Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Carmina Burana et Carmen Suite contée par Eve Ruggieri, du 16 au 27 mars 2011

160 artistes et l'Orchestre Choeur et Ballet de l’Opéra National d’Ukraine - Lviv, Directeur artistique et musical Grigori Penteleïtchouk. Version contée (par Eve Ruggieri) et chorégraphiée.


Carmina Burana et Carmen Suite contée par Eve Ruggieri, du 16 au 27 mars 2011
Tout a commençé sous les vivats d’un public debout dans la nuit de Provence sur le site enchanteur du Théâtre de Verdure de Peynier. C’était en juin 2009. Cette nuit là, le festival « Les Nuits Musicales Sainte Victoire » montrait, pour sa quatrième édition, une nouvelle production de Carmina Burana de Carl Orff dans une version chorégraphiée inédite. L’auditoire nombreux et enthousiaste nous démontrait la pertinence du choix de Grigori Penteleïtchouk d’organiser un spectacle de danse sur une partition aussi enlevée que populaire. Aussi, l’idée de présenter cette création bien au-delà des communes partenaires du Pays d’Aix surgissait avec la complicité de l’Opéra National d’Ukraine - Lviv

Rodion Shchedrin et Carmen Suite
“Carmen Suite” a été composée pour le chorégraphe cubain Alberto Alonso et est probablement l'ouvrage le plus étroitement associé à Rodion Shchedrin.

Shchedrin est né le 16 décembre 1932 à Moscou. Son père était un compositeur et violoniste professionnel qui a enseigné au Conservatoire de Moscou. Après avoir fréquenté l'école chorale de Moscou, il s'inscrit au Conservatoire dont il sort diplômé en 1955; il y deviendra professeur de composition.
Shchedrin a cultivé une réputation d'artiste politiquement indépendant. Il a été président de l'Union libérale russe des compositeurs (prenant le relais de son fondateur Chostakovitch).
Pour “Carmen Suite”, Shchedrin a réécrit la musique de Bizet pour orchestre à cordes et percussion et y a inséré “La Farandole” de “L’Arlésienne” et la Danse Bohémienne de “La Jolie Fille de Perth”. Carmen Suite a été créé au Bolchoï en 1967 avec la grande Maiä Plissetskaïa. L'oeuvre n'a pas eu l'art de plaire aux autorités soviétiques, mais grâce à l'appui de Chostakovitch, Carmen Suite pu être jouée. Elle obtiendra comme son prestigieux modèle un très grand succès public.

“Carmina Burana” • Orchestre, choeur et ballet - Durée 60 minutes (Contée par Eve Ruggieri)

Carmina Burana © DR
Carmina Burana © DR
Carmina Burana est une oeuvre composée en 1935-1936 par Carl Orff sur des poèmes médiévaux trouvés par hasard en 1803 dans l’Abbaye de Benedikbeuern. Il s’agit de textes rédigés entre 1225 et 1250 formant un recueil de chants religieux et profanes. Les langues employées pour cette réalisation de différentes pièces d’inspirations très diverses sont le français, l’allemand et le latin. L’ouvrage de Carl Orff, organisé en plusieurs parties dont la plus célèbre est "Ô Fortuna" a immédiatement connu un immense succès. L’originalité et la fougue de cet ouvrage l’ont rendu très populaire. Carl Orff avait donné pour consigne que la pièce devait être jouée avec orchestre, choeur, solistes et images magiques.

Dans la plupart des cas, seule la partition est interprétée. Celle-ci a donné lieu à de nombreux enregistrements. La musique de Carmina Burana a été utilisée maintes fois pour le cinéma ou la publicité. Les versions chorégraphiées sont rares ; ne perdons pas de vue que cet ouvrage réclame déjà un effectif très important. Carmina Burana dure de 55 à 65 minutes.

La genèse du livret
Carl Orff entra en contact avec les chants de Burana lorsqu'il les lut dans Wine, Women, and Songs, publié par John Addington Symond en 1884, qui incluait une traduction en anglais des 46 poèmes du recueil. Michel Hofmann, un jeune étudiant en droit et amateur de latin et de grec, va aider Carl Orff à sélectionner et organiser 24 de ces poèmes afin de former le livret qui contient des textes en latin, moyen et haut allemand et très vieux français. Les sujets, profanes, dont il traite sont nombreux et universels : la fluctuation constante de la fortune et de la richesse, la nature éphémère de la vie, la joie apportée par le retour du printemps, les plaisirs de l’alcool, la bonne chère, le jeu, la luxure, etc…

Ce n'est que depuis 1950 environ que l'on s'est intéressé aux musiques du Moyen-Age, malgré la résurrection du grégorien proposée par l’Abbaye Saint-Pierre de Solesmes.

Une construction originale
Carmina Burana est divisée en cinq sections, qui sont à leur tour divisées en 25 mouvements. La majorité de la structure de l'oeuvre est basée sur le concept de la Roue de la Fortune. Le dessin de cette roue, qui se trouve sur la première page du manuscrit, est accompagné de quatre phrases autour de la roue : "Regnabo, Regno, Regnavi, Sum sine regno" (Je règnerai, Je règne, J'ai régné, Je suis sans règne). L'intérieur de chaque scène, et parfois même à l'intérieur d'un mouvement, la Roue de la Fortune tourne; la joie se transforme en amertume et l'espoir en deuil. "Ô Fortuna", le premier poème dans l'édition Schmeller, est à la fois le premier et le dernier mouvement de l'oeuvre.

Les dates et les lieux

Mars 2011
Nice Zénith - 16 mars
Marseille le Dôme - 17 mars
Montpellier Zénith Sud - 18 mars
Pau Zénith - 20 mars
Toulouse Zénith : 21 mars
Bordeaux - Pat. Meriadeck - 22 mars
Limoges Zénith - 23 mars
Paris Zénith - 25 mars
Nantes Zénith - 27 mars

Novembre et décembre 2011
Montbéliard l’Axome – 23 novembre
St r a s b o u r g Zénith 24 novembre
Paris Zénith - 26 et 27 novembre
Lille Zénith - 29 novembre
Grenoble - Le Summum – 1er décembre
Annecy - l’Arcadium - 2 décembre
Clermont-Ferrand Zénith - 3 décembre
Roanne - Le Scarabée - 4 décembre
Lyon Halle Tony Garnier - 5 décembre
Nantes Zénith – 7 décembre
Orléans Zénith – 8 décembre

Locations
• Fnac / www.fnac.com • www.ticketnet.fr • Virgin • Auchan • Carrefour /
www.carrefour.fr • Géant • Magasins U • Intermarché • www.francebillet.com
/ 0 892 68 36 22 (0,34€/min)


Pierre Aimar
Lundi 14 Février 2011
Lu 1466 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales