arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Beethoven en Provence. Sonate, symphonie ou musique sacrée ?

Ludwig van Beethoven est certainement l’une des figures les plus importantes de l’histoire de la musique. Révolutionnaire, précurseur du romantisme, indépendant, inclassable, il avait, selon Haydn, « plusieurs têtes, plusieurs cœurs, plusieurs âmes ».


Beethoven en Provence. Sonate, symphonie ou musique sacrée ?
Durant ce Festival de Pâques 2024, nous pourrons découvrir différentes facettes du génie de Beethoven.

Pour commencer, Francesco Piemontesi interprétera l'une de ses œuvres pour piano de la période « Héroïque » : la tumultueuse Sonate Waldstein, premier chef-d'œuvre du romantisme pianistique, jeudi 28 mars à 20h30.

Ensuite, le maestro Tugan Sokhiev et l'Orchestre de chambre de Lausanne présenteront sa Symphonie n°4, dimanche 31 mars à 20h30. Composition pleine de charme, marquée par le classicisme viennois, elle est, pour Schumann, la « mince fille de la Grèce entre deux géants nordiques » (les symphonies n°3 et n°5).

Enfin, samedi 6 avril à 20h30, nous pourrons entendre sa Missa solemnis, composition titanesque qui accapara ses forces créatrices pendant plus de quatre ans. La grande messe romantique de Beethoven prend place au panthéon des pièces liturgiques, aux côtés de la Messe en si de Bach et du Requiem de Mozart. Elle sera interprétée par Le Cercle de l'Harmonie et une pléiade de solistes internationaux, sous la direction de Jérémie Rhorer. Monumental !

Beethoven, Missa Solemnis. Le Cercle de l'Harmonie, Jérémie Rhorer

Jérémie Rhorer, direction
Jérémie Rhorer, direction
La Missa Solemnis est « ma meilleure œuvre, mon plus grand ouvrage » écrivait Beethoven, alors au seuil de son existence.

Le Cercle de l’Harmonie présente pour la première fois une musique religieuse de cette envergure. Bien connu des Aixois, cet orchestre de solistes jouant sur instruments d’époque est en résidence au Grand Théâtre de Provence depuis 2018. Son directeur musical et fondateur, Jérémie Rhorer, a reçu depuis ses débuts les louanges de la critique, récompensant le « musicien exceptionnel » (Le Figaro) et « l’excellentissime chef d’orchestre » (Le Monde). Particulièrement à l’aise dans les répertoires classique et romantique, il s’attache à révéler dans cette œuvre la profondeur de certains passages autant que ses instants les plus extatiques.

Le Cercle de l’Harmonie
Audi Jungendchorakademie
Jérémie Rhorer, direction

Chen Reiss, soprano
Varduhi Abrahamyan, mezzo-soprano
Daniel Behle, ténor
Johannes Weisser, basse

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Missa solemnis en ré majeur, op. 123

Info+

Festival de Pâques
380 avenue Max Juvénal, 13100, Aix-en-Provence
­Billetterie : 08 2013 2013
Site : festivalpaques.com

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Pierre Aimar
Mis en ligne le Vendredi 1 Mars 2024 à 03:50 | Lu 77 fois

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements