arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Aubagne vibre au son des « Nuits Flamencas » les 29, 30 juin et 1er juillet 2023

Un Festival gratuit d’excellence et de partage


« Ce qui est exceptionnel dans ce festival, c’est de voir gratuitement des artistes de cette envergure qui viennent ici et peuvent être le lendemain au Carnegie Hall ou au Royal Albert Hall à Londres. »

Parce que c’est un guitariste flamenca de génie, parce que son âme est nomade, parce qu’il a fait des tournées dans le monde entier, parce que son dernier album qui fait un véritable tabac, Zyriab est une symphonie du monde à lui seul, un voyage d’amour et de poésie musicale et de rencontres, parce qu’il est humaniste et qu’il aime le partage mais aussi l’excellence, Juan Carmona, le directeur artistique des Nuits Flamencas à Aubagne, a concocté pour cette 8e édition un programme à faire damner tous les saints ! Et puisque les saints sont de la fête, ils danseront avec les Aubagnais pendant ces trois jours de tourbillon flamenco.

Du 29 juin au 1er juillet 2023 : 8e édition des Nuits Flamencas

Festival international se déroulant au cœur de la ville d'Aubagne, Les Nuits Flamencas attirent chaque année des milliers de passionnés de flamenco de tous horizons, et sont devenues l'un des événements les plus importants de la scène flamenca et seul festival gratuit en France, offrant une occasion unique de découvrir la richesse et la diversité de cette culture.
Enfin, les enfants ne seront pas oubliés avec en amont du festival des EAC en lien avec les écoles de la ville et des animations sur le village andalou.
Au programme : musique, danse, initiation & bal Sévillan, masterclass, cinéma, rencontres, espace Andalou.

Le Programme

JEUDI 29 JUIN | CINÉMA LE PAGNOL SOIRÉE CINÉMA FLAMENCO
Bodas de sangre est un film espagnol réalisé par Carlos Saura. Il s'agit du premier volet de la trilogie flamenca du réalisateur et de l'adaptation du ballet ‘Crónica del suceso de bodas de sangre’ (1974) d'Antonio Gades, on retrouve alors le chorégraphe dans le rôle principal du film.
La projection sera suivie d’une rencontre avec Eugenia Eiris qui parlera des coulisses du tournage avec Carlos Saura. Elle est la créatrice de la Fondation Antonio Gades qui conserve, protège et diffuse l’héritage artistique du chorégraphe. Elle a écrit « La Danza de la Punta al Tacón », un spectacle pédagogique sur la danse espagnole.

A 21h, Ana Crisman ‘ARPA FLAMENCA’
Un spectacle inédit de harpe flamenca, couleur différente et son très atypique dans cette musique à l’univers purement flamenco.

Vendredi 30 juin Théâtre Comoedia SOIREE FLAMENCO JAZZ
Sergio De Lope Trio - Danseuse invitée – Sara Jiménez
Flûtiste et saxophoniste flamenco-jazz, Sergio de Lope reçoit de multiples distinctions alors que sa carrière est en train de prendre son envol. Musicien émergent de la Méditerranée par la Berklee School of Music. Il collabore en solo avec des artistes tels que Farruquito, Chano Domínguez, Diego Amador, Josemi Carmona ou Antonio Reyes entre autres, il poursuit un chemin très personnel. Son univers musical est un croisement permanent entre le classique et le néo flamenco, où les codes du jazz se mêlent librement aux autres musiques du monde.
A l'occasion du festival il invite la bailaora Sara Jimenez
Flûte : Sergio de Lope
Basse électrique : Juanfer Pérez
Batterie : Javier Rabadán
Danse : Sara Jiménez

Samedi 1er Juillet ESPLANADE DE GAULLE Entrée Libre
12h – Animation musicale Flamenca Des artistes animeront le cours Foch au son des guitares et du chant accompagnés de danseuses pour donner le ton et créer l’ambiance du festival dès le midi.
Ouverture du site : 19h : Foodtrucks et exposants
20h Acento Flamenco Les spectateurs pourront s'initier à la sévillane en couple, entre amis, ou avec leurs enfants afin d'avoir quelques bases pour s’amuser lors du bal sévillan. La sévillane, cette danse dont on dit qu'elle guérit de tous les chagrins.
21h Cie Maise Marquez ‘Habla la tierra’
Maise Marquez a commencé sa carrière professionnelle comme danseuse dans les compagnies de Rubén Olmo, Milagros Mengibar, Eva Yerbabuena, Patricia Guerrero et le Ballet Flamenco d’Andalousie avec qui elle a dansé dans les plus grands théâtres du monde. Elle a partagé la scène avec des artistes tels que Antonio Canales, Pastora Galván ou encore Rocío Molina.
Elle présentera pour la première fois à Aubagne son spectacle « Habla La Tierra ». Un spectacle qui interroge sur les racines, les voyages de la vie.
Danse et chorégraphie : Maise Márquez
Guitare : David Caro
Chant : Manuel Pajares | Manuel Gines
Percussions : David “El Chupete”
22h Cie Marco Flores ‘Sota, Caballo y Reina’ En exclusivité en France
Danseur, chorégraphe et lauréat du National Flamenco Award, Marco Flores se définit comme un artiste interprète libre. Il se distingue par sa technique raffinée, sa création étroitement liée à la musique, et une danse qui renoue avec ses origines flamencas plus traditionnelles
Il crée   "DeFlamencas", qui remporte le prix spécial de la « Crítica Especializada del Festival de Jerez de 2012 » 
Sa 1ère création a été présentée au festival des Nuits Flamencas 2015.
Son spectacle « Sota, Caballo y Reina » est un hommage à Garcia Lorca. Il traduit un "jondismo" qui assouplit les frontières exclusives entre ce que l'on entendait par "cante jondo" et d'autres chants très éloignés de ce concept. Dans ce spectacle, Marco Flores utilise le flamenco qu’il a vécu, appris et reçu comme un patrimoine culturel.
Un spectacle présenté en avant au festival flamenco de Jerez qui allie danse, musique et arts numériques.
Distribution :
Mise en scène, production, chorégraphie : Marco Flores | Danse : Marina Valiente, Claudia Cruz, Marco Flores | Chant : Enrique Rimache, El Quini, Manuel De La Nina, Remache  | Guitare : Jose Tomás Jimenez, Francis Gómez 
23h30 Son de Rumba ‘Bal de Rumba’
Son de Rumba est un groupe de musiciens gitans qui perpétuent la tradition de rumba flamenca transmise par leur famille depuis des générations.
Leur style musical entre Gypsy, Rumba,  et Latino clôturera le Festival Les Nuits Flamencas dans une ambiance festive pour un grand Bal Rumba.

www.nomadeskultur.com
Contact 04 42 03 72 75
Cette année, le festival vous accueille dans différents lieux culturels de la ville 
(29/06) Cinéma le Pagnol, (30/06) Théâtre Comoedia et pour la clôture (01/07) sur l'Esplanade de Gaulle

Nous avons rencontré Juan Carmona

Danielle Dufour-Verna - Juan Carmona, parlez-moi de ces Nuits Flamencas.
Juan Carmona – Cette année, ces Nuits Flamenca, ce sera encore une fois le rendez-vous exceptionnel de la culture flamenca à Aubagne. Le 1er jour, en partenariat avec Marseille Jazz des Cinq Continents, le jazz et le flamenco seront mêlés car aujourd’hui le flamenco s’ouvre à beaucoup d’autres musiques, notamment le jazz, le classique, les musiques du monde
DDV – C’est, il me semble, ce que vous avez toujours fait
Juan Carmona – Oui, je ne veux pas être prétentieux, mais j’en suis un peu le précurseur. Dans les années 90, en effet, je faisais rencontrer le flamenco avec la musique sépharade. C’est vrai qu’aujourd’hui on peut presque dire que c’est devenu ‘à la mode’. Toute la jeune génération des musiciens flamencos vont flirter soit avec le jazz, ou le classique etc. Et justement, le 30 juin, un flûtiste, Sergio de Lope, flirtera avec le Jazz et le Flamenco. C’est devenu aujourd’hui quelque chose de presque incontournable. Toutes les musiques évoluent. En Espagne, surtout en Andalousie, le flamenco reste très traditionnel et j’aime bien, moi-même, de temps en temps, revenir à la tradition parce que j’estime que c’est important. Quelqu’un qui ne sait pas marcher ne peut pas courir. C’est un peu pareil, il est important de connaitre la tradition.
DDVEn qualité de Directeur artistique, le choix du programme 2023 est particulièrement intéressant
Juan Carmona – La nouvelle municipalité est en place depuis environ 9 ans. Il a voulu me rencontrer car il connaissait ce que je faisais et m’a dit : « C’est quand-même dommage d’avoir un artiste de cette renommée internationale, un musicien qui parcourt le monde qui a forcément quelque chose d’intéressant à nous proposer pour faire rayonner la ville d’Aubagne ». Je voulais monter un festival flamenco depuis des années parce que je suis constamment en relation avec les plus grands artistes et les plus grandes compagnies de flamenco. Le premier festival a donc été créé il y a 8 ans et a connu un immense succès dès la première année. Ce qui est exceptionnel dans ce festival, c’est de voir gratuitement des artistes de cette envergure qui viennent ici et peuvent être le lendemain au Carnegie Hall ou au Royal Albert Hall à Londres. C’est vraiment de la haute voltige que nous proposons. Aubagne a été super, aussi bien techniquement que pour le reste, tout est au point.
Danielle Dufour-Verna

Danielle Dufour-Verna
Mis en ligne le Mercredi 28 Juin 2023 à 15:19 | Lu 294 fois

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements