Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


24 au 28 mars, Mare Nostrum, propositions théâtrales et musicales des pays du pourtour de la Méditerranée, théâtre des Salins à Martigues

Pour la seconde édition, ce temps fort rassemble des propositions théâtrales et musicales des pays du pourtour de la Méditerranée, avec des artistes venant d’Algérie, de Tunisie, du Liban, du Maroc et du Portugal


Diwan Blues I Camel Zekri
Mardi 24 mars I 20h30 I Petite salle
Le Café du bonheur I de Ziani Cherif Ayad
Mercredi 25 mars 19h I Café à Martigues
Le Fou de Gibrane Khalil Gibrane, mise en scène Taoufik Jebali
Mercredi 25 mars 20h30 I Grande salle
L’Homme d’hier de Tiago Rodrigues, Rabih Mroué, Tony Chakar
Jeudi 26 mars & vendredi 27 mars I Petite salle

La grande nouba
Samedi 28 mars
15h I Petite salle : Conférence sur le maalouf (conférencier algérien à venir) I Entrée libre
17h I Zied Gharsa et son ensemble, Tunis
19h I Salim Fergani et son ensemble, Constantine
21h I Mohamed Bajeddoub et son ensemble Chabab Al Andalous, Rabat
En partenariat avec Le Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues, Le Théâtre du
Sémaphore de Port de Bouc présentera dans le cadre de Mare Nostrum :
Le Café du bonheur de Ziani Cherif Ayad
Mardi 24 mars I 19h I Restaurant de Port de Bouc
L’étoile et la comète I Création
Vendredi 27 Mars I 20h30 (en français) et Samedi 28 Mars I 20h30 (en arabe)
De Areski Mellal d’après les textes de Kateb Yacine, Mise en scène Ziani Chérif Ayad
(Distribution en cours) Le Chœur : 2 comédiens (Mohamed Bouallag, Tarik Bourrara), 1 chanteur, 1 musicien
“L’Algérie des années 90, un pays à feu et à sang. L’islamisme politique sème la terreur. Face à cette tragédie, des femmes défilent à visage découvert, en criant leurs révoltes avec courage. Certaines avaient défiées les tabous en assistant aux obsèques de Kateb Yacine. Victimes de toutes les injustices et toujours aux avant-postes de la révolte, elles interpellent Kateb Yacine par l’intermédiaire de “Nedjma”, la vraie, celle qui a inspiré le poète, sur leurs angoisses, leur pays déchiré et son avenir hypothéqué. A ces questions, l’auteur fouille dans sa mémoire, dans sa vie et son œuvre pour comprendre et démêler les fils du présent.” Ziani Chérif Ayad


pierre aimar
Mardi 27 Janvier 2009
Lu 232 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 32



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales