Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


8e édition des Journées Grame, centre national de création musicale, Lyon, de janvier à mars 2015

Les Journées Grame 2015, pour leur 8e édition, en alternance avec la Biennale Musiques en Scène, se déploieront exceptionnellement en deux périodes sur l’année 2015, de janvier à mars, puis en novembre,


avec une vingtaine d’événements publics, associant créations musicales, théâtre musical, multimédia, installations et works-hops. Temps forts d’une création musicale en mouvement, réunissant de jeunes musiciens, danseurs et compositeurs autour d’artistes confirmés, les Journées 2015 présenteront une quinzaine de premières mondiales et françaises. Ces nouvelles productions bénéficient de résidences dans les studios de Grame, ainsi qu’au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon (CNSMDL).

Lyon, Vienne, Valence, du 22 janvier au 20 mars 2015

Lever de rideau le 22 janvier, avec la performance de Félix Lachaize qui, revenu de sa résidence au Digital arts center de Taipei, «claquettise» et «brouettise» sa vision du monde. Seconde séance au Lux – Scène nationale de Valence, le 3 mars. Une belle manière de resituer l’art numérique sur le «plancher des vaches» et de revisiter quelques idées reçues en ce domaine. Digital wheelbarrow de Félix Lachaize sera présentée en installation, du 19 février au 14 mars, au CAUE du Rhône, aux côtés des Parallel Cities, œuvre interactive, lumineuse et sonore créée par le jeune artiste taiwa-nais Lien Cheng Wang : deux itinéraires et immersions urbaines à la recherche de l’insaisissable.

Six programmes de créations musicales, associant l’image, des dispositifs électroniques et scénographiques prendront place au Théâtre de la Renaissance et au Théâtre de Vienne, notamment avec de jeunes formations comme le Trio SR9 en quête de Tom Waits ou l’ensemble Actem du Pesm de Dijon associant créations et cursus de for-mation. Ce sont aussi des complicités re-nouvelées auprès du quatuor Habanera avec une création de Peter Eötvös, de Samuel Sighicelli en plein voyage d’hiver, de Jean Geoffroy adossé à Jose Luis Cam-pana et à une équipe où se côtoient théâtre d’ombres, dialectes africains, chansons et électroacoustique.

Enfin le partenariat mené avec le LaboScène recherchE du CNSMD Lyon réunira, au Théâtre Astrée à Villeurbanne, de nom-breux étudiants en «captation active» à partir de la partition de gestes Light Music de Thierry de Mey. La première mondiale de Batèches, avec les ensembles Sixtrum et les Percussions Claviers de Lyon conclura ces journées d’hiver, tout juste avant le printemps.

Parce que la transmission est profondément liée à l’innovation, deux journées de rencontres, organisées avec l’ENSBA, chercheront à établir, entre les arts visuels et sonores, les connexions actuelles ou celles à venir au sein des écritures transdisciplinaires.

De Séoul à Lyon, du 6 au 20 novembre 2015

Les concerts de novembre sont placés sous le signe des années croisées France-Corée, avec un projet mutualisé, de Lyon à Séoul, entre le Grame et le CNSMD Lyon, poursuivant ainsi des collaborations existantes depuis plusieurs années avec des partenaires coréens, compositeurs, musiciens, ensembles et institutions musicales. Avec le Musée des Confluences et le Théâtre des Ateliers, l’un des principaux fils rouges explorera les liens entre contemporanéité et culture musicale traditionnelle, comme le «gagok» et le «pansori». Le projet s’articule sur deux années, à travers des résidences musicales croisées entre Lyon et Séoul donnant lieu à plusieurs réalisations, commandes et débouchant sur des concerts et créations entre les deux pays.

Les Journées 2015 se construisent sur deux saisons, elles sont multiformes, mais elles tissent un même itinéraire autour de l’inno-vation, avec une place prépondérante aux nouvelles générations de compositeurs, d’artistes, d’ici et d’ailleurs.

Téléchargez le programme en cliquant sur l'image :


Pierre Aimar
Jeudi 11 Décembre 2014
Lu 101 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Durance Luberon

Durance Luberon


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Tricastin

Tricastin