Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Beethoven, Intégrale de l’œuvre pour violoncelle et piano, Xavier Phillips, violoncelle et François-Frédéric Guy, piano

Acte III du « Beethoven Project » de François-Frédéric Guy. Sortir le 16 septembre chez Evidence


Beethoven project, François-Fréderic Guy, en parle

Cette intégrale de l’œuvre pour violoncelle et piano de Beethoven avec Xavier Phillips est une nouvelle étape dans mon Beethoven Project.
Après l’enregistrement des cinq concertos avec l’orchestre Philharmonique de Radio-France sous la direction de Philippe Jordan, et des 32 sonates pour piano, elle ouvre le troisième acte dédié à la musique de chambre pour cordes et piano comprenant les 10 Sonates pour violon et piano, les Trios pour violon, violoncelle et piano et les œuvres réunies dans cet enregistrement.
Beethoven a permis l’émancipation du violoncelle et a donné au violoncelliste une place de soliste inédite jusqu’alors dans la musique de chambre. Bach avait offert le monument des six Suites pour violoncelle seul; Haydn deux concertos avec orchestre. Mais Beethoven quant à lui renouvelle totalement l’approche de la sonate accompagnée au piano, réservée chez Mozart presque essentiellement au violon. Il reprend là où Bach s’était arrêté avec les trois sonates pour viole de gambe et clavecin.
Il est intéressant de constater que les deux premières sonates sont écrites pour « piano avec accompagnement de violoncelle », la partie de piano étant très concertante et virtuose et se rapprochant de l’esprit des premières sonates pour piano seul.
La troisième sonate, la plus populaire, marque un tournant crucial dans l’équilibre entre les deux instruments, violoncelle et piano dialoguant d’égal à égal et réussissant un miracle musical qui fait de cette sonate un véritable chef-d’œuvre éternel.

Les deux sonates visionnaires de l’opus 102, écrites dans la dernière période créatrice, contemporaine des sonates pour piano opus 101 et 106 - la grande sonate Hammerklavier - vont encore plus loin dans cette voie, les deux mains du piano et la partie de violoncelle ne formant plus qu’un seul instrument notamment dans la fugue de la cinquième sonate. Le style de la quatrième est plus concis mais sans concession, avec une âpreté et une rudesse austère et grandiose. Bach est réintégré dans la cinquième sonate notamment dans le mouvement lent bouleversant, dont le thème fait penser à un choral du Kantor de Leipzig. La fugue finale aux strettes serrées rend hommage à l’une des formes préférées de Bach, que Beethoven pousse à l’extrême ici, comme dans la sonate Hammerklavier pour piano, la fugue étant devenue une véritable obsession pour Beethoven.

Les trois cahiers de variations permettent à Beethoven d’inventer et de travailler cette nouvelle écriture de soliste de la partie de violoncelle et sont trois hommages extrêmement virtuoses à deux de ses maîtres : Haendel et Mozart par deux fois.
François-Frédéric Guy

CD1
1. 12 Variations en sol majeur
sur See, the conqu’ring Hero Comes
(Judas Macchabée / Haendel). WoO 45 (10’33)

2. 7 Variations en mi bémol majeur
sur Bei Männern, welche Liebe fühlen
(La Flûte enchantée / Mozart). WoO 46 (8’37)

3. 12 Variations fa majeur
sur Ein Mädchen oder Weibchen
(La Flûte enchantée / Mozart), op. 66 (8’44)

Sonate pour violoncelle et piano no.1
en fa majeur, op. 5, No. 1
4. Adagio sostenuto - Allegro (15’50)
5. Rondo: Allegro vivace (6’00)

Sonate pour violoncelle et piano no. 2
en sol mineur, op. 5, No.2
6. Adagio sostenuto e espressivo : Allegro molto piu tosto presto (17’28)
7. Rondo : Allegro (7’46)

CD2
Sonate pour violoncelle et piano no.
3 en la majeur, op. 69
1. Allegro non tanto (11’46)
2. Scherzo: Allegro molto (4’55)
3. Adagio cantabile - Allegro vivace (7’30)

Sonate pour violoncelle et piano no. 4 en ut majeur, op. 102, no. 1
4. Andante - Allegro vivace (6’46)
5. Adagio - Allegro vivace (6’27)

Sonate pour violoncelle et piano no. 5 en ré majeur, op. 102, no. 2
6. Allegro con brio (6’14)
7. Adagio con moto sentimento d’affeto (8’49)
Allegro - Allegro fugato (4’11)



Pierre Aimar
Dimanche 11 Octobre 2015
Lu 101 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 79





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...