arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Festival Angoulème : Riad Sattouf Grand Prix 2023

La 50e édition du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême a été officiellement inaugurée ce soir lors de l'Ouverture Officielle du Festival, en présence de la ministre de la Culture Rima Abdul Malak. Durant cette cérémonie le Grand Prix 2023 a été remis à Riad Sattouf, élu par ses pairs.


Riad Sattouf © Marie Rouge Allary Editions
Riad Sattouf © Marie Rouge Allary Editions
La communauté des autrices et auteurs professionnels de bande dessinée a attribué cette année le Grand Prix du Festival International de la Bande Dessinée à Riad Sattouf. Il prend ainsi la suite de la canadienne Julie Doucet, récompensée l'année dernière par ses pairs.

Lauréat de nombreux prix internationaux (Los Angeles Times Graphic Novel Prize, Prix de l’excellence au Japan Media Arts Festival, Max und Moritz Prize) et traduit en vingt-trois langues, Riad Sattouf est l’un des rares auteurs à avoir remporté à deux reprises le Fauve d’or du meilleur album au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, en 2010 et en 2015. Le tome 6 de L’Arabe du Futur (Allary) est en Sélection Officielle 2023.

C'est avec un grand plaisir que le Festival lui permet aujourd'hui de recevoir cette haute distinction en récompense de son travail et de son talent.

Né en 1978, Riad Sattouf est auteur de bandes dessinées et réalisateur. Son enfance se déroule entre la Libye, la Syrie et la Bretagne. Il étudie les arts appliqués à Nantes, puis le cinéma d’animation à Paris, à l’école des Gobelins.

Il a publié Les Pauvres Aventures de Jérémie, Manuel du puceau, No sex in New York, Pipit Farlouse, Retour au collège, Pascal Brutal, La Vie secrète des jeunes, Le Jeune Acteur, et aussi L’Arabe du futur qui relate l'enfance de l'auteur en Libye puis en Syrie, et Les Cahiers d’Esther racontant la vie quotidienne d’une jeune fille à partir de ses 9 ans. Il est également le réalisateur de deux longs-métrages : Les Beaux Gosses (2009), César du meilleur premier film, et Jacky au royaume des filles (2014).


Pierre Aimar
Mercredi 25 Janvier 2023
Lu 48 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 76

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements