Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


19 décembre, Che Malambô par le Ballet d'Argentine aux Cordeliers, Romans

Ils sont treize danseurs, mi-hommes mi-chevaux. Présenté en 2008 à la Maison de la Danse à Lyon, ce spectacle a enthousiasmé toutes les scènes françaises et étrangères qui ont eu la chance de l'accueillir.


19 décembre, Che Malambô par le Ballet d'Argentine aux Cordeliers, Romans
Les petits-fils des gauchos, bercés au rock'n'roll et à la danse contemporaine, ont maintenant débridé leur danse. Che Malambo est un ballet unique en son genre et percutant où s'expriment la virtuosité du malambo argentin et la puissance peu commune de ses zapateados, frappes de pieds caractéristiques. Telle une horde sauvage, emportée, énigmatique, ils sont treize danseurs, mi-hommes mi-chevaux offrant du premier au dernier souffle un spectacle vibrant des traditions de la pampa. Ils rivalisent de virtuosité en frappant les zapateados, battent la mesure et rythment le galop avec le bombo, gros tambour en bois et en peau, et font tourner au-dessus de leurs têtes les boleadores, variantes sud-américaines du lasso, de façon vertigineuse. Che Malambo vous invite à une fête spectaculaire, concert de musique, de danse et de sueur sans retenue. Explosif.

« Les rythmes primitifs des tambours, les frappes de pieds endiablées, la vitalité masculine superbement affirmée, le tempo restitué par la grâce et la puissance incarnée des corps... », Alfredo Quesada, The Herald Buenos Aires

C’est Caliente ! On ne peut pas résister à la beauté de ces corps, à la technicité, à la tonicité et à la virilité de ces danseurs qui perpétuent une tradition ancestrale de la culture argentine.

Un spectacle racé, tout en débauche d’énergie et de virtuosité, sur les rythmes endiablés du bombo ( gros tambour ) … La chorégraphie est signée Gilles Brinas, ancien interprète du Ballet de l’Opéra de Lyon et du Ballet Béjart.

Duel masculin, affrontement basé sur les frappes au sol, le malambô est à l’origine la danse des gauchos de la pampa argentine, destinée à nourrir leurs longues soirées de veille. Par la volonté de Gilles Brinas et de la troupe rassemblée autour de lui, le malambô monte sur scène, il se donne en spectacle. Et quel spectacle ! Une danse tout en énergie, nourrie de zapateado et de claquettes, exhortée par la fièvre des tambours, poussé à son paroxysme, jusqu’au bord de l’épuisement physique, par l’esprit de compétition des danseurs.

Telle une horde sauvage, emportée, énigmatique, ils sont quatorze danseurs mâles, mi-hommes, mi-chevaux offrant dès le premier souffle une danse rythmée, physique et impressionnante à la fois. Ils viennent des lointaines Pampas pour nous raconter leurs traditions … Che Malambô et un spectacle énergique. Il ne laisse aucun répit à ses acteurs comme au public. Tout nous invite à cette fête rythmique, sans retenue, sensuelle et puissante. Percutant !

Spectacle danses et musiques du monde aux Cordeliers, à 17h
Infos et réservation :
Tarif : 22€ / 17 € tarif réduit
Romans Scènes : 04 75 45 89 80 - billetterie@ville-romans26.fr
Les Cordeliers - Parvis des Droits de l'Homme - 26100 Romans


pierre aimar
Mardi 30 Novembre 2010
Lu 514 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales