Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


6 mai 09, Projet Lafaille + Collectif Koa : hommage à Herbie Hancock à ElMediator, Perpignan

Le Projet Lafaille, électro-dancing band perpignanais, et le Collectif Koa s'unissent pour proposer une soirée électro-jazz autour du célèbre pianiste américain Herbie Hancock.
Créé et dirigé par Alex Vert, le Projet Lafaille est un collectif de "live-global-électro" (orchestre de bal intuitif tout-terrain). 4 musiciens (basse, batterie, guitare, sampler-chant) pour un live-set ininterrompu à la manière d'un DJ, où se combinent brillamment improvisations et parties fixes au service magique de la transe.


6 mai 09, Projet Lafaille + Collectif Koa : hommage à Herbie Hancock à ElMediator, Perpignan
Le choix de cette rencontre entre groupe électro et collectif de jazz s'est naturellement porté sur Herbie Hancock : son parcours exceptionnel - de la musique classique au jazz jusqu'à l'électro, en passant par la funk, la disco et la pop - nous montre les liens étroits entre le jazz et toutes les esthétiques musicales.
Le Projet Lafaille avait également déjà proposé un hommage à Herbie Hancock lors du Festival Jazzèbre à Perpignan en 2006.
www.myspace.com/projetlafaille

*Le Collectif Koa, association de jeunes artistes musiciens qui œuvre pour la création et la diffusion du jazz et des musiques improvisées.*
www.myspace.com/collectifkoa

MERCREDI 6 MAI 21H
ELMEDIATOR - PERPIGNAN
Tarif : 8€ et 6€ carte abonné elmediator.


info@elmediator.org
Mardi 28 Avril 2009
Lu 933 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 30



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.