arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Concerts au château de Grignan, Drôme, en février 2013 pour fêter la "renaissance" de la grande galerie

Il y a 100 ans, en 1913, Marie Fontaine, qui avait acheté les ruines du château de Grignan commençait les travaux par le plus prestigieux de ses espaces : la galerie des Adhémar, construite à la Renaissance par Gaucher Adhémar. Accès libre pour les visiteurs, samedis 9 et 16 et dimanches 10 et 17 février de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30.


Concerts au château de Grignan, Drôme, en février 2013 pour fêter la "renaissance" de la grande galerie
Cette galerie, vandalisée, pillée à la Révolution, avait traversé le 19e siècle dans un piteux état. Des arbres commençaient même à y pousser. La nouvelle propriétaire décida de lui offrir une première renaissance, en la recréant dans son style d’origine et en lui rendant sa fonction d’espace de réception. Depuis son acquisition par le Département de la Drôme en 1979, elle a servi de cadre à d’innombrables concerts classiques ou de jazz, rencontres littéraires ou patrimoniales.

Aujourd’hui, en 2013, deuxième renaissance de la galerie. Après 7 mois de restauration, l’espace retrouve sa splendeur initiale et s’apprête à fêter l’événement comme il se doit. Au programme, deux week-ends de concerts, projections, conférence qui permettront à la fois d’évoquer la Renaissance et cette année 1913 qui marque la naissance de l’art moderne dans beaucoup de domaines. Ce sera également l’occasion d’inviter à nouveau des artistes qui ont marqué ce lieu ces dernières années et de montrer que le mariage entre patrimoine et création contemporaine est toujours enthousiasmant.

Programme du premier week-end

Vendredi 8 février > 20h30 / BAL RENAISSANCE avec l’ensemble «Les Affinités»
Sur les airs d’Attaignant, Praetorius et Arbeau, joués par un ensemble instrumental mêlant instruments anciens et traditionnels, un spectacle à danser. Accessible à tous avec les conseils du maître à danser pour découvrir la convivialité des pas de danse de la Renaissance.

Samedi 9 février > 16h30 / CONFÉRENCE PATRIMOINE
Place, fonctions et décor de la galerie dans les demeures françaises, du Moyen Âge au 18e s.

David Brouzet, historien de l’art, collaborateur de conservation au département des Objets d’art au musée du Louvre. « Lieu de passage où l’on s’arrête », la galerie a représenté en France dès l’époque médiévale un élément primordial de la distribution de toute grande demeure. Devenue à partir de la Renaissance un lieu de prestige, elle a constitué le support idéal d’un programme artistique complet propre à faire étatdu statut social et des ambitions de son commanditaire.

Samedi 9 février > 20h30 / CINÉ -CONCERT
Juve contre Fantômas (1913) illustré par RadioMentale

Juve contre Fantômas est un film d’aventures muet de Louis Feuillade, sorti en 1913. Le film : Juve, aidé du jeune journaliste Fandor, continue la lutte contre Fantômas qui se fait tour à tour passer pour Gurn, le docteur Chaleck, l’homme noir. Mais Fantômas est accompagné d’une nouvelle comparse, Joséphine la pierreuse. Le combat continue du Simplon-Express aux Entrepôts de Bercy. La musique : RadioMentale, 2 Djs et créateurs sonores qui mélangent les influences électro et pop, s’inspirant du classique, de la B.O de film comme du jazz.

Dimanche 10 février > 17h / concert classique
Quatuor Elysée

Sur un programme début du 20e siècle 1900/1914 : Ravel, Stravinsky, Schoenberg… L’aspect unique du Quatuor Elysée réside dans la confrontation et l’assimilation de deux écoles différentes : l’école française (doublée d’une influence très marquée par le Quatuor Amadeus et la grande tradition viennoise) et la prestigieuse école russe (l’altiste et le violoncelliste ayant travaillé avec le Quatuor Borodine). Ces deux écoles s’enrichissent mutuellement et permettent une fusion d’idées et une puissance d’expression d’une grande originalité.
Christophe Giovaninetti, Laurent Le Flécher, violon ; Adeliya Chamrina, alto ; Igor Kiritchenko, violoncelle ; Karina Desbordes, chant.

Programme du 2e week-end

Vendredi 15 février > 20h30
SPECTACLE CINÉMATOGRAPHIQUE
Georges Méliès

Georges Méliès, entre 1896 et 1912, réalise 520 films. Les ciné-concerts rendent hommage à ce génial prestidigitateur, à travers des spectacles bonimentés et accompagnés au piano car, si le cinéma naissant était muet, il n’a jamais été silencieux ! Boniments d’après Georges Méliès interprétés par Marie-Hélène Lehérissey,
musique originale composée et interprétée par Lawrence Lehérissey (tous deux descendants de Méliès).

Samedi 16 février > 20h30
CONCERT JAZZ
Ya ron Herman

Yaron Herman était destiné à une brillante carrière de basketteur dans l’équipe d’Israël. A 16 ans, après une blessure, il apprend le piano à travers une méthode d’enseignement basée sur la philosophie, les mathématiques et la psychologie. Aujourd’hui, Yaron – qui a joué dans la galerie en 2006 - est considéré comme l’un des meilleurs pianistes de sa génération, plébiscité par le public et les médias, tant en Europe qu’en Asie ou aux Etats-Unis. Son dernier album, Alter ego, connaît un grand succès.

Dimanche 17 février > 17h
CONCERT CLASSIQUE
Teodoro Anzellotti

Ce chercheur fait découvrir toutes les subtilités savantes de l’accordéon, pourtant peu présent en musique classique. Toujours à l’affût de nouvelles techniques d’interprétation, il a su, au fil de ses représentations, imposer l’accordéon dans les plus grandes salles de concert classiques. Plus de 300 oeuvres ont été composées à son intention.
Au programme :
Erik Satie, Sports et Divertissements, Gnossienne No. 1, Gymnopédie ; György Ligeti, Musica ricercata ; Jules Massenet, Rêverie du pauvre ; John Cage, Dream, Souvenir ; Mauricio Kagel, Rrrrrr.

Pratique

Tarifs :
Concerts jazz et classique
> Plein tarif : 14 € / Tarif réduit : 12 €
Ciné-concerts, bal
> Plein tarif : 10 € / Tarif réduit : 8 €
Conférence > Tarif unique : 4 €
Tarif réduit à partir de 4 places. Possibilité de billets couplés avec d’autres spectacles de la saison.

Renseignements et réservations :
- billetterie spectacles : 04 75 91 83 65
- internet : chateaux.ladrome.fr


Pierre Aimar
Mardi 22 Janvier 2013
Lu 333 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine