arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Drapé, Degas, Christo, Michel-Ange, Rodin, Man Ray, Dürer... Musée des Beaux-Arts de Lyon du 30 novembre 2019 au 8 mars 2020

Le musée des Beaux-Arts de Lyon conserve un dessin exceptionnel d’Albrecht Dürer étudiant un pan de draperie. Cette étude minutieuse révèle comment la souplesse d’un tissu se prête à une infinité de plis, soulignés par des jeux d’ombres et de lumières.


Albrecht Dürer, Étude de draperie, 1528, Pinceau et encre de Chine, rehauts de blanc sur papier préparé vert foncé
Albrecht Dürer, Étude de draperie, 1528, Pinceau et encre de Chine, rehauts de blanc sur papier préparé vert foncé
Comment une draperie est-elle mise en place ? Pour quelles raisons ce motif perdure-t-il jusqu’à aujourd’hui ? Comment expliquer son pouvoir de fascination ? Ce sont les questions que cette exposition entend poser, dans le dessein d’entrer dans la « fabrique » de la draperie et de se placer au plus près du geste artistique. En montrant les étapes d’élaboration d’une draperie, le visiteur découvrira les pratiques singulières des artistes depuis la Renaissance jusqu’à la seconde moitié du XXe siècle.

Le dessin sera au coeur de l’exposition tout en étant confronté à d’autres techniques. À travers ce médium, le public sera comme amené à l’intérieur des ateliers d’artistes les plus remarquables tels que Nicolas Poussin, Gustave Moreau ou Ingres. Le travail de dessinateurs moins connus sera aussi mis à l’honneur. Avec l’invention de nouveaux médiums artistiques comme la photographie, l’élaboration patiente d’une draperie semble appartenir à un régime esthétique révolu.

Pourtant, des artistes comme George Grosz, Fernand Léger ou Gino Severini continuent de travailler ce motif. Pour certains artistes contemporains, la draperie reste un défi, celui de donner à voir la texture du tissu et le détail des plis. Pour d’autres, elle est porteuse d’une dimension sociale, anthropologique et politique. Ernest Pignon-Ernest ou encore Mathieu Pernot inscrivent quant à eux leurs œuvres dans le sillage d’une « survivance » de la draperie à travers le temps.

Commissariat :
Sylvie Ramond, directeur général du pôle des musées d’art de Lyon MBA MAC, directeur du musée des Beaux-Arts de Lyon et
Éric Pagliano, conservateur du patrimoine au C2RMF, connaisseur et spécialiste des processus de création.

Catalogue d'exposition : Drapé. Degas, Christo, Michel-Ange, Rodin, Man Ray, Dürer…Éditions Lienart, 360 p., 44€.

Informations pratiques

Musée des baux-arts
20 Place des Terreaux
69001 Lyon, France
QR8M+RC Lyon, France
mba-lyon.fr
+33 4 72 10 17 40

Horaires
Tous les jours de 10h à 18h, vendredi de 10h30 à 18h.
Exposition fermée les 25 décembre 2019 et 1er janvier 2020.
Ouverture tardive jusqu’à 22h jeudi 5, vendredi 6 et samedi 7 mars 2020.


Pierre Aimar
Mardi 22 Octobre 2019
Lu 124 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 221