arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Appel pour le soutien de Musiques Inventives d'Annecy, centre de création musicale menacé par le retrait total de l'aide de l'Etat en 2010

Après une baisse de plus de 50% de l'aide de l'Etat en 2009, la Drac Rhône-Alpes veut purement et simplement supprimer son soutien à MIA en 2010.


Les raisons données par la Drac sont :

- Que MIA n’a pas de label national
- Qu'il lui faut augmenter d'autres structures et que l'évolution de son enveloppe budgétaire pour 2010 (+ 5%) ne lui permet pas de maintenir notre subvention.
MIA se trouve donc dans une situation encore plus difficile qu'en 2009 car rien ne nous permet aujourd'hui d'assurer de pouvoir mener les projets en cours jusqu'à leur terme si cette décision inique est maintenue. Notre structure, essentiellement tournée vers les musiques de création est la seule a être pénalisée à ce niveau là en Rhône-Alpes.

Les jeunes compositeurs (10 à 15 par an) voient la menace de disparition d’un "lieu intermédiaire" qui offre des résidences de composition et qui est un véritable tremplin entre la sortie des conservatoires supérieurs ou du Cursus IRCAM vers la vie professionnelle. MIA accueille régulièrement de jeunes compositeurs de toutes nationalités dans ce contexte, mais aussi des compositeurs et ensembles confirmés (voir notre site www.miannecy.org : Résidences et Artistes). Chacun reconnaît que MIA ne coûte pas cher par rapport au niveau d'activité, ce qui prouve que le partenariat institutionnel avec la Scène Nationale et le CRR d’Annecy fonctionne bien.
Nous avons mis en place en 2009 un projet de rapprochement avec le Grame, centre national de création musicale (Lyon), reconnu et encouragé par tous, y compris par la Drac Rhône-Alpes, il ne pourra pas se réaliser si l’aide de l'Etat disparaît.

Plus de 8.000 personnes ont fréquenté notre « Temps Fort entrée de saison MIA 2009 » et 44.500 personnes ont été concernées par nos actions en 2009, en grande partie autour d’installations sonores dans des musées et espaces publics (public hors installations : 9.150 pers.). Trois emplois permanents et l’emploi de 40 à 60 musiciens intermittents chaque année sont menacés.

Les collectivités locales et tous nos partenaires artistiques et institutionnels nous soutiennent pour notre action, sauf la Drac Rhône-Alpes.
La Région Rhône-Alpes, la Ville d'Annecy, le Département de la Haute-Savoie, l'Assemblée des Pays de Savoie, le Comité Régional Franco Genevois, la Sacem, l'Onda, le festival Archipel de Genève, l'Abbaye de Royaumont, l'Ircam, Futurs Composés, réseau national de la création musicale, de nombreux élus... tous sont solidaires de notre action.
... sauf la Drac Rhône-Alpes.
Est-ce cela « l'Etat prescripteur qui devient Etat partenaire des collectivités » dont parle M. Georges-François Hirsch, Directeur de la nouvelle Direction Générale de la Création Artistique ?

Pour nous aider vous pouvez :

- Signer la pétition sur notre site et envoyer un courrier de protestation à la Drac Rhône-Alpes et au Ministre de la Culture, accès à la pétition : collectifetcie.free.fr/petition.php
- Pour les institutions partenaires de MIA ; envoyer un courrier qui alerte sur le problème posé pour réaliser les actions en cours et les projets futurs,
- Faire circuler le plus largement possible ce message.

Philippe Moënne Loccoz
, directeur artistique de MIA, mars 2010
MIA
1 rue Jean Jaurès
74000 Annecy
Tel 04 50 45 09 76 – miannecydir@orange.fr


pierre aimar
Jeudi 18 Mars 2010
Lu 840 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine