Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival A Vaulx Jazz, Vaulx-en-Velin, Rhône, du 25 février au 26 mars.

Du 25 février au 26 mars 2011, A Vaulx Jazz revient dans un registre toujours plus panoramique, alliant le jazz à la poésie, à l’opéra, au cinéma, à la photo et au polar, ou bien encore à la mythologie…


Festival A Vaulx Jazz, Vaulx-en-Velin, Rhône, du 25 février au 26 mars.
Pour la soirée métisse, deux créations A Vaulx Jazz habitent la poésie africaine (Jean-Paul Delore et Louis Sclavis) comme la transe Gnawa métissée de culture caraïbe et américaine (Sangoma Everett et Oriental caravan avec des invités de marque).
Lors de la soirée Jazz et opéra, le groupe ukanDanz et son chanteur Asnaqué Guèbrèyès sont accompagnés par la chorale de la Maîtrise de la Loire. Ensemble, ils fondent un alliage inédit des chants éthiopiens, d’harmonies occidentales et de jazz hypnotique. Avec le quintet du légendaire trompettiste Enrico Rava rencontr le quatuor Debussy pour une (re)lecture fascinante et contemporaine de la musique de Puccini ou Bizet.

A Vaulx Jazz 2011 joue également sur d’autres cordes sensibles : celles d’un brillant contingent de guitaristes de la trempe de Bill Frisell, Russell Malone, Nguyen Le, Philip Catherine, Hasse Poulsen, Paolo Angeli ou du bluesman Roy Gaines…

Toujours côté cordes, remarquons au sein d'un trio de rêve la présence à Vaulx-en-Velin d’un géant du jazz, le contrebassiste Ron Carter. S’il pleut donc des cordes au Centre Culturel Charlie Chaplin, les touches ne sont pas pour autant mises de côté, comme en atteste la venue de pianistes tels que Mulgrew Miller, Uri Caine, Enrico Pieranunzi, Laurent De Wilde ou Pierre De Bethman…

Bien sûr, les huit soirées sur la scène centrale du Centre culturel Charlie Chaplin, celles du Périscope à Lyon ou de l’Iris de Francheville nous réservent d autres moments exceptionnels. Ainsi, dés l’ouverture où la formation Docteur Lester propose à 800 enfants des écoles de Vaulx-en-Velin une relecture étonnante du mythe d’Orphée.

Mais cette 24ème édition du festival A Vaulx Jazz, c’est aussi un mois de jazz et plus d’une cinquantaine de concerts et diverses interventions disséminées dans toute la ville de Vaulx-en-Velin, à Lyon et dans son agglomération.
Thierry Serrano,
Directeur de A Vaulx Jazz

Programme et billetterie en ligne

Programme

Mardi 22 mars 20H30
Tony Malaby Quartet
Les apparitions récentes de cette formation hors-concours incarnent sans doute l’idée que l’on se fait de l’équilibre parfait à l’intérieur d’une formule quartet. Tony Malaby offre un jazz moderne qui met en valeur l’étonnante faculté du sax américain à construire ses solos dans l’instant, comme de véritables compositions instantanées.

Philip CatherineTrio invite Enrico Pieranunzi
Depuis la fin des 60’s, alternant les formules solo, duo, trio et quartet ou les récentes collaborations avec de grands ensembles (Piacevole, Soledad ou le Brussels Jazz Orchestra), l’immense Philip Catherine captive par son lyrisme naturel, son swing élégant et sa sonorité parfois saturée, d’essence rock.

Mercredi 23 mars 20H30 Soirée le jazz & l’opéra
Ukandanz et la Maîtrise de la Loire Création
À la suite de divers voyages en Éthiopie entre 1999 et 2005, le guitariste Damien Cluzel s’intéresse passionnément à la musique éthiopienne dont l’aspect à la fois rudimentaire et raffiné le fascine. L’influence cosmique de l’ethiojazz s’impose peu à peu comme le socle esthétique du projet uKanDanZ lancé avec le saxophoniste Lionel Martin.
Un projet métisse, à la fois tribal et urbain, dans lequel la percussion roule sous des déclinaisons contemporaines des étranges gammes du Swinging Addis des 60’s/ 70’s.

Enrico Rava quintet & le Quatuor Debussy Rava l’opéra va
Le Quatuor Debussy part donc à la rencontre du quintet d’Enrico Rava, et l’Opéra en est le prétexte. Les chefs d’œuvre de Puccini ou Verdi connaissent déjà les transcriptions pour cordes que le Quatuor Debussy propose régulièrement en concert. Sur son album, Rava l’Opéra va, Enrico Rava donne de son côté une version très personnelle des Variations de Puccini. Après s’être frotté dès le milieu des 60’s à des improvisateurs de la trempe de Steve Lacy, Don Cherry, Gato Barbieri ou Mal Waldron, le trompettiste transalpin exprime toujours ce lyrisme qui situe aussi bien son phrasé que le répertoire qu’il explore aujourd’hui : Bizet, Puccini, Pergolese...

Jeudi 24 mars 20H30 Soirée guitares
Paolo Angeli solo
Originaire du nord de la Sardaigne, le guitariste et compositeur Paolo Angeli_est l’un des acteurs majeurs de la nouvelle musique bolognaise. Sous l’influence de Fred Frith, le virtuose italien fait désormais coexister l’archéologie sonore et la modernité. Entre les ombres de Bach, Scanu et Hendrix,_entouré de pédales d’effet, cet électron libre propose une musique hybride et ses innovations suscitent même l’admiration d’un Pat Metheny.

Bill Frisell «Disfarmer»
Le projet Disfarmer est d’écrire la bande originale d’une série de photographies de Mike Disfarmer, ce portraitiste qui a rassemblé une célèbre galerie de portraits de l’Amérique profonde des années 30._Bill Frisell a composé un répertoire inspiré à la fois par ces photos et par _la musique américaine traditionnelle.

Vendredi 25 mars 20H30 Soirée blues
Shakura S’Aida
Née à Brooklyn, élevée en Suisse et établie au Canada, Shakura S’Aida s’est révélée en France sur la scène du Jazz Club du Méridien,_à Paris, au printemps 2008. Elle débarque à Vaulx avec sa complice guitariste, Donna Grantis, avec laquelle elle a signé la plupart des titres de son deuxième album, Brown Sugar.

Roy Gaines Orchestra Playing Tuxedo Blues
L’Académie du Jazz vient de décerner (le 12 janvier dernier à Paris) son_Prix Blues 2010 à Roy Gaines pour son album Roy Gaines & his Orchestra “Tuxedo Blues”. Roy Gaines est de fait un monument, une tranche à lui tout seul de l’histoire du rhythm’n’blues et du blues américain.

Samedi 26 mars 20h30 Soirée tout-contre-basse
Moutin Réunion quartet
Les jumeaux reviennent donc avec un cinquième opus baptisé Danseurs de l’Âme (Soul Dancers, paru en mars 2010). Louis et François, les frères Moutin, beaux sorciers de la couleur harmonique, opèrent ici à l’altitude qui fit d’eux les chefs de file d’un jazz made in France… Via les States !

Ron Carter Golden Stricker Trio
Maître incontesté de la contrebasse doué d’un sens mélodique remarquable, reconnu pour la finesse et l’élégance de son jeu, l’Américain Ron Carter est une véritable légende dans le monde du jazz. Au sein de ce Golden Striker Trio qui nous visite, Ron Carter joue depuis le début des années 2000 avec Russell Malone, le guitariste favori de Diana Krall, et avec_Mulgrew Miller, l’un des plus grands pianistes actuels.


Pierre Aimar
Vendredi 11 Février 2011
Lu 1170 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27