Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Exposition Hans Bellmer et les inconnus du camp des Milles, galerie Alain Paire, Aix-en-Provence, du 1er au 23 mars 2012

Des documents inédits à propos de l'histoire d'un camp d'internement


Anonymes, Camp des Milles © DR
Anonymes, Camp des Milles © DR
Du jeudi 1 mars au vendredi 23 mars, exposition organisée vec le concours de Guy Marchot et d'Yvon Romero, président de l'Association philatélique du Pays d'Aix-en-Provence. "Hans Bellmer et les inconnus du camp des Milles" réunit une oeuvre sur papier d'Hans Bellmer - un portrait inédit du commandant du camp, le capitaine Charles Goruchon - des dessins de Jupp Winter (1904-1983) et d'Olaf Christiensen (1901-1990) ainsi que des travaux d'artistes non encore identifiés. Deux vitrines rassemblent des photographies, des courriers et des affranchissements qui évoquent la vie quotidienne dans les espaces où furent détenus Max Ernst, Wols, Lion Feutchwanger et Franz Hessel.

Galerie Alain Paire
30 rue du Puits-Neuf
13100, Aix en Provence.
Tél 04.42.96.23.67
Galerie ouverte du mardi au samedi,
14h 30/ 18 h 30.

Il faut inlassablement relancer, questionner et enquêter : dans une recherche, rien n'est fixé d'avance, toutes sortes de surprises sont possibles.

C'est la réflexion qui vient immédiatement à l'esprit quand on songe aux découvertes effectuées par deux membres de l'Association des Philatélistes du Pays d'Aix, Yvon Romero et Guy Marchot. Depuis près de vingt-cinq ans, ces personnages qui sont pourtant de bons vivants, sont continuellement en alerte à propos de l'une des plus tristes choses qui soient survenues dans la région aixoise. Pour tous les courriers, lettres et affranchissements qui peuvent surgir à propos des années noires de la tuilerie du camp des Milles (1939-1942), ils se renseignent très vite et font presque systématiquement des achats dans les ventes publiques, chez les professionnels ou bien chez E-bay : une centaine de documents souvent émouvants et toujours renseignants ont été réunis grâce à leur ténacité. Ces amoureux du timbre et du vieux papier ont également contacté les descendants des survivants du camp : voici quelques saisons, ils ont rencontré la famille du capitaine Charles Goruchon qui fut jusqu'en septembre 1940, le chef des militaires qui surveillaient les internés des Milles.

Ce qu'ils ont trouvé ne relève pas uniquement de la philatélie. Il leur fut proposé contre une somme précise un lot de peintures et de dessins conservés par les enfants du responsable du camp. Dans cette étrange société en réduction qui s'était trouvée rassemblée dans l'ancienne tuilerie, Charles Goruchon et les officiers du camp favorisaient quelquefois les peintres et les dessinateurs. Aux Milles où la situation globale était rigoureusement désespérante, diverses formes de tolérance, un zeste de libéralisme faisaient brièvement diversion. Si fut donnée autorisation pour que des cours collectifs de dessin et de peinture soient dispensés au camp, si Hans Bellmer et Max Ernst travaillaient et dormaient dans un four exigu qui leur servait d'atelier et de chambre, si des peintures murales furent réalisées dans le réfectoire des gardiens, ce fut dans le cadre des décisions de la direction militaire du camp.

En échange de quelques bons procédés - Ferdinand Springer racontait avoir cédé au capitaine Poinas un tableau, en échange de quelques jours de permission - les internés peintres ou dessinateurs offrirent au capitaine Charles Goruchon quelques-uns des travaux récemment retrouvés par les Philatélistes aixois. A partir d'une sélection effectuée dans ce fonds, j'ai rassemblé une dizaine de dessins et de fusains qui figurent dans l'exposition qui se déroule du 1 au 23 mars. Hans Bellmer, Olaf Christiensen et Jupp Winter sont les noms majeurs des artistes de ce fonds pour partie anonyme. La plupart des auteurs n'ont pas encore été identifiés : quand elle existe, leur signature est presque impossible à déchiffrer.

Suite de l'article sur le site de la galerie


alain paire
Lundi 27 Février 2012
Lu 1564 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...