Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Carnoules, Var. La voix très humaine du WEM. 22-26 juillet

Avec la maturité de ses douze ans d'âge, le WEM se concentre sur ses bases : la voix et son terroir en Provence maritime. Après la création en 2007 d'un opéra en bonne et due forme, Sorbet! Sorbet!, représenté à guichets fermés au WEM11 et dont il existe désormais une version anglaise qui sera donnée en 2011 à Londres, il propose cet été en toute modestie La Voix humaine de Poulenc et, en première, Variations provençales, "oratorio jazz" du jeune compositeur cosmopolite Leonardo Montana.


Programme WEM 12

Véronique Souberbielle dans l'Oratorio Jazz
Véronique Souberbielle dans l'Oratorio Jazz
22 juillet VARIATIONS PROVENCALES
23 juillet VOIX HUMAINE + AVANT & APRES
24 juillet VARIATIONS PROVENCALES
25 juillet DANSE AU KIOSQUE
26 juillet VARIATIONS PROVENCALES


23 JUILLET 2008 21h00
Guara Quintet ; Armelle Guldner, piano
Cynthia Saint-Ville, soprano
LA VOIX HUMAINE
Anne-Marie Jan-Jouanny, Amelia Galé
AVANT & APRES

Le Wem, continuant d’explorer les différentes formes du théâtre musical, met en scène cette année un bijou du XXe siècle : La Voix humaine de Poulenc (1958) sur le fameux monologue de Cocteau. Une femme, un téléphone, un drame. Une "tragédie lyrique" en un acte, pour soprano et instruments, un seul personnage, pas d'action, quarante minutes de soliloque rhapsodique. Les instruments deviennent tour à tour le téléphone, l'amant, la solitude de la chambre de la femme, l'ambiance bruyante du cabaret du Midi où se trouve l'amant. Les instruments matérialisant la voix qu'elle seule entend, sont le deuxième personnage de ce mini-opéra dont la présentation au WEM est à mettre en parallèle avec celle des Opéras-Minutes de Milhaud il y a quelques années.
Pour enrober cette œuvre courte, le Week-End Musical a créé un Avant et un Après. Dans Avant, l’amant de la Voix humaine se débat au téléphone avec une démarcheuse importune. Son épouse répète le rôle de Fanny (Sapho, Massenet). Dans Après, il se débat, sur ses portables (téléphone et ordinateur), avec sa jeune maîtresse, celle dont on comprend qu'elle a succédé à l'interprète de La Voix humaine, et qui, tout en chantant Norina (Donizetti) et Jenny (Weill), lui annonce par écran interposé qu'elle le quitte. Juste retour des choses et actualisation sur le thème de la surdité de notre monde de la communication. La soirée se termine sur un Sextette des surfeuses Internet créé pour l'occasion.

25 JUILLET 21h00 DANSE AU KIOSQUE
Cette soirée évoque la tradition XIXe des kiosques à musique dans les jardins publics et sur les fronts de mer de la Méditerranée. Le programme se compose de musiques à danser, "méridionales" dans le sens large du terme, de la Provence à l’Amérique du Sud.
avec le Guara Quintet ( Leo Montana piano; Yves-Marie Dien percussions; Antonin Tri Hoang saxophone alto, clarinette ; Roland Seilhes saxophone, clarinette, flûte ; Willy Joseph-Noël basse) : Villa-Lobos, Bachianas, Poulenc, Ginastera, Gounod, Souberbielle,
Antonio Lauro, Leo Montana. Et la troupe du WEM.

CREATION 2008 22 juillet (Première), 24 et 26 juillet 21h00
VARIATIONS PROVENCALES "Oratorio jazz"
Musique de Leonardo Montana
Livret de Bernard Turle
Guara Quintet ; Danielle Bonito ; Tania Zolty ;Véronique Souberbielle ;Bernadette Rivière ; Le Chœur de La Tartuga sous la direction de Armelle Guldner

Chaque année, l’équipe du WEM crée une œuvre pour travailler sur un thème. En 2008 : la Provence et ses différentes images. A partir de souvenirs et d'évocations du cru, l' "oratorio jazz" VARIATIONS PROVENCALES tisse un portrait à la fois varié et intime de la Provence. Le livret, suivant la structure de la symphonie, le brosse en quatre parties : 1/ Un ‘mesclun’ où l’on retrouve toutes les composantes, pêle-mêle, de la Provence. 2/ Une évocation lente des âges passés, celtes, médiévaux. 3/ Une partie rapide, évoquant à la fois l’atmosphère des opérettes marseillaises et les artistes nordiques venus trouver refuge dans le Midi. 4/ En guise de conclusion ouverte, le spectateur est confronté à l’évocation des possibles avenirs de PACA sous leurs diverses formes, explosives ou sereines.
Cette nouvelle oeuvre issue du WEM, dont la juxtaposition avec La Voix humaine n'est d'ailleurs pas fortuite, est un long poème chanté, volontairement hybride, parcouru par des lignes apparemment contradictoires, traversé par une dynamique folle et une grande nostalgie qui traduisent les tensions du terroir provençal d'aujourd'hui.

Tous les spectacles sont donnés Salle Daumier à 21h
Pass 50 euros : 4 entrées + livret de Variations Provençales
VP 20 euros ; autres soirées : 15 euros
RENS, RESA : 04 94 28 41 06 / tartuga@wanadoo.fr / www.weekendmusical.com


tartuga@wanadoo.fr
Vendredi 25 Avril 2008
Lu 1546 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales