2000, et fait entendre les devenirs sonores de son travail poétique ». Gilles Amalvi est poète et créateur sonore. Il manie la poésie pour la détourner vers la fiction et mélanger les genres. Dans ses lectures, il manipule instruments, ordinateur, radios, et utilise le brouillage des fréquences et les boucles obsédantes pour soumettre la langue à une limite. Avec le projet Tes Chansons, le texte se fraie un chemin au milieu du tissu mélodique, afin de faire parler ces refrains, animer ces ritournelles qui nous hantent et nous « coupent la parole ».

Dimanche 22 janvier. Groupe scolaire Saint-Exupéry / Frac Bretagne

Le lycée agricole Saint-Exupéry accueille dans sa serre d'hiver un concert/pique- nique autour des chants d'oiseaux de Messiaen et du plasticien sonore Rubén D'Hers. Pour clore cette troisième édition, le festival invite l'Ensemble Offrandes pour un concert monographique : les Seven Septets du compositeur minimaliste américain Tom Johnson.

Serre d’hiver du Groupe scolaire Saint-Exupéry - 12h
Catalogue d'oiseaux
Durée : 1h
Entrée libre et gratuite - cocktail offert !

Concert/pique-nique dans une ambiance tropicale, avec le guitariste vénézuelien Rubén D’Hers et les élèves pianistes du conservatoire de Rennes, qui interpréteront des extraits du Catalogue d’oiseaux d’Olivier Messiaen. En partenariat avec Le Bon Accueil et le CRR de Rennes.

En partenariat avec Le Bon Accueil
Le Bon Accueil organise la première exposition en France de cet artiste vénézuélien créant des installations sonores en accumulant instruments de musique et objets sonnants mis en vibrations par de petits moteurs. L’artiste investit un espace des Ateliers du Vent avec une nouvelle installation réalisée à partir d ‘une trentaine de cages à oiseaux détournées en objets sonnants.

Dimanche 22 janvier. Frac Bretagne - 17h. Seven Septets. Durée : 77 minutes

A l'occasion de ses 77 ans, l'Ensemble Offrandes a passé commande de sept septuors au minimaliste américain Tom Johnson. Sept occasions de vérifier l'implacable rigueur mathématique et l'humour chiffré d'un compositeur qui, depuis les années 1970, poursuit obstinément le programme qu'il s'est donné : explorer l'ordre des sons de la gamme, le cataloguer selon tous les paramètres, en développer toutes les combinaisons possibles.

Les Seven Septets sont la preuve par sept de la musique rationnelle à laquelle Tom Johnson aspire, et, pour les auditeurs, sept expériences de vertige sonore et d'intelligence par l'oreille.

Ensemble Offrandes : Véronique Bachs, flûte / Emmanuelle Barré, violon / Sophie Delbende, hautbois / Séverine Joly, alto / Julie Laillet, flûte / Olivier Mingam, violon
/ Fabrice Villard, clarinette / Samuel Boré, direction artistique durée : 77 minutes
L'Ensemble Offrandes est soutenu par la Ville du Mans, Le Conseil Départemental de la Sarthe, la région Pays de la Loire, l'Etat-Préfet des Pays de la Loire (aide à la structuration), la SPEDIDAM et la SACEM.

www.ensembleoffrandes.com
Entrée du Frac Bretagne 3 euros (tarif plein) / 2 euros (tarif réduit)

Informations Pratiques

Musée des beaux-arts de Rennes 20 Quai Emile Zola
35000 Rennes www.mbar.org

La Criée centre d'art contemporain
Place Honoré Commeurec - halles centrales 35000 Rennes
www.criee.org


Groupe scolaire Saint-Exupery Site Pier Giorgio Frassati
Rue Fernand Robert 35000 Rennes groupesaintexupery.fr

Frac Bretagne
19 avenue André Mussat 35000 Rennes groupesaintexupery.fr


Pierre Aimar
Jeudi 22 Décembre 2016
Lu 337 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Sublime baroque - 10/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 84



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales