Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


6ème Festival Courants d'Ere, livres de mer et bateaux de caractères à Saint Jean Cap Ferrat du 24 au 26 juin 2011

Une exploration déclinée au fil de rencontres avec les auteurs. Lectures à quai et sur le pont des bateaux, dédicaces, cafés littéraires et conversations, ateliers adultes et enfants, projections de films et documentaires, expositions, parades dans le port, balades en mer, courses de pointus, concert à la belle étoile & fête de la Saint-Jean...


6ème Festival Courants d'Ere, livres de mer et bateaux de caractères à Saint Jean Cap Ferrat du 24 au 26 juin 2011
Auteurs invités : Jacques Rougerie, Didier Decoin, Claudie Gallay, Jacques Abeille, Fabienne Juhel, Véronique Olmi, Louis-Henri De La Rochefoucault, Daniel Desbruyeres, Jean Michel Payet, Stéphane Senegas, Thierry Dedieu, Gwenaëlle Abolivier, Marie Detree, Hervé Gyssels, Patrick Moreau, Marie-Christine Barrault.

« Après-demain, quand les vagues lècheront à nouveau le port d’Aigues-Mortes, près des cages aquacoles de thon rouge installées au-dessus des anciennes montagnes de sel désormais immergées, nous embarquerons à bord de navettes cerf-volant (kite float), rejoindre la station mérienne du Sea orbiter 21, cinquantième ville flottante récemment inaugurée… »

ET SI C’ÉTAIT cela notre futur quotidien ? Quelles histoires à venir dans les relations de l’homme à l’océan ? Plus que jamais, l'équipage du Festival Courants d'Ère est à la barre pour préparer une édition 2011 avec vents et marées. Prêt à hisser les voiles, le cap est mis sur l'avenir : « La Mer après demain ».
A quai, écrivains, auteurs de BD, scientifiques, dessinateurs et navigateurs rencontreront le public le temps de débats passionnés autour de ce thème. A bord des bateaux, marins, auteurs de livres de mer, lecteurs, comédiens, musiciens et public embarqueront tous ensemble le temps de lectures et de balades inoubliables au rythme des flots. La météo nous annonce également des concerts, des expositions, des projections de films, des promenades-découvertes, des ateliers pour petits et grands...et une grande fête de la mer à la belle étoile.

Pour que chacun profite de ce programme en toute liberté, toutes ces animations seront comme chaque année proposées gratuitement au public.

Le Festival se déroulera en même temps que la fête de Saint Jean-Baptiste, Saint patron de la commune. Cette célébration traditionnelle, organisée chaque année sur le port de Saint Jean Cap Ferrat, permettra au public d'assister à la procession aux flambeaux le long du port, aux feux de la Saint-Jean et à l'embrasement du port de Saint Jean Cap Ferrat (le vendredi soir à partir de 19h sur le port). Le samedi, pointus et kayaks s'affronteront dans le cadre de courses amicales, mais acharnées...

En quelques éditions, le Festival Courants d'Ère est devenu le rendez-vous de tous les amateurs et passionnés de littérature, de mer et de bateaux de caractère. Son succès repose sur la qualité de son programme mais également, et surtout, sur sa convivialité : Réunir invités et public pour larguer ensemble les amarres le temps d'un week-end et partager une même passion, celle de la mer, dans toute la diversité de son expression.

Un festival littéraire. Lectures, signatures, débats, rencontres...

Courants d'Ère offre un panorama éclectique sur l’actualité et la tradition littéraire maritime. Il réunit chaque année des auteurs qui ont en commun une même passion, la mer, source de leur inspiration, théâtre de leurs épopées romanesques, ou bien encore sujet de leurs recherches. Chacun de ces auteurs perpétue, comme au temps d'Homère, une tradition millénaire, celle de l'odyssée littéraire des livres de mer.
Un Festival unique : Durant un week-end, sur les quais du port de Saint Jean Cap Ferrat, écrivains, romanciers, essayistes, auteurs jeunesse ou BD se prêtent à des séances de lecture et des rencontres avec le public sur des scènes ouvertes (ponts de bateaux, môle, quais, jardins privés …) et racontent leur mer.
Loin des foires et salons en enfilade où les auteurs s’ennuient derrière leurs tables, ce sont ici de vraies rencontres qui sont proposées au gré des animations et conversations organisées.
La LIBRAIRIE MARITIME, animée par les librairies Masséna et Jean Jaurès de Nice, présente au public l'actualité littéraire et un large choix de livres de mer, voyages, romans, essais, poésie, BD et jeunesse. La Librairie accueille les invités en séances de dédicace les samedi et dimanche.

Tous les participants seront invités à répondre à la question : Comment projetez-vous les 50 années à venir ? Ce refrain alimentera tout au long du week-end la présentation des acteurs du festival, tel un fil rouge sur « la mer après demain».

La mer, après demain

Montée des eaux, surpêche, découverte des abysses, adaptation humaine à l’océan, changements climatiques, modifications des zones littorales, transports et énergies du futur : comment les visionnaires, scientifiques ou auteurs de fictions, poètes et journalistes, tous rêveurs au moins un temps, appréhendent l’avenir des océans ?
Tous les invités participeront à différents débats et rencontres avec le public. Ils contribueront ainsi à la diffusion des connaissances sur l’actualité écologique des mers et océans - notamment de la Méditerranée – pour mieux comprendre la mer, découvrir ses richesses, parler de la fragilité des écosystèmes et appréhender dès aujourd'hui les enjeux de demain.

Les invités de la 6è édition :

Jacques ROUGERIE, architecte « mérien » (de 20 000 lieues sous les mers à Sea Orbiter, Democratic Books, 2010)
Didier DECOIN auteur et président des écrivains de marine (Une anglaise à bicyclette, Stock 2011 à paraître)
Claudie GALLAY auteur (Les déferlantes, éd. du Rouergue, L’amour est une île, Actes sud, 2010)
Fabienne JUHEL auteur (A l’angle du renard, 2009 ; Les Hommes sirènes, 2011 éd. du Rouergue)
Louis-Henri de LA ROCHEFOUCAULT, journaliste et écrivain (Un smoking à la mer, ed. Léo Scheer 2011)
Véronique OLMI auteur et comédienne (Cet été-là, seuil 2011)
Daniel DESBRUYERES, océanographe (Les Trésors des abysses, ed. Quae, 2010)
Jean Michel PAYEN auteur illustrateur (Série 2065, quatrième tome à paraître, 2011)
Stéphane SENEGAS, auteur illustrateur (Qu’est-ce que tu vois, Kaleidoscope, 2011)
Thierry DEDIEU auteur illustrateur (Le Maître des estampes, un Océan dans les yeux Seuil, 2011)
Gwenaëlle ABOLIVIER, journaliste (Lettres océanes, Glénat, 2010)
Marie DETREE, Peintre de marine (La grande ménagerie du bord,Glénat-Chasse Marée,2010)
et la comédienne Marie-Christine BARRAULT pour une lecture en hommage à Bernard Giraudeau.
La comédienne nous fait l’immense honneur d’ouvrir le festival 2011.

[Actrice généreuse, Marie-Christine Barrault a traversé 40 ans de carrière avec brio, combinant tous les genres de la comédie au drame, travaillant à la fois pour le théâtre, le cinéma et la télévision. La lecture est une forme qu’elle apprécie, particulièrement en compagnie de musiciens.
Le vendredi 24 juin, en présence de Didier Decoin, président des Écrivains de Marine, et de l’équipage de la goélette Etoile, Marie-Christine Barrault proposera un hommage à Bernard Giraudeau, disparu à l’été 2010.
Parrain inoubliable de la quatrième édition du Festival Courants d’ère, homme de mer depuis toujours, Bernard Giraudeau se consacre avec succès à l'écriture dans la dernière décennie et devient membre de l'association des « Écrivains de marine ». Le marin à l’ancre, Les hommes à terre, Les Dames de nage, enfin Cher Amour (tous aux éditions Métailié) transportent ses nouvelles vagabondes vers de nombreux lecteurs conquis.
Un choix d’extraits de ses œuvres sera porté par la voix de la comédienne pour un des temps les plus forts du festival.]

*Marie Christine Barrault a promis également des extraits de l’Odyssée aux 120 sixièmes du Collège Jean Cocteau de Beaulieu sur mer, dès le vendredi matin, heureux enfants.

Naviguer : hier et demain. Présentation du projet sea Orbiter par son créateur

« J’ai regardé la mer et j’ai rêvé des possibles.» C’est avec Jacques Rougerie, invité d’honneur, que nous explorerons l’avenir en train de se construire, sur et dans la mer.
Jacques Rougerie est inspiré par la mer. Architecte du monde sous-marin, il se définit lui-même comme un « merrien », un mot nouveau qui figurera peut-être, un jour, dans les dictionnaires. L’eau, les océans mais aussi l’espace, les galaxies, la bionique nourrissent des rêves qu’il concrétise : ce bâtisseur, explorateur du XXI e siècle, est membre de l’académie des Beaux-arts depuis juin 2009.
Jacques Rougerie crée des constructions adaptées à des milieux très spécifiques, tels que les mondes de la mer et de l’espace. Avec son agence d’architecture, il répond aussi sur des projets d’aménagement portuaire, des logements médicalisés, des aéroports ou des bâtiments industriels. L’originalité de son parcours, sa double formation d’océanographe et d’architecte l’ont conduit à s’intéresser à l’habitat sous-marin dès les années 1970. Aujourd’hui convaincu que la technologie peut désormais servir la nature et contribuer à sa protection, il a ciselé un bateau vertical haut de 51 mètres, dont 31 mètres sont immergés.
Le projet du vaisseau amiral baptisé « Sea Orbiter » se concrétise en 2011…

Des marins et bateaux de caractère, en mer et à quai ! Parades, baptêmes, sorties en mer, lectures et concerts à bord

Durant le festival, le port de Saint Jean accueille sur ses quais bateaux d'hier et d'aujourd'hui avec leurs équipages : motor-boats anciens, voiles latines, pointus...chacun racontant son histoire.
Visites à bord des gréements anciens, sorties en mer, lectures à bord, concerts et autres animations (à quai ou en mer) sont gratuitement proposés au public. Chacun partage ainsi quelques moments magiques où musique et littérature se conjuguent pour illustrer le monde passionné de « ceux qui vont sur la Mer ».
Ce sera également l'occasion de rappeler aux plaisanciers « les bons réflexes du respect de l’environnement marin », et d’admirer des unités d’exception. Enfin, en point d'orgue, les organisateurs proposent au public de venir au festival en bateau de Beaulieu (embarquement sur le port, à proximité des parkings et de la gare SNCF) grâce aux navettes gratuites mises en service tout spécialement durant le week-end (départ toutes les demi-heures).

La flotte invitée
La Goélette Etoile de la Marine Nationale : une visite exceptionnelle !
Tout comme sa consœur, la Belle Poule, ces deux goélettes à huniers sont d'uniques répliques des goélettes morutières de Paimpol, qui jusqu'en 1935 faisaient la pêche à la morue sur les bancs d'Islande. Seuls les aménagements intérieurs ont été modifiés pour l'hébergement de l'équipage, des élèves en instruction et pour l'installation du compartiment des machines. Ces goélettes sont des voiliers-école appartenant à l'Ecole navale. Elles sont affectées depuis leur lancement à la formation des élèves officiers par le biais de "croisières" dans l'Atlantique ou la Manche, voire la mer Baltique ou la Méditerranée. Les deux bâtiments ont rejoint les Forces Françaises Libres à Portsmouth durant la Seconde Guerre Mondiale. Ceci explique l'honneur qui leur est donné d'arborer le pavillon tricolore frappé de la Croix de Lorraine. (Source netmarine.net)
Ambassadrice de la Marine Nationale, L’Etoile est fréquemment déployée sur les côtes de France et d’Europe, et participe régulièrement aux grands rassemblements de voiliers traditionnels. Son dernier séjour en Méditerranée date de 2001.
Les bateaux vapeurs de l’ABV : Entre l’époque des grands voiliers et l’avènement des moteurs à explosions, la propulsion des navires s’est faite avec des machines à vapeur. Cette mémoire est gardée vivante par l'association des Amateurs de Bateaux à Vapeur (ABV) qui invite les festivaliers à venir admirer dans le port de Saint-Jean leurs canots et leur système de propulsion original. Des balades dans le port sont proposées au public. (Sous réserve de bonnes conditions météorologiques. Pas d’embarquement avant 5 ans)
Le navire de SOS Grand Bleu
Santo Sospir : Le caïque à Voile latine de l’association SOS grand bleu accueille une vingtaine de personnes à bord pour de courtes balades en mer parfois en compagnie de conteurs pour petites histoires de l’histoire maritime. Réservations fortement conseillées.
Le canoë solaire PHOTON V, acteur majeur dans le domaine des énergies renouvelables, qui initie la navigation écologique et entre dans la classe des véhicules décarbonés à 100%. D'une longueur de 5 mètres, le canoë de Christian de Gélis est équipé d’un ensemble de quatre panneaux photovoltaïques alimentant un moto propulseur électrique immergé lui permettant de naviguer à la vitesse réglementaire de 6 km/heure sur les canaux. Une batterie relais lui permet de fonctionner en absence momentanée du soleil. Cette embarcation parfaitement silencieuse et sans mouvement de rames permet également d’aborder la faune de très près sans la déranger. Enfin, la très grande autonomie de ce bateau permet la réalisation de grands voyages.

Et aussi : de nombreux propriétaires locaux mettent à disposition leurs pointus, yoles,…et accueillent des passagers pour d’amusants baptêmes.

Un Festival qui se mobilise en faveur de l’écologie marine

Le Festival Courants d'Ère s’engage dans une action d’information partagée. C'est pourquoi chaque année des océanographes, biologistes, chercheurs, enseignants et membres d'associations engagées pour la préservation et l'information sur le milieu marin sont présents à Saint Jean Cap Ferrat : prévoir l'évolution des océans, appréhender les problèmes écologiques majeurs et proposer des solutions, voici ce que présentent les invités. Ces spécialistes viennent rendre compte de l'état de la mer pour éveiller les consciences et sensibiliser petits et grands sur la fragilité des écosystèmes au cours d'ateliers, tables rondes, conférences, expositions...Curieux et passionnés pourront à leur tour s’interroger, trouver une réponse à leurs questions et décider d’agir pour préserver la biodiversité et les cultures maritimes.

En préambule : Une journée dédiée aux scolaires

Le vendredi 24 juin est réservé aux écoliers du Canton de Villefranche-sur-Mer, et au-delà. Ce jour là, plus de 300 enfants, répartis en ateliers, seront accueillis par le Festival pour rencontrer des chercheurs, des auteurs, des dessinateurs et des gens de mer qui souhaitent faire partager leurs passions aux plus jeunes. Visite d’exposition, apprentissage des nœuds marins, atelier corderie, création de Pop-fish, découverte du Macro-plancton, sorties en mer et dialogues avec les invités composent un programme élaboré. Avec la participation du Musée océanographique de Monaco (sous réserves), de l’Observatoire océanologique de Villefranche sur Mer, des associations SOS Grand bleu, Association pour la Sauvegarde du Patrimoine maritime (Villefranche), Union pour la pêche à Saint Jean Cap Ferrat…A noter également la rencontre exceptionnelle des classes de sixième du collège Jean Cocteau (Beaulieu sur mer) avec la comédienne Marie-Christine Barrault pour une lecture de l’Odyssée d’Homère.

