Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



28 au 30 mai, « Nylon, taille 56 » de Christian Renonciat à la Galerie France A. de Forceville, Paris

« Cette œuvre exposée à la Galerie France A. de Forceville, à l’occasion du Carré Rive Gauche du 28 au 30 Mai 2010 (vernissage jeudi 27 Mai 17/23 h) fait dans ma biographie figure d’« incunable » .
J’espère qu’on y verra aussi un peu de l’humour que je m’efforçais à l’époque d’introduire dans un travail qui, sans cela, eût paru trop sérieux. » Christian Renonciat


Christian Renonciat « Nylon, taille 56 » 1978, bois de poirier, pinces à linge h.0,43 x l.0,40
Christian Renonciat « Nylon, taille 56 » 1978, bois de poirier, pinces à linge h.0,43 x l.0,40

Christian Renonciat

Né à Paris en 1947, Christian Renonciat poursuit un cursus d’études littéraires à la Sorbonne, jusqu’à une licence de philosophie.
Souhaitant alors adopter une activité plus concrète, il entre dans un atelier d’art à Antibes, où il approfondit pendant six ans toutes les techniques de mise en oeuvre de son matériau d’élection, le bois.
Il ouvre son propre atelier en 1975, à Valbonne, où naissent les premières sculptures.
De retour à Paris l’année suivante, il présente sa première exposition à la galerie Alain Blondel. Au fil des années se précise son intérêt pour la matière des choses en tant que sujet, sculptée dans le bois à travers des représentations diverses, des plus [hyper]réalistes jusqu’à des travaux presque abstraits.
Aujourd’hui, il poursuit cette thématique dans de grandes compositions murales, telles des tapisseries de drap, de plastique, de laine, de papier ou de carton.
Expositions régulières en France, Suisse, Belgique, USA, Japon, Chine, etc.
Depuis 1984, il parcourt une seconde voie parallèle, la création monumentale, pour laquelle il marie imaginaire et technique dans des matériaux très divers (fonte d’acier, bronze, aluminium, jardins, etc) avec souvent la tonalité d’une archéologie imaginaire.
Installations à Saumur, Tokyo, Sapporo, Atlanta, San Francisco, Monte-Carlo, Aytré, La Rochelle, Paris, Issy, Reims, Londres, Séoul, etc.

Galerie France A. de Forceville
5 rue de Beaune
75007 Paris
tel : +33 (0)1 42 97 56 96
forceville@wanadoo.fr


pierre aimar
Mardi 23 Mars 2010
Lu 4158 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...