Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Des oiseaux, exposition au musée de Salagon, Mane (04), du 23 mars au 22 avril 2012

Jusqu'au 22 avril 2012, le musée de Salagon accueille dans son église l’exposition temporaire intitulée Des oiseaux.


Des oiseaux, exposition au musée de Salagon, Mane (04), du 23 mars au 22 avril 2012
Les visiteurs pourront contempler une vingtaine d'œuvres liturgiques d’un grand intérêt historique et artistique, toutes issues du patrimoine culturel des communes des Alpes de Haute-Provence. Anonymes pour la plupart, ces pièces datent des XVIIIe et XIXe siècle. L'exposition propose une sélection d'oiseaux : la colombe, le coq, le corbeau, l'aigle, le pélican...figurant sur des peintures, sculptures, manuscrits, pièces d'orfèvrerie, broderies dont les représentations renvoient à la spiritualité médiévale.

Qu’est ce qu’un bestiaire roman ?

En littérature, les bestiaires sont des ouvrages où sont catalogués des animaux réels ou imaginaires. Ils n'enseignent pas une connaissance scientifique mais transmettent une lecture allégorique et symbolique du monde animal. Cette manière d’appréhender l’animal, dans une perspective morale et théologique, très éloignée de l’observation naturaliste, perdure longtemps après la fin du Moyen Âge. Les expressions comme « avoir une mémoire d’éléphant », « malin comme un singe » ou « faire l’autruche » témoignent, de nos jours, de la permanence de l’imaginaire des bestiaires médiévaux. Toutes les espèces du monde animal ne figurent pas dans les bestiaires occidentaux, certaines sont privilégiées : il en va ainsi des quadrupèdes mieux représentés que les oiseaux, les poissons, les invertébrés ou les insectes …

Pourquoi l’oiseau ?

L’oiseau, dans la symbolique médiévale, est toujours un signe d’ordre spirituel. Il désigne l’âme. Des traités sur les oiseaux existent. Le plus célèbre, le De avibus, écrit au XIIe siècle est un traité sur les significations allégoriques des oiseaux mentionnés dans la Bible et chez les Pères de l’Eglise. Il y oppose la colombe, qui symbolise le moine et la vie contemplative, au faucon, qui représente le noble et la vie active. En privilégiant l’interprétation symbolique plutôt que l’observation naturaliste, les clercs utilisent les bestiaires comme support de prédication. Le sens allégorique, attribué à l’animal, sert à faciliter l’enseignement du dogme chrétien aux fidèles, d’un point de vue à la fois moral et religieux.

Présentée pour la première fois en 2011 à Digne-les-Bains, l’exposition Des Oiseaux avait remporté un franc succès. C’est la raison pour laquelle le musée de Salagon a décidé de l’accueillir. Une exposition en cohérence avec l’architecture et l’histoire de Salagon. En effet, l’église romane qui compose le prieuré, comporte de nombreuses sculptures de bestiaire roman.

Des oiseaux. jusqu'au 22 avril 2012 au musée de Salagon
Exposition organisée dans le cadre du projet européen Alcotra
www.musee-de-salagon.com


Pierre Aimar
Vendredi 23 Mars 2012
Lu 357 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...