Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


5 au 21 mai, Festival Mai aux éclats, 5e édition à La Ricamarie, Andrézieux-Bouthéon, Le Monastier-sur-Gazeille

En 2004, ‘‘naviguant’’ dans les eaux françaises et internationales avec des programmations faisant
la part belle aux nouvelles oeuvres, l’Ensemble Orchestral Contemporain a alors parcouru biens des
chemins et des partitions pour se faire une place dans le paysage culturel et un nom dans la sphère
de la musique contemporaine.
Les projets et les rencontres ont en effet été concentrés pour perpétuer des saisons de qualité et
donner à l’ensemble une dimension nationale et internationale.


Une volonté artistique sur le territoire rhonalpin !

5 au 21 mai, Festival Mai aux éclats, 5e édition à La Ricamarie, Andrézieux-Bouthéon, Le Monastier-sur-Gazeille
En 2004, suite à douze saisons musicales, l’ensemble s’interroge alors à l’heure de son bilan.
Les actions menées correspondent-elles à l’intention artistique de l’ensemble ? Quels ont été les
moments clés des saisons passées ? Le projet artistique est-il suffisamment mis en lumière et est-il
identifié par le plus grand nombre ?
Daniel Kawka, fondateur de l’ensemble et Florence Catrin, directrice, peuvent constater le développement
indéniable de l’ensemble au cours de la dernière décennie, notamment à travers des
saisons de plus en plus étoffées et l’augmentation des adhésions à l’association. Mais il faut aller
plus loin sur sa région !
Avec deux’’pieds’’ en Rhône-Alpes, à Andrézieux-Bouthéon et à Lyon, l’ensemble a bien sûr noué
des relations privilégées avec des structures et des salles de spectacles régionales, lui permettant
de revenir ponctuellement, saison après saison, dans ces lieux. Toutefois, est-ce suffisant pour révéler
l’ensemble comme un des principaux acteurs musicaux auprès du public rhonalpin ?
L’idée d’un « temps fort de diffusion musicale » sur un ou plusieurs départements de Rhône-Alpes
germe alors dans l’esprit de Florence Catrin. « Pourquoi ne pas aller à la rencontre du grand public, ici,
en Rhône-Alpes ? Montrons avec simplicité et enthousiasme ce qu’est la musique contemporaine dans
toute sa diversité et associons nos partenaires à notre projet ! » Telle est l’impulsion à l’origine d’un
festival peu commun dont la première édition va naître en mai 2005.

Vous avez dit « contemporain » ?

Depuis la fin du XXe siècle, les salles parisiennes et celles des grandes villes françaises ouvrent leurs
portes à la musique contemporaine. Celle-ci émerge timidement dans les moyennes et petites
communes. Il n’est plus rare de la voir programmée dans les saisons des théâtres, des centres culturels
et divers lieux ; cependant bon nombre de lieux restent encore frileux et ferment obstinément
leur programmation à la création musicale.
Parallèlement, un autre phénomène, l’essor des festivals de musique contemporaine démontre
une belle effervescence artistique et la volonté de nombreux artistes d’aller au devant du public.
Dès lors, des rendez-vous festivaliers dédiés à la musique contemporaine apparaissent tels que
Why Note à Dijon, Les Musiques à Marseille, Manca à Nice, Présences à Paris, Musiques en scène à
Lyon, les 38e Rugissants à Grenoble, Futura à Crest, et bien d’autres.

C’est dans ce même esprit d’innovation et de rencontre avec le public que l’Ensemble Orchestral
Contemporain imagine son festival...

Un rendez-vous aux multiples éclats !
Dans une optique d’ancrage territorial et d’ouverture sur un public régional, l’Ensemble Orchestral
Contemporain conçoit ce rendez-vous musical printanier et comme un « concentré » de ses activités
à savoir des concerts et des actions d’éducation artistique. Le festival est naturellement baptisé
« Mai aux éclats ».
À travers ce rendez-vous, l’Ensemble Orchestral Contemporain vise à promouvoir les multiples facettes
de la musique contemporaine auprès du grand public, permettre aux musiciens professionnels
de se produire en Rhône-Alpes, faire connaître les grands compositeurs, les chefs et les solistes
de notre temps et favoriser l’accès aux concerts par une politique tarifaire avantageuse (0 à 18
euros).
« Mai aux éclats » se veut un festival de proximité à double sens : territorial et artistique. En programmant
sur un ou plusieurs départements de Rhone-Alpes et en associant les grands interprètes
et chefs aux artistes et interlocuteurs locaux, l’Ensemble Orchestral Contemporain concrétise son
idée d’un temps d’échange musical de haut niveau, convivial et proche du public.
Fort d’une expérience d’interprétation des grandes oeuvres des XXe et XXIe siècles ponctuée de
rencontres avec les interprètes et les compositeurs de notre temps et jouissant d’une excellente
réputation dans l’interpréation de nouvelles oeuvres, l’ensemble réussit avec succès son premier
rendez-vous festivalier qui a lieu en mai 2005 dans les départements de la Loire et du Rhône.
La seconde édition se décline dans la Loire, la Drôme et la Haute-Savoie ; la troisième en Isère et
dans la Loire ; et la quatrième dans la Loire et dans le Rhône.
A chaque édition, « Mai aux éclats » donne rendez-vous aux petits et aux grands, appelle à la curiosité
de chacun et les invite à approcher la magie des partitions de notre temps et ce qu’elles peuvent
délivrer. A chaque concert, chacun peut vivre avec étonnement, surprise, plaisir de nouvelles aventures
musicales. Des pièces purement instrumentales à des pièces de musique mixte, des grandes
oeuvres marquantes de l’histoire musicale jusqu’aux créations des compositeurs, en petit ou grand
effectif, de petites salles intimes aux grandes scènes nationales, chaque concert est en effet une
nouvelle découverte, une nouvelle expérience.
Outre les concerts, l’Ensemble Orchestral Contemporain attache une grande importance aux actions
de sensibilisation des publics afin de donner quelques clés d’accès au répertoire contemporain.
Celles-ci prennent plusieurs formes : répétition à destination du public scolaire, des enfants ou
d’adultes en insertion sociale, de personnes handicapées, répétition ouverte au tout public, conférence
avec les musiciens de l’ensemble, atelier d’éveil à la création musicale, création de projet
musical et artisitque.

Jeudi 7 mai • La Ricamarie (42) Centre culturel
Jeudi 14 mai 2009 • Andrézieux-Bouthéon (42) Théâtre du Parc
Mardi 19 mai • Andrézieux-Bouthéon (42) Théâtre du Parc
Jeudu 21mai • Le Monastier-sur-Gazeille (43) La Vicairie*


pierre aimar
Jeudi 23 Avril 2009
Lu 478 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Durance Luberon

Durance Luberon


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Tricastin

Tricastin