Une grande Fête de la Mer : Les animations du Festival, lectures, expositions, antiquités, balades, concert et soirée « Courants d’ère »

Autour de la littérature et des navires de caractère, le Festival Courants d'Ère est devenu une grande fête de la mer pour petits et grands et propose un programme d'activités gratuites à tous ses visiteurs, avec la présence de nombreuses associations, Sos Grand bleu, WWF-France… lectures, dédicaces, rencontres avec les auteurs, concert.

L'exposition du festival : Couleurs Pirogues , photographies de Hervé Gyssels
76 tirages seront exposés le long du quai est, sur le port de Saint Jean Cap Ferrat, du 24 au 26 juin 2011. Le Sénégal, il y a quelques mois, a inspiré ces rencontres au pays des piroguiers, artistes et pêcheurs dans le même temps. Une palette éclatante s’affiche sur les bateaux où se juxtaposent symboles et couleurs, variant du nord au sud de Dakar, où s’impose, toujours l’Art Décoratif.

Balades en bateaux et visites des unités
Promenades guidées autour du Cap, visite du musée des coquillages
Ateliers de matelotage, d'origami, Gyotaku, atelier Kapla, grande course de Pop-pop...
Célébration traditionnelle des fêtes votives de la Saint Jean-Baptiste : Bénédiction, procession aux flambeaux le long du port, feux de la Saint-Jean et embrasement du port (vendredi soir à partir de 19h), courses de pointus et de kayaks (à la base nautique le samedi)

Enfin, le samedi soir, pour prolonger la fête au bord de l'eau jusqu'au bout de la nuit, un « festin de la mer» réunira, dans une convivialité typique des gens de mer, les invités du festival et le public.

A la tombée de la nuit, NoJazz en concert

« NoJazz est contre le jazz à la manière dont Sacha Guitry était contre les femmes: tout contre ». (jazzparade.ch). Électrique et électronique, entre bop électro syncopé et jungle, le combo parisien a créé la sensation en 2002 avec un premier opus produit par Teo Macero, le producteur de Miles Davis. Avec Zooland (2009), L’OVNI musical déchaîne les passions, c’est une machine à briser étiquettes et intégrismes de tout poil, avec un swing futuriste tenant à la fois du funk de science-fiction, du post-électro jazz et d’un rythm’n’blues mutant et coloré…en tournée encore cette année dans les plus grands festivals. Idéal pour le nôtre...

Pratique

Renseignements et programme complet : www.festivalcourantsdere.fr
Téléphone : 04 93 41 99 61
Organisé par le SIVOM de Villefranche sur mer

Comment venir :
En bus : ligne 81, de la gare routière de Nice au port de Saint Jean Cap Ferrat
En train : la gare SNCF la plus proche est celle de Beaulieu sur Mer (prendre ensuite le bus n°81 ou venir à pied par la promenade Maurice Rouvier : 20 mn)
En bateau : des navettes maritimes gratuites sont mises à la disposition du public depuis le port de Beaulieu sur mer les 25 et 26 juin, toutes les 30 minutes (de 13h à 17h le samedi et de 11h à 17h le dimanche)

Où se garer :
Beaulieu sur mer: des navettes bateau gratuites vous attendent et vous emmènent au Festival !
Saint Jean Cap Ferrat : Exceptionnellement, les 25 et 26 juin, il sera possible de se garer le long de toutes les routes du Cap Ferrat à condition de ne pas gêner la circulation. Une navette de bus gratuite desservira les routes du cap en direction du festival toutes les 30 minutes

Où appeler pour s’informer :
• Office de tourisme :
> 59 av Denis Semeria 06230 Saint jean Cap Ferrat
> Téléphone : 04 93 76 08 90
> office-tourisme@saintjeancapferrat.fr

• Médiathèque Intercommunale de Saint Jean Cap Ferrat
> T. 04 93 76 44 50 (du mardi au samedi)
• Médiathèque Intercommunale de Cap d’Ail
> T. 04 93 41 99 61 (du mardi au samedi)


Pierre Aimar
Mercredi 4 Mai 2011
Lu 418 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine