Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


16 juillet au 15 août, festival des Nuits de l'Enclave des Papes, Valréas, Vaucluse

Quelle richesse au programme de ce festival des Nuits de l’Enclave ! Et quelle diversité aussi! Et quels grands noms ! Pensez-donc, Francis Huster, et puis Colline Serreau.


Des Nuits aussi belles que les jours

Francis Huster, dans le cadre des Nuits Théâtrales, adapte et met en scène la Traversée de Paris et le Chemin des écoliers, deux œuvres refontes en une, d’après Marcel Aymé ; en interview , il raconte le plaisir qu’il a éprouvé à livrer ce témoignage sur le rôle et le courage de l’écrivain dénonçant violemment Vichy et le nazisme . Il prend la suite de Jean-Louis Barrault et de son théâtre combattant, rendant hommage à Marcel Aymé, « un juste de la littérature » comme l’aurait dit Albert Camus.
Nous n’avions pas revu Francis Huster depuis sa superbe mise en vie du Cid, à Vaison- Romaine où il avait vibrer l’assemblée en Cid Campeador, botté et fougueux. Tenant ici les deux personnages de Martin et Grangil, comme dans le film, qu’on entend encore avec les voix inimitables de Gabin et Bourvil, Huster mettra la même fougue au service de l’écrivain au travers du texte qu’il a lui-même recomposé.
Quant à Colline Serreau, réalisatrice et metteur en scène, elle anime la Chorale de Delta qu’elle avait réunie à Paris pour un stage regroupant musiciens et comédiens et qui continue de se réunir depuis 2003, au théâtre du Delta, (d’où son nom) autour d’un répertoire musical très étendu.
Et puis pendant un mois au plein cœur de l’été, deux artistes en exposition : Yvon Taillandier, proche de Combas et Di Rosa dans les belles salles anciennes du Château de Simiane, et les personnages métalliques figurant les différents acteurs du festival, silhouettés par Jean-Alexandre Delattre, qui ponctuent les rues de la ville.
Bien sûr aussi, difficile de concevoir un festival sans musique : surtout quand on s’enorgueillit de posséder une aussi belle collégiale que Notre-Dame de Nazareth et des orgues restaurées pour accueillir trompette et orgue, Pascal Ansel et Gérard Goudet. D’autres concerts dans les rues, du jazz, un conte musical et un hommage à Ella Fitzgerald par Mariannick Saint-Céran. Tout cela pour le plus grand plaisir de ceux qui arpentent les rues chaudes, les placettes et occupent ce décor provençal semblable lui-même à un théâtre.
En parlant de théâtre, c’est Marie-Christine Barrault et sa voix tendre, en récitante, qui évoquera Clara et Robert Schumann au travers de leur correspondance, assistée en musique par l’excellent Quatuor Ludwig.
Autre animation musicale et géographique rare avec Michel Zenino et son « large ensemble hétérogène », avant Antioch, ensemble de chambre venu des USA qui promet des sonorités et timbres exceptionnels.
Avec les Nuits Littéraires une suite de conférences à partir d’un livre historique, politique ou biographique : Bruno de Cessole, pour « Le moins aimé » et Jean Lacouture pour « Ses morts violentes dans l’histoire.»
Il ne pourra pas être dit que les étés dans ces terres de lavandes, de chênes truffiers et de vignes n’offrent pas de vrais spectacles ni de vraie réflexion sur le monde.

16 juillet- 15 août
Réservations : 04 90 28 12 51
Situer Valréas sur la carte
www.festivaldesnuits.com

Les Nuits Littéraires, 24 et 25 juillet

Conférences de :
Bruno de Cessole
Conférence sur Charles de Sévigné, sa mère et sa sœur
Le livre : le moins aimé – éditeur : La Différence
Bruno de Cessole a été journaliste au Figaro, à L'Express, au Point et critique littéraire des Nouvelles Littéraires et des Lettres françaises. Il a été le directeur de La Revue des Deux Mondes et travaille actuellement au service culture de Valeurs actuelles. Il collabore également au journal Service littéraire. En 2009, son roman L'Heure de la fermeture dans les jardins d'Occident obtient le Prix des Deux Magots

Jean Lacouture
Conférence sur les morts violentes dans l’histoire
Le livre écrit avec Jean Claude Guillebaud – éditeur : Le seuil
Jean Lacouture, journaliste et historien, a commencé sa carrière à Combat en 1950 comme rédacteur diplomatique, puis au Monde en 1951. En 1953, il est correspondant de France soir au Caire. Jean Lacouture est de retour au Monde en 1957 où il devient chef du service outre-mer, puis grand reporter jusqu’en 1975. . Il travaille ensuite pour le Nouvel Observateur, puis L'Histoire… Parallèlement, Jean Lacouture est directeur de collection au Seuil de 1961 à 1982 et professeur à l’IEP de Paris entre 1969 et 1972. Il est surtout connu pour son œuvre de biographe : Hô Chi Minh, Nasser, Blum, De Gaulle, Mauriac, Mendès-France, Mitterrand, Montesquieu, Montaigne, Malraux, Germaine Tillion, Champollion, Rivière…

Les Nuits Musicales

Eglise Mardi 20 juillet à 21 h, orgue et trompette
Du baroque au lyrique. Inauguration de l’orgue du XVIème siècle restauré
Pascal ANSEL : 1er Prix du CNSM – Lauréat du concours international Maurice André. Professeur au CNR de Nancy
Gérard GOUDET : Organiste titulaire du Grand Orgue de la Cathédrale de Chalon sur Saône.
Programme :
VIVALDI : Concerto en si b mineur - Allegro – Largo – Allegro
WALTHER: Concerto del Signor Telemann (Orgue) - Adagio – Allegro – Adagio - Vivace
HAENDEL : Concerto en sol mineur - Grave – Allegro – Sarabande - Allegro
LEFEBURE-WELY : Pièce liturgique (orgue)
BELLINI : Extraits de « La Norma »
BELLINI : Sonata per organo (Orgue)
GOUNOD : Extraits de “Mireille”

mercredi 21 juillet à partir de 11 heures sur le marché à Valréas : Congo Square
Christian Bedoy sax soprano/chant, Fabien Cartalade (la frite) trombone, Toto banjo, Stéphane Loyau (Tony Polenta) contrebasse ... et les autres: Didier Tofolini sopranino/cornet/porte-voix/piano/banjo, Jean Jacques Martimort sax soprano, Olivier Darricades sax alto, Fred Gandon banjo/washboard, Matthieu Maigre trombone, Véronique sax ténor ...

Mercredi 21 juillet à 21h30, Espace Jean-Baptiste Niel : Marie-Christine Barrault, récitante et le Quatuor Ludwig
Schumann et les grands musiciens de son époque...
Un spectacle texte et musique autour de la vie et de l’œuvre de Robert Schumann avec Marie-Christine Barrault, récitante et le Quatuor Ludwig.

vendredi 23 juillet 2010 à 21 heures - église Notre Dame de Nazareth
La chorale du delta, dirigée par Coline Serreau.

Dimanche 25 juillet à 21h30 – Espace Jean-Baptiste Niel « OdysSeaJamBlues ».
(Périple en mer avec une contrebasse en guise de radeau)
Suite orchestrale pour ZEBIG, large ensemble hétérogène de jazz de Michel Zenino.

Lundi 26 juillet à 21h30 – Espace Jean-Baptiste Niel : Hommage à Ella Fitzgerald par Mariannick Saint-Céran
Fervente admiratrice d’Ella Fitzgerald, Mariannick Saint Céran, réinterprète les chansons du répertoire du jazz classique telles que ’Mack The Knife’, ’I Can’t Give You Anything But Love’ en un vibrant et chaleureux hommage à la grande chanteuse, servie en cela par le ’groove’ des merveilleux musiciens qui l’entourent.

Lundi 31 juillet à 21 heures Eglise Notre Dame de Nazareth
The Antioch Chamber Ensemble New York (Etats-Unis)

1er Prix Ensembles vocaux Musique religieuse à Tolosa (2008)
1er Prix Ensembles vocaux Musique profane à Tolosa (2008)
Unanimement considéré comme l’un des meilleurs ensembles vocaux professionnels des Etats-Unis, l’Ensemble de Chambre Antioch célèbre actuellement sa treizième saison puisqu’il a fait ses débuts en 1997.

Les Nuits Théâtrales

Jeudi 28 juillet et Vendredi 29 juillet 21h30 Espace J.B. Niel : La Traversée de Paris
D’après la nouvelle de Marcel Aymé
Adaptation et mise en scène de Francis Huster
Sous l’occupation nazie, Martin et Grandgil, deux compères de fortune, entreprennent nuitamment la traversée de Paris afin de livrer au marché noir un cochon découpé dans des valises... selon Francis Huster

Dimanche 1er août et lundi 2 août à 21 h 30, Espace Jean-Baptiste Niel : Knock d’après Jules Romains
Théâtre du Kronope
“Les gens bien portants sont des malades qui s’ignorent”. Adaptation et mise en scène : Guy Simon.
L’arrivée du Dr Knock dans le petit bourg montagnard de Saint Maurice pour prendre la succession du Dr Parpalaid se révèle être un véritable bouleversement pour ses habitants. Doté d’une solide culture médicale provenant “d’annonces pharmaceutiques des journaux ainsi que [de] prospectus intitulés <<mode d’emploi>> [...] enroulés autour des boîtes de pilules et des flacons de sirop”, l’énigmatique et prétendu docteur transforme petit à petit un village, peu enclin à consulter en un gigantesque centre hospitalier.

Mercredi 4 août et jeudi 5 août à 21h30, Espace Jean-Baptiste Niel : La Chute d’Albert Camus
Adaptation Catherine Camus et François Chaumette. Mise en scène et scénographie Raymond Vinciguerra.
Jean-Baptiste Clamence est un personnage insaisissable, manipulateur, une figure double dotée d'une psychologie souvent labyrinthique, un Janus dont les regards portent sur passé et futur sans jamais se croiser. Tour à tour avocat parisien renommé, "Dom Juan du faubourg Saint-Germain", "pape", "épave dans un bar à matelots et à prostituées", conseiller des truands, receleur, "jugepénitent"…il finit par se désigner lui-même… "comédien" !

11 août – 21 h 30 – place Emile Colongin - Grillon
12 août – 21 h 30 – place de l’église – Richerenches
13 et 14 août – 21 h 30 – Espace Jean-Baptiste Niel –Valréas
Madame Shakespeare

Création pour le Festival des Nuits de l’Enclave des Papes. Metteur en scène et interprète : Sonia Vollereaux.
« Ces lettres furent retrouvées dans un grenier des environs de Londres.
Cela commençait avec mille cinq cents …
Le lendemain, je me trouvais chez un expert en écritures de grande renommée.
A travers cette lecture, nous suivons le parcours passionnant de la vie de Shakespeare, l’auteur le plus mystérieux de tous les temps, son mariage avec Anne Hathaway, la vie théâtrale de son époque, la naissance de ses œuvres et surtout le formidable et indicible secret sensuel qui le lie à sa …moitié.




pierre aimar
Lundi 12 Juillet 2010
Lu 1248 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales