Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Célébration du 400e anniversaire de la naissance de Molière

Figure centrale du théâtre et de la culture de notre pays, Molière, né Jean-Baptiste Poquelin, a été baptisé à Paris le 15 janvier 1622. Nous fêtons cette année les 400 ans de sa naissance : c’est une opportunité extraordinaire de célébrer et de transmettre son héritage, à travers une programmation riche et vivante, qui en souligne toute l’actualité.


Louis Elle l'Ancien, Ferdinand (1612 - 1689) Portrait de Molière Credit: Photo (C) RMN-Grand Palais / Agence Bulloz Marseille, musée des Beaux-Arts
Louis Elle l'Ancien, Ferdinand (1612 - 1689) Portrait de Molière Credit: Photo (C) RMN-Grand Palais / Agence Bulloz Marseille, musée des Beaux-Arts
Le Ministère de la Culture est fier de soutenir le foisonnement d'initiatives qui composeront cette année culturelle. Elle permettra à chacune et chacun de découvrir ou de redécouvrir ses chefs-d’œuvre universels et intemporels. Fin analyste de la condition humaine et comique novateur, Molière a laissé son empreinte dans tout le monde francophone, au point que notre langue française est souvent désignée comme « la langue de Molière ».
 
L’année Molière, qui coïncide avec l'Année européenne de la jeunesse, fera objet d’une programmation dédiée aux jeunes publics, en milieu scolaire et en dehors. Ainsi, le pass Culture s’associe à la célébration de ce 400e anniversaire en proposant quatre listes de lecture dédiées à l’œuvre de Molière : une liste nationale de livres, une liste des spectacles Molière géolocalisés, une liste d’offres nationales numériques, pour découvrir en vidéo les pièces de Molière, ainsi qu’une liste dédiée à la programmation spécifique de la Comédie-Française.
 
Ouverte par la Ministre de la Culture, ce jeudi 13 janvier, à la Monnaie de Paris, à l’occasion de la frappe d’une monnaie commémorative, cette saison compte près de 200 spectacles programmés autour de l’œuvre de Molière, sur le seul premier semestre, ce qui représente près de 500 représentations.
 
« Maison de Molière », la Comédie-Française sera aux avant-postes, avec pas moins de 13 spectacles donnés dans ses trois salles. Le 15 janvier, la troupe proposera la version originale et inédite de Tartuffe. La troupe reprendra également pour célébrer Molière le format vidéo inauguré pendant le confinement : « Théâtre à la table », qui avait connu un très grand succès.                                                                 
 
Grâce au soutien des équipes du Ministère de la Culture, et en particulier, l’ensemble des Directions des Affaires culturelles, les Centres dramatiques nationaux, les Scènes nationales, les Scènes conventionnées d’intérêt national et les théâtres de ville permettront à l’ensemble de nos concitoyens, quel que soit leur âge, dans tous les territoires, de vivre cette année symbolique pour notre théâtre, au plus près des œuvres de Molière.
 
Quelques exemples : Tartuffe, dans une mise en scène de Macha Makeïeff, sera ainsi joué au cours d’une grande tournée nationale, du Théâtre national de Nice à la Comédie de Caen-CDN de Normandie, en passant par Angers, Villeurbanne, qui est la Capitale française de la culture 2022, Toulon, Rennes, ou encore Bayonne et Créteil.
 
À Pézenas, ville d’Occitanie où Molière a séjourné à plusieurs reprises, c’est un week-end entier de festivités qui célébrera le 400e anniversaire de sa naissance.
 
La Bretagne, quant à elle, se mobilise avec de nombreux spectacles soutenus par la Direction régionale des Affaires culturelles, dont, en particulier, Mission Molière, une création originale de Johann Sauvage:// www.casusdelires.com/mission-moliere/ qui sera jouée en mai et en juin. Un colloque au rayonnement international, sous le nom de « Molière et les acteurs comiques: art et technique de la création » sera organisé par le département théâtre de l’université de Rennes II, du 17 au 19 novembre prochain.
 
En hommage à la dimension universelle des textes de Molière, la ville de Bastia organise la traduction en Corse de quatre de ses pièces. L’Avare sera notamment revisité sous le nom de « Rancicone » par la compagnie Unita teatrale et son metteur en scène Jean-Pierre Lanfranchi.
 
Les territoires ultramarins s’associent pleinement à cette programmation. Ainsi, à partir du mois de mai, Dom Juan, dans une mise en scène de Jean-Luc Moreau, sera représenté au Caudan Arts Center à Port Louis (Île-Maurice), avant une tournée régionale, à la Réunion notamment.
 
Des expositions et des colloques vont également être organisés autour de la figure de Molière, par le Château de Versailles, la Bibliothèque nationale de France et la Sorbonne. Ces événements permettront de mieux comprendre dans son contexte la personnalité du célèbre dramaturge et le caractère novateur de son œuvre.
 
Après le colloque international « Retours sur Molière » et la projection de la version restaurée du Molière d'Ariane Mnouchkine, les différentes expositions préparées par la Bibliothèque nationale de France éclaireront d'un jour nouveau le processus créatif de Molière, ainsi que son héritage à travers les époques. Elles marqueront les temps forts de cette animation culturelle et scientifique.
 
Du 27 septembre 2022 au 15 janvier 2023, le site Richelieu accueillera l'exposition « Molière, le jeu du vrai et du faux », avec de nombreuses œuvres et pièces d'archives issues des collections nationales. La Bibliothèque-musée de l'Opéra explorera quant à elle l'influence du dramaturge sur la musique et les compositeurs de son époque, avec « Molière en musiques ».
 
À Moulins, le Centre national du costume de scène (CNCS) présentera plus de 150 costumes et ensembles de maquettes, photographies et captations audiovisuelles.
 
Sur les lieux mêmes de ses exploits devant le Roi soleil, l'Opéra royal de Versailles célèbre Molière avec faste, à travers la mise en scène de trois de ses chefs-d’œuvre, deux parutions de CD et des concerts des plus belles pièces musicales écrites pour lui, où les interprétations de Guillaume Gallienne et la de Comédie-Française, répondent au jeu de William Christie.
 
Enfin, pour célébrer la langue française, "langue de Molière ", dans le cadre de la prochaine semaine de la langue française et de la francophonie (14 - 20 mars), une dictée "francophone" inspirée de "L'Avare" sera diffusée sur l'ensemble des radios francophones dans le monde. Le comédien Michel Boujenah sera le parrain de cette édition.
 
Cet hommage se veut ouvert à tous les âges et à tous les publics. Le service public audiovisuel jouera un rôle de premier plan en proposant de nombreuses émissions et podcasts, tandis que le Pathé live permettra d’assister en salle à la projection de représentations de pièces de Molière, en France comme à l’étranger. La version originale et inédite de Tartuffe, jouée sur la scène de la Comédie-Française, sera ainsi retransmise en direct le 15 janvier.
 
Multiple, généreuse et créative, cette programmation permettra à l’ensemble de nos concitoyens de fêter comme il se doit cette année Molière.


Pierre Aimar
Samedi 15 Janvier 2022
Lu 232 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 75

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